US Indymedia Global Indymedia Publish About us
Printed from Boston IMC : http://boston.indymedia.org/
Boston.Indymedia
IVAW Winter Soldier

Winter Soldier
Testimonies
Brad Presente

Other Local News

The Boston Underground (archive)
Spare Change News
Open Media Boston
Somerville Voices
Cradle of Liberty

Local Radio Shows

WMBR 88.1 FM
What's Left
WEDS at 8:00 pm
Local Edition
FRI (alt) at 5:30 pm

WMFO 91.5 FM
Socialist Alternative
SUN 11:00 am

WZBC 90.3 FM
Sounds of Dissent
SAT at 11:00 am
Truth and Justice Radio
SUN at 6:00 am

Create account Log in
Comment on this article | Email this article | Printer-friendly version
News :: Education
Déterminismes et automatismes
28 Dec 2012
Réédition d'un texte de 2010...
" En ce qui touche les hommes, leur existence se lie au langage. Chaque personne imagine, partant connaît, son existence à l ' aide de mots. Les mots lui viennent dans la tête chargés de la multitude d ' existences humaines - ou non humaines - par rapport à laquelle existe son existence privée. "


Georges Bataille ( 1897 - 1962 ) " L ' expérience intérieure " , Ed : TEL Gallimard .


" J'ai toujours cru avoir saisi la fortune par les cheveux et je me suis toujours aperçu qu'elle n ' avait qu'une perruque ", se rendit compte feu le chevalier D'Eon ( 1728 - 1810 ), le célèbre Tonnerrois agent secret de feu Louis le quinzième ( 1710 - 1774 ). Et oui, l'un des plus grands agents secrets français de tous les temps était né à Tonnerre, dans l'Yonne, petite ville où je suis domicilié ... c'est finalement la force des habitudes qui fait tourner la machine du monde.
Cette force des habitudes qui fait que l'on finit par accepter ce que l ' on refuse. Cette force des habitudes qui fait que les habitudes nous font voter à gauche ou à droite, ou ne pas voter du tout. Cette force des habitudes qui nous fait aussi nous abstenir de nous inscrire sur les listes électorales. Cette force des habitudes qui fait et défait nos comportements. Cette force des habitudes qui fait nos manies. Cette force des habitudes qui nous fait nous marier ou divorcer. Cette force des habitudes qui nous fait vivre et mourir.


La force des habitudes se joue de nous. Et si nous remplaçons le mot habitude par le mot automatisme, tout devient clair. La force des automatismes. Quoi que nous fassions, nous le faisons automatiquement. Certes, il est toujours préférable de dénoncer la société spectaculaire marchande techno - industrielle, même si cela est un automatisme, même si cela reste un automatisme conceptuel, et un automatisme est privé de conscience d ' être justement un automatisme. Nos mariages sont des automatismes. Nos divorces sont des automatismes. Nos amitiés sont des automatismes. Nos amours sont des automatismes.
Nos séparations sont des automatismes . Nos critiques sont des automatismes .
Nos idées politiques sont des automatismes. D'où l'expression, chassez le " naturel " ( les automatismes ) et le " naturel " ( les automatismes ) revient au galop ...
Il faut donc nous poser les bonnes questions. Pourquoi sommes - nous ou croyons - nous êtres des gauchistes, des fascistes libéraux, des staliniens, des anarchistes, etc.


" Anne, regardez! ce cendrier a été totalement désintégré pendant un dix millionième de seconde. A un moment, il n'existait plus! Parti, plus rien, absolument plus rien! Seulement des atomes voyageant à la vitesse de la lumière entre deux appareils! Et l'instant d'après, les atomes s'étaient de nouveau rassemblés pour reformer ce cendrier. "


George Langelaan ( 1908 - 1972 ) " La mouche " , ( nouvelles de l ' anti - monde ) Ed : Marabout .


