US Indymedia Global Indymedia Publish About us
Printed from Boston IMC : http://boston.indymedia.org/
Boston.Indymedia
IVAW Winter Soldier

Winter Soldier
Testimonies
Brad Presente

Other Local News

Spare Change News
Open Media Boston
Somerville Voices
Cradle of Liberty
The Sword and Shield

Local Radio Shows

WMBR 88.1 FM
What's Left
WEDS at 8:00 pm
Local Edition
FRI (alt) at 5:30 pm

WMFO 91.5 FM
Socialist Alternative
SUN 11:00 am

WZBC 90.3 FM
Sounds of Dissent
SAT at 11:00 am
Truth and Justice Radio
SUN at 6:00 am

Create account Log in
Comment on this article | Email this article | Printer-friendly version
News :: Labor
Tout est à faire
13 Jan 2011
Commencement du début , début du commencement ...
" Chaque ordinateur personnel entraîne la consommation dans son cycle
de vie complet de 8 à 18 tonnes d ' énergie et de matériaux . La production des puces d ' un PC engendre 33 kilos de résidus et consomme 10600 litres d'eau . Les matériaux pour fabriquer une puce de deux grammes sont de 1,6 kilo de combustible fossile , 72 grammes de produits chimiques et 32 litres d'eau ."


Wuppertal Institute


Cela n ' est finalement pas le travail qui est une torture , mais l'ambiance qui règne là où on travaille , et bien sûr , la hiérarchie des différents pouvoirs y est pour beaucoup .
Cela est encore plus flagrant dans le milieu hospitalier , où certains chirurgiens ou bien certains cancérologues finissent par devenir des ministres , sous tel ou tel gouvernement.
Ce qui n'est jamais le cas avec un mécanicien de l'automobile , et pourtant si le mécanicien de l'automobile répare mal votre véhicule , vous pouvez aussi vous tuer sur la route , dans votre cercueil à roulettes ...
Et au fond , un chirurgien pourrait tout aussi bien apprendre que ce qu'il fait , n'est pas plus méritoire que ce que fait une infirmière ou bien une aide-soignante . Car le chirurgien n ' est rien , sans l ' anesthésiste , sans l ' infirmière , sans une équipe chirurgicale .
Cependant , il est bien mieux rémunéré que le reste de son équipe chirurgicale .
Le chirurgien est nonobstant mieux considéré que le mécanicien d ' automobile .


Je viens de recevoir le "Courant Alternatif" de janvier 2011 , le mensuel anarchiste - communiste , dont le titre de couverture est " Bonne Année de merde au service de la bourgeoisie " .
Ce qui me différencie des organisations libertaires traditionnelles , c'est que moi , je pense qu ' il n ' y a pas une bourgeoisie , mais une quantité non négligeable de bourgeoisies ( Lire mon article " Précis des 64 bourgeoisies ". )
Des bourgeoisies pauvres ou bien des bourgeoisies riches , c'est tout .
Ou bien alors , la bourgeoisie ne serait que dans le contenu du portefeuille , et pas dans la tête , peut-être ?
De plus , nous le savons , il y a des pauvres qui votent à droite . Et il y a des riches qui votent à gauche .
A gauche de quoi ? A droite de quoi ?


" Quand l'action pour résoudre un conflit " est impossible , l ' inhibition de l'action permet encore la survie puisqu'elle évite parfois la destruction , le nivellement entropique avec l ' environnement .
C'est en ce sens que la " maladie " sous toutes ses formes peut - être considérée comme un moindre mal , comme un sursis donné à l ' organisme avant de disparaitre."