Pourquoi ne pas avoir compris que le secret de l'immortalité cellulaire est chez le triton ( urodèles ), qui voit repousser certains membres, une fois ceux - ci coupés? ou qui voit la régénération de certains organes, une fois ceux - ci altérés? le secret de l'immortalité de la cellule est dans la cellule cancéreuse elle - même, aussi ...
Encore la force des automatismes qui nous empêche d ' innover. Et qui nous fait, être, des ceci ou cela, sans aucune imagination, des êtres de seconde main, puisque nous ne faisons que répéter ce qu'ont dit avant nous, les grands penseurs et grandes penseuses ...
Des dieux et déesses que nous avons sacralisés!
Top, pas touche ...
La force des automatismes qui nous fait réfléchir comme nous réfléchissons. Il nous faut tenter de prendre conscience de ces automatismes pour être un peu moins des automates, car nous sommes tous et toutes des automates.


La force des habitudes, la force des automatismes.
La force des conditionnements, qui sont les forces qui meuvent le monde.
Il en a été ainsi dans le passé, dans le présent, dans le futur.
Avec ou sans futur. Quand un policier au service du fascisme libéral ou capitalisme, matraque un manifestant ou une manifestante, il le fait par automatisme.
Il obéit à des ordres, mais il va matraquer d'une façon automatique, sans la moindre réflexion.
Et ce qui est fait sans la moindre réflexion, est un automatisme. L'on a plus à y penser pour le faire, ce qui est pratique pour la conduite d'une automobile, ou matraquer les contestataires. Mais nonobstant, l'automatisme est libertaire et l'automatisme ne connaît point la hiérarchie. Et de fait, un automatisme reste un automatisme. Il n'est ni de gauche ni de droite, même s'il y a des automatismes / déterminismes de gauche ou de droite .


" En 2647 , la Terre possédait quelques centaines de colonies, des protectorats et des mondes occupés, des camps de concentration et des bagnes perdus, des banlieues lointaines et des parcs nationaux. Et, bien entendu, la plupart de ces mondes étaient de véritables mines industrielles ou commerciales, dont le fond, en dépit des incroyables distances, était relié à un unique réceptacle. "


Jacques Sternberg ( 1923 - 2006 ) " Univers zéro et autres nouvelles " Ed : Marabout .


Sauf que le coup de matraque, fait plus de mal à la tête, que l'automatisme langagier, quoique ...
Ainsi, un simple médecin, même inculte, est mieux perçu qu ' un chômeur même cultivé. N' est - il pas vrai? Une femme médecin ou un homme médecin, un enseignant ou une enseignante, par rapport à un chômeur ou une chômeuse, cela code déjà pour des interprétations automatiques car inconscientes de l ' être ...
Aucune révolution globale ne pourra se faire en faisant l'économie des automatismes et des déterminismes, car cela est absolument fondamental. Car la théorie révolutionnaire est réellement là et pas ailleurs ...
Donc, ne nous le cachons pas, comme nous voulons dominer pour être aimés / aimées , nous sommes déterminés / déterminées par nos automatismes inconscients. Et ce à au moins quatre vingt quinze pour cent. La vérité se trouve dans les cinq pour cent restant ...


Les associations d'idées procèdent aussi par automatismes inconscients, tout automatisme étant inconscient, ainsi le mot fasciste code pour des automatismes idéels, le mot stalinien code pour des automatismes idéels. Le mot policier code pour des automatismes idéels. Le mot terroriste code pour des automatismes idéels. Tous les mots que nous voulons, en fait. Tous procèdent du déterminisme et de l ' automatisme. Nous ne sommes libres de rien, c'est bien irréfutable! Et ce sont des processus ( des puces culturelles ) tout à fait inconscients. Le milieu politique, comme le milieu psychologique, vont déterminer nos réponses politiques ou psychologiques, à tel ou tel type de situation ou à tel type de question.
Ainsi dans le milieu du cinéma ou assimilé , les couples se font et se défont plus vite encore qu ' ailleurs ... mais lorsqu'on est homme et que l'on est entouré de jeunes et jolies femmes, aux vêtements érotisés, cela ne doit pas être facile de ne pas succomber à la tentation sexuelle. Idem pour la femme, vis à vis des hommes ...


" Le Japon venait de succomber. Le fatalisme oriental attribuant à une volonté supérieure l'accession des mouches à l'intelligence, s'était abandonné à l'invasion après une lutte brève mais héroïque : l'empereur et tous les dignitaires avaient fait hara - kiri devant le portrait de leurs ancêtres, offrant leurs intestins aux trompes de l'envahisseur."


Jacques Spitz ( 1896 - 1963 ) " La guerre des mouches " , Ed : Marabout .


Un milieu particulier peut donc déterminer des réponses comportementales spécifiques à ce milieu. Et cela est valable pour la sexualité, la politique, l' idéologie, la religion, la spiritualité, etc.
Et au fond, pour paraphraser feu Albert Einstein ( 1879 - 1955 ) " Le plus incompréhensible c'est que le monde soit compréhensible ". Ainsi, être entouré de femmes sensuelles donnent l'envie de faire l'amour, être entouré de livres donne l'envie de lire, être entouré de policiers donne l'envie de fuir, être entouré d'imbéciles rend imbécile, être entouré de gens intelligents rend intelligent, l'entourage nous entoure, et nous détermine.
Les déterminismes et les automatismes en tous les domaines, conscients et surtout inconscients, nous fabriquent d'une implacable façon. Bien sûr, un universitaire, une universitaire, un intellectuel, une intellectuelle, ne savent pas le plus souvent, ce qu'est un automatisme.
Mais la plupart de ces gens - là, ne savent d'ailleurs pas grand - chose.


Alors qu'un ouvrier ou une ouvrière savent parfaitement ce qu'est un automatisme, de par leur métier ...surtout les ouvriers spécialisés et ouvrières spécialisées, et les manoeuvres.
Ce qui peut sembler paradoxal. Et les gens, pour la plupart, savent sans le savoir qu ' ils / elles le savent, lorsqu'ils / elles disent : " Oh , à sa place, j'aurais fait la même chose, j'aurais agi de la même façon " ... L'engrammation neuronale engendrant le même type de réponse psychologique ou motrice à un stimulus,selon le stimulus en cause.
Quand nous faisons quelque chose, n'importe quoi, posons - nous la question, pourquoi le faisons - nous?
Pourquoi fais - je cela? Interrogeons - nous! cela correspond à quoi, au niveau de nos trois cerveaux? Quel est l'histoire de nos déterminismes et de nos automatismes, ce que nous appelons la personnalité humaine? Qui ne sont que les automatismes et déterminismes de l'histoire. Même si la seule raison d'être, de toute forme de vie, c'est d ' être ...


" Des preuves anatomiques et comportementales montrent clairement que, si les circuits nerveux du cerveau ne fonctionnent pas à certains moments critiques du développement, ils ne pourront plus jamais fonctionner. Des chimpanzés élevés dans l'obscurité peuvent rester à jamais aveugles. Si l'empathie n'est pas apprise à un âge critique, il est impossible qu'elle ne puisse jamais se développer pleinement. "


Paul D.Maclean ( 1913 - 2007 ) " Découvreur du cerveau reptilien ou cerveau de Maclean " .


Et l'on pourrait écrire une histoire des déterminismes, à travers l'histoire des automatismes, certains automatismes renvoyant à des politiques précises de l'histoire.
Chaque temps socioculturel ayant ses propres déterminismes et automatismes de langage, de moeurs, de police, de bienséance, de concept, d'hygiène de vie. Fini le temps, par exemple, où l'on déféquait à plusieurs, en conversant de ceci ou cela ...
Nous sommes donc des étrangers et étrangères à nous - mêmes et aux autres. Des étrangers et étrangères à ce que nous croyons être.
Encore une fois, si nous voulons une révolution holiste, il faut nous dès maintenant réapprendre à penser, réapprendre à réfléchir, réapprendre à observer, réapprendre à concevoir, réapprendre à nous écouter, réapprendre à nous juger, etc. Sinon, aucune révolution globale ne verra jamais le jour, ni demain, ni jamais. Nous resterons dans la prison des automatismes déterminés par l'époque dans laquelle nous vivons.