Henri Laborit ( 1914-1995 ) " L' inhibition de l'action " .Ed : Masson , 1980 .( Que Laborit considérait comme son ouvrage de référence . )


La gauche des bourgeoisies , la droite des bourgeoisies , c'est toujours les bourgeoisies . Et souvent , dans les bourgeoisies gauchistes , il n ' y a pas beaucoup d'ouvriers / ouvrières ou bien même de gens qui sont d ' origine ouvrière .
L'ouvriérisme , c'est toujours là où cela nous arrange ! N ' est-ce pas ?
Certes , je suis un " inclassable " mais tout de même , soyons un peu honnêtes .
Donc , un bourgeois qui vote à gauche (cela n'est pas ce qui manque) est un prolétaire , et un prolétaire qui vote à droite ( ce qui ne manque pas , non plus ) est un bourgeois ?
Cela ne rentre pas bien dans nos dogmatismes tout faits , dans nos saintes écritures , dans nos textes sacrés .
Y ' a quelque chose qui cloche !
Mais vous saurez nous l ' expliquer avec de savants discours , nous n ' en doutons pas .
Cela dit , j ' apprécie ce mensuel libertaire , la preuve en est , que j ' y suis abonné .


" Nombre d ' atomes dans une cellule : 1000 milliards
Nombre de particules élémentaires dans un être humain : 30 milliards de milliards de milliards .
Nombre de cellules dans un être humain : 100.000 milliards .
Nombre d'humains ayant vécu sur terre : Plus ou moins , 100 milliards .
Nombre de connections synaptiques du cerveau humain : 200.000 milliards .
Age de notre galaxie : 8 milliards d'années .
Une année lumière : 10.000 milliards de kms ."


Les grands nombres


Car , il y a dedans de très bons articles de fond .
Mais , que voulez-vous , je ne peux m ' empêcher d ' avoir mes propres idées libertaires , sans forcément cracher sur celles des autres .
Et si tout le monde me déteste , ou presque , je ne déteste pas pour autant tout le monde .
Les gens confondent , pour la plupart , la vie cinématographique d'un acteur , et sa vie tout court . De même , ils / elles confondent la vie militante et la vie tout court .
De même nous mettons en relation , à tort, selon moi , les idées d'une personne , et sa vie tout court .
Nous faisons des projections stupides .
Un curé peut être agréable à fréquenter , même avec ses idées de curé , et un athée peut être un être odieux , malgré son athéisme . De même , un bon acrobate est un bon acrobate et nous ne disons pas que c ' est un mauvais acrobate sous le prétexte que nous ne l'aimons ou pas .
Comprenez-vous ? Comprenons-nous ?



Cela n'est pas parce que l ' on déteste une personne , que l ' on doit détester forcément ce que fait de bien , par ailleurs , cette personne , cela serait complètement stupide .
Et pourtant , tous et toutes , nous tombons dans ce travers . D ' autant plus , que l'on s ' entend parfois mieux avec des gens qui n ' ont pas les mêmes idées ou affinités que soi-même .
Car , les gens qui pensent comme vous , sont des rivaux et des rivales , et cela devient donc de la compétition .
Sachons que pour s ' élever dans une hiérarchie , quelque soit cette hiérarchie , il faut penser dogmatiquement , être dans la ligne d'un parti ou d'une organisation .
Sinon , vous êtes un dissident ou bien une dissidente et gare aux conséquences .
Vous passerez pour fou ou folle , ingérable , inclassable , pour une personne pas finie (que l'on nous montre donc des personnes finies) , etc.....
Au mieux , l ' on vous accordera quelque " crédit " au rayon de la philosophie .


" Dans tous les groupements , partis , toutes les classes , les races , les religions et même parmi les réprouvés , les hors-la-loi on trouve toujours à peu près la même proportion de minables , de grossiums , d ' ordures et de braves types . J ' avais appris ça et je continuais chez les malades ."