Et nous referons toujours éternellement, les automatismes des déterminismes, qui ne sont que les déterminismes des automatismes. Cela est si simple, n'est - ce pas?
Nous les animaux humains, nous croyons tout savoir. Ce qui prouve bien que nous ne savons rien. Regardons - nous, regardons nos relations, et nous voyons que nous pensons tous et toutes savoir des choses. Et nous ne pourrons jamais rien apprendre, tant que nous croirons tout savoir. La prétention appauvrit, car elle n'apprend jamais rien, ni sur elle - même, ni sur les autres .Et nous sommes tous et toutes, dans la prétention.
Nous croyons que nous connaissons les étoiles parce que nous les voyons dans le ciel. Et ce qui est valable pour les étoiles, l'est pour tout le reste. Plus nous sommes ignorants et ignorantes, et plus nous nous croyons des lumières. Car, l'on apprend à dire je sais et l'on apprend pas à dire je ne sais pas ... Dire je ne sais pas, fait passer pour un idiot ou une idiote, n'est - ce pas?


" Le regard plongé dans l'obscurité profonde, je demeurai longtemps saisi par l'émerveillement, l'effroi, le doute, rêvant des rêves que nul mortel n'osa jamais rêver . "


Edgar Allan Poe ( 1809 - 1849 )


Et oui, nous sommes encore dans la compétition des relations humaines qui ne sont que les relations humaines de la compétition. Et dans cette compétition là, ne peut exister ni amour ni amitié. Et même la personne seule est en compétition avec elle - même! Encore une fois, nous voulons tous et toutes dominer, et aucune faiblesse n'est tolérée dans la recherche de dominance. Ainsi nous mentons en permanence, en faisant croire que nous savons des choses, alors que nous ne savons rien ou si peu.
Par contre, nous savons que la surpêche, par exemple, va entraîner la disparition des poissons dans nos assiettes d'ici une quarantaine d'années, avec aussi la pollution des coraux, là où pondent justement les poissons ... Mais, c'est comme si nous ne le savions pas, puisque nous ne faisons rien pour contrecarrer ce fait inéluctable. Les feuilletons de télévision sont le plus souvent des contes de fées pour adultes infantilisés. Par contre les documentaires de télévision annoncent sans complexe la catastrophe qui est déjà là .


Mais nous ne percevons pas cette catastrophe écologique dans laquelle nous sommes déjà, ou alors nous l'appréhendons comme une fiction, comme un spectacle de télévision ou de cinéma, parmi d'autres.
Tout ceci étant conçu par des intellectuels / intellectuelles, ce qui n'est jamais que la compréhension des intellectuels / intellectuelles . C'est à dire, peu de choses.
Et cela n'est toujours que l' intellectualité de la perception, qui est hors la vie.
Une vie assassinée, il est vrai. Toutes les théories ne sont que des mots qui se fracassent sur le mur de la réalité.
Une réalité théorie, théorie réalité, qui n'a aucunement le besoin d'un théoricien ou d'une théoricienne.
Et toute théorie a ses défenseurs et ses adversaires. Des gens qui se traînent dans la boue, à qui mieux mieux.


" A l'oeil nu, le nombre total d'étoiles visibles de la surface de la Terre est à peu près de 6000 dans les meilleures conditions de visibilité. Depuis un point donné, ce nombre tombe à environ 2000 - moins de la moitié, car nous ne voyons au plus que la moitié du ciel et nous ne pouvons distinguer les étoiles les plus faibles situées au voisinage de l'horizon. Avec des jumelles, le nombre d'étoiles observées d'un endroit donné passe à 50 000, voire davantage, et s'élève à 300 000 avec un télescope de cinq centimètres d'ouverture . "

Edward Harrison , astrophysicien , ( 1919 - 2007 )