Alphonse Boudard ( 1925 - 2000 ) " L'hôpital ." Editions de la table ronde 1972


Donc , au travail , ce qui tue surtout , autant que les maladies professionnelles , ce sont les ambiances hiérarchiques et la compétition .
Et les maladies psychologiques liées au travail se transforment en des maladies organiques .
Des cancers , des diverticulites , des phobies , des obsessions , aussi redoutables sinon plus , que les troubles professionnels des muscles et du squelette .
Sans compter les cadences infernales , et le harcèlement sous toutes ses formes .
Il n ' y a qu ' à voir tous les éclopés et toutes les éclopées des grandes administrations , comme la " grande maison " ( SNCF ) avec les dépressions et autres troubles psychologiques .
Car le harcèlement au travail , vient du personnel lui-même . La figure du bouc émissaire y est omniprésente .
Nous tombons malades des autres , plus que du travail lui-même . Nos maladies du travail ou bien nos maladies en général , ce sont les autres .


Nous nous rendons malades les uns / unes les autres . Lorsqu ' un chirurgien nous enlève quelque chose , ce quelque chose , est toujours le quelque chose des autres ! Nous nous aimons tellement , n ' est - ce pas ?
Et pourtant , l ' hôpital pourrait fonctionner sans aucune hiérarchie et sans aucune compétition , une tâche en valant une autre , et en complète autogestion .
Le directeur de l ' hôpital n ' étant pas plus important que le chirurgien , le chirurgien n ' étant pas plus important que l ' infirmière , l ' infirmière n'étant pas plus importante que la panseuse , la panseuse n ' étant pas plus importante que la laveuse des sols .
On devrait faire ce que l'on fait , uniquement pour le plaisir de le faire et uniquement pour rien d ' autre .
L ' autogestion , c ' est cela et pas autre chose . C ' est si simple !
Il ne faut plus aucune hiérarchie de pouvoir et il ne faut même plus aucune hiérarchie de fonction .


" Dès 1915 , on voit dans la presse wobbly un chat noir représentant le sabotage. Le chat noir sera popularisé aussi par certaines chansons des IWW ( That sabo-tabby kitten ou encore the kitten in the Weat ) . Le chat noir devient populairement le symbole du sabotage ouvrier et de l ' action directe . A noter que ce symbole inspirera plus tard les Black Panthers "


" L ' histoire du chat noir " ( FAU / CNT 33 )


Balayer un hôpital ou bien une usine , c ' est aussi important que le chirurgien qui opère ou bien que le fraiseur hautement qualifié ( comme feu mon oncle Jacquot ) qui fraise .
Bien sur , cela semble idéaliste dans notre société spectaculaire marchande techno-industrielle , où rien n'est gratuit , ou tout , absolument tout , se monnaye .
A propos du harcèlement moral ou physique qui règne dans les grandes administrations , et qui somatise et les corps et les esprits , il est certain que le harcèlement moral ou physique est partout , là , où règne le travail aliéné .
Le travail est aliéné partout où ne se pratique pas l ' autogestion et l ' abolition du salariat .
Et même avec l ' égalité des salaires entre un chirurgien , une infirmière , un balayeur de copeaux dans une usine , comme presque , dans les anciens pays de l ' Est , le travail reste encore aliéné à la hiérarchie et à la compétition . Le travail , c ' est comme la guerre , avec ses blessés / blessées et ses morts / mortes .


Je me souviens de mon père qui eut une double fracture du crâne , suite à l ' explosion d ' une chaudière , sur laquelle il travaillait ( Usine d ' impervia à Courbevoie ) . Son bleu de travail était devenu rouge du sang du travail . Il fut opéré par un grand chirurgien ( c ' était au début des années 60 ) et une fois sorti du coma post - opératoire , il put , au bout d ' un certain temps , reprendre son travail et ses activités courantes . De sorte , qu ' il put prendre sa retraite à soixante ans , après quarante six ans de travail et ce dans la même usine . Il conserva de cet accident du travail , une grande cicatrice au front . D ' autres eurent moins de chance ...
Au fond , le travail , c ' est comme à l ' armée . Mais travailler à la construction d ' une cité vraiment nouvelle , cela n ' est plus travailler , cela est s ' amuser .
Et quand nous travaillerons enfin à l ' édification d ' une civilisation vraiment différente , tout sera un amusement .


" 10 millions de millionnaires dans le monde . Ces 10 millions de privilégiés représentent moins de 0,2 pour cent de la population mondiale . Les trois personnes les plus riches possèdent une fortune supérieure à la somme des produits intérieurs bruts des 48 pays les plus pauvres , soit le quart de la totalité des Etats du monde ."


Les nations unies


Le mot travail disparaîtra car il ne voudra plus rien dire . Il ne sera plus le synonyme d ' aliénation . Tout le monde pensera la même chose , tout le monde sera d ' accord sur l ' essentiel . Nous nous énivrerons les uns / unes des autres . Nous nous complèterons tous et toutes , sans aucune hiérarchie , ni aucune compétition .
Cela sera enfin le triomphe de la vie sur la mort .
L ' exemple que je prenais sur l ' hôpital peut - être pris dans n ' importe quelle autre activité professionnelle .
Car , tout dépend de nous , comme l ' écrivait feu Bertolt Brecht ( 1898 - 1956 ) .
Il n ' y aurait plus aucun divorce , plus aucun mariage , car il n ' y aurait plus ni mariage ni divorce . Et la vie pourrait enfin apparaître sur la planète Terre , après des millénaires d ' absence . Les bourgeoisies s ' emparent de tout et font de tout une mode .
Les bourgeoisies transforment tout en du commerce .


Le commerce du véganisme , le commerce de l ' écologie . Le commerce des idéologies et des religions . Même une bonne démarche qui se change en du commerce , devient une mauvaise démarche .
Commerce du véganisme . Commerce de l ' écologie . Commerce de l ' idéologie et de la religion . S ' il n ' y a rien derrière , cela ne changera rien aux rapports humains qui resteront des rapports inhumains .
Toute mode quelle que soit cette mode , est sans sincérité , profondément vide . Le commerce le sait et s ' en empare pour rendre détestable le principe d ' origine .
( Voir le punk , par exemple ) Ainsi , l ' on vend des posters , des vêtements , des ceci ou des cela , et même de la bondieuserie " anarchiste " , comme l ' on vend des reliques religieuses .
L ' anarchie n ' est pas un costume . Et un costume reste un costume . L ' anarchie c ' est dans sa tête , pas dans les vêtements que l ' on porte sur soi .


" Pour info , près de la moitié du boeuf vendu en boucherie est taillée dans de la " vache de réforme " , c ' est à dire des vieilles laitières en bout de course . "


Le canard enchaîné , 5 janvier 2011


( C ' est un fétichisme comme un autre , alors ) , les vêtements n ' ont aucune importance , hormis le plaisir des yeux , dans les fantasmes sexuels ou le déguisement , par exemple .
Et là encore , l ' instinct sexuel ( l ' un des véritables instincts avec le boire et le manger , tout le reste étant un apprentissage ) étant castré dès la naissance , il y a plein de choses que nous ne pouvons plus faire .
Nous devons nous enrichir culturellement les uns / unes les autres , du peu que nous savons.
C ' est ce que nous faisons , d ' ailleurs , volontairement ou involontairement .
Toute forme de commerce est incompatible avec la vie . Toute forme d ' échange , toute forme de vente , sont des inhumanités .
Nous avons vraiment tout faux en toutes choses et en tous domaines .
Nous sommes des aveugles et des sourds/ sourdes sur la route de la vie . Personne ne se voit et personne ne s ' entend .


Et je suis un monstre parmi d ' autres monstres , et qui se croient malgré tout , instruits / instruites , claivoyants / clairvoyantes , gentils / gentilles , experts / expertes en développement personnel , et autres modes aux mots creux .
Rien n ' étant libre , la sexualité n ' est pas plus libre que le reste , bien au contraire .
La misère sexuelle est dans les couples , et pas seulement parmi les handicapés / handicapées physiques ou mentaux / mentales , effectivement madame Roselyne Bachelot .
Et de plus , avec l ' âge , les femmes deviennent ménopausées et certains hommes andropausés , ce qui n ' arrange rien pour la sexualité du couple .
Et puis , certains et certaines , et l ' âge peut ne rien y faire , ont plus d ' envies sexuelles que d ' autres .
Donc , la misère sexuelle est absolument partout .
Chez les jeunes , chez les vieux / vieilles , chez les invalides comme chez les valides .


" La première carte d ' identité a été créée en 1921 par le Préfet du département de la Seine , qui institue une carte d ' identité de français pour remplacer l ' ancienne pratique qui exigeait la présence de deux témoins pour de nombreuses démarches , ceci afin de limiter les fraudes . En 1941 , le gouvernement de Vichy , à la suite des mesures anti - juives , reprend l ' idée , il la généralise à partir de 1943 . Elle disparaît après la guerre et ne revient qu ' en 1955 , on la considère alors notamment comme un moyen de contrôle des français musulmans d ' Algérie . Elle ne changera qu ' en 1995 , année de l ' apparition de la carte d ' identité dite infalsifiable . "


Petite histoire des papiers


Nous ne sexons pas assez , c ' est évident ! mais comme il faut être au moins deux pour le faire , c ' est pas du tout cuit .
La misère sexuelle qui est donc aussi bien présente dans les couples que chez les célibataires s ' affiche nettement et honteusement avec la prostitution , justement . Car , pas de misère sexuelle et pas de prostitution . Offrons - nous nos sexes et il n ' y aura plus de prostitution . Plus de morues et plus de harengs .
Encore faut - il se plaire , me direz - vous , certes !
Mais , c ' est quoi la sexualité ? C ' est quoi un bourgeois ? C ' est quoi un prolétaire ?
Si nous voulons des révolutions de la révolution, qui serait la révolution des révolutions , nous devons tout revoir , tout remettre à plat .
Tout n ' est pas à refaire , tout est simplement à faire .
Admettre que tout est misère , dans la société spectaculaire marchande techno - industrielle .


De même sexer sans aucune affectivité , n ' est - ce pas pire que de ne pas sexer du tout ?
La sexualité sans affectivité est comme la science sans conscience .
Ce qui explique qu ' elle puisse séduire les fractions libertines de certaines bourgeoisies riches . Et comme nous faisons tout ou presque sans conscience et sans affectivité , n ' est - ce pas ? Et je dis bien nous , car je suis rigoureusement semblable à vous tous et à vous toutes . Un inhumain parmi d ' autres inhumains .
Parmi les humains qui se prétendent des " êtres humains " .
Au fond , établir sa dominance , c ' est quoi ? Sinon faire aboutir son projet , quel que soit ce projet , sans que le projet de l ' autre , ne vienne vous embêter . Sans donc , que le projet de l ' autre ne s ' oppose à votre propre projet . Et , c ' est la guerre pour faire imposer son projet ou celui de sa communauté . Et , si enfin , tous les animaux humains de la planète Terre se mettaient à avoir le même projet global , l ' épanouissement de tous et de toutes , alors cela serait l ' extase permanente , une jeunesse éternelle , sur la planète Terre .


" La castration psychologique de la petite fille " pleurnicharde , autodestructrice et passive " permettra de dire ensuite que ce comportement est " la preuve d ' une nature féminine spécifique " .


Germaine Greer ( née en 1939 ) " La femme eunuque "


Recevez mon salut libertaire paraphysicien non encarté . Patrice Faubert dit Pat l ' invité www.hiway.fr LIENS : http://hiway.fr et http://www.hiway.fr//Pages/InviT10.html

This work is in the public domain
Add a quick comment
Title
Your name Your email

Comment

Text Format
Anti-spam Enter the following number into the box:
To add more detailed comments, or to upload files, see the full comment form.