Et qui apprendraient à feu Marx ce qu'est le marxisme, à feu Bakounine ce qu ' est l' anarchisme, à feu Debord ce qu ' est la société du spectacle, à feu Staline ce qu ' est le stalinisme, à un chirurgien comment opérer, à feu Mussolini ce qu ' est le fascisme, à feu Einstein ce qu'est la relativité tant restreinte que générale, à Jean - Pierre Luminet ce que sont les trous noirs, à Sarkozy ce qu'est le sarkozysme, à moi - même ce qu'est le faubertisme, à Trotsky ce qu'est le trotskysme, à un maçon ce qu'est la maçonnerie, à un électricien ce qu'est l ' électricité, etc. Sans compter tous / toutes les spécialistes autoproclamés / autoproclamées de tel ou tel théoricien ou écrivain, et qui se considèrent comme propriétaires d'une théorie ou d'un style d'écriture. Et tous ces gens si distingués, croyant dur comme fer, détenir la vérité avec grand V, veulent l'imposer aux autres, sans le moindre doute ... Et nous en faisons partie, il s'agit bien de nous, les animaux humains.
Et si nous nous trompions sur toute la ligne?


La révolution se fera simplement ou ne se fera pas. Et les intellectuels / intellectuelles, comme les universitaires, ne sont pas les amis / amies de la révolution. La pensée intellectuelle est une abomination. Elle est là pour transformer toute chose simple en problème insoluble.
Et puis, une révolution aboutie n'aurait plus aucun besoin des intellectuels / intellectuelles.
Que deviendraient - ils / elles? Et nous sommes tous et toutes, hélas, dans une certaine mesure, des intellectuels / intellectuelles.
Le monde des idées politiques a donc ses propriétaires ou du moins ceux et celles qui s'en croient les gardiens / gardiennes du temple, comme toute propriété immobilière est défendue par son ou sa propriétaire. Avec des mots et parfois avec le fusil. Le monde des idées politiques, philosophiques, religieuses, spirituelles, est le monde qui rassure les gens.
Cela empêche d'avoir des angoisses ou à défaut, cela peut atténuer les angoisses, surtout l'angoisse proprement humaine, l'angoisse de la mort ...


" Cependant, à côté du marché, certains proposent d'autres fictions, plus théoriques ou politiques, pour " donner " à rêver sur l'écroulement d'un monde. Ces spéculations sur la catastrophe salvatrice ont leur version douce chez les idéologues de la " décroissance " qui parlent de " pédagogie des catastrophes. "


René Riesel / Jaime Semprun " Catastrophisme, administration du désastre et soumission durable ". Editions de l'encyclopédie des nuisances, 2008.


Ce sont des médicaments comme la religion,l'idéologie, le militantisme, la spiritualité, la " création ", la " révolution ", le sport, la télévision, les anxiolytiques, les psychotropes, et chacun / chacune va trouver dans tous ces médicaments psychologiques qui aident à vivre, son propre médicament psychologique apaisant. Nous devrons donc faire des révolutions dans la révolution pour ne pas retomber très vite dans des médicaments psychologiques.
Et un médicament en vaut un autre.
Quand l'on ose dire ce que nous disons ( tous / toutes les autres qui sont en moi ) sur les médicaments psychologiques, ce ne sont pas les gens qui utilisent ces médicament qui vont nous abhorrer, mais les médicaments qui les possèdent.
Médicaments psychologiques et médicaments organiques, sont donc indispensables pour la bonne continuation de la société spectaculaire marchande techno - industrielle.
Les médicaments du corps et de l'esprit nous sont devenus vitaux.


Et, il n 'y a aucun rescapé, aucune rescapée, dans le monde des médicaments psychologiques et organiques. Nous pensons tous et toutes avoir le bon médicament contre l'angoisse profonde qu'est la société spectaculaire marchande techno - industrielle, elle - même. C'est une société de l'angoisse et de la terreur. Et nous sommes tous et toutes dans les filets de cette angoisse et de cette terreur. Des terrorisés / terrorisées de nous - mêmes et des autres. La fragmentation des idées engendrant un mépris, une condescendance, une haine, des je sais tout qui ne savent rien, des propriétaires en tous genres, et nous ne rêvons qu'à nous entretuer les uns / unes les autres. Nous ne rêvons plus qu'à nous anéantir. La preuve? L'état dans lequel la planète se trouve!
Et de fait, les animaux non humains sont la seule forme de vie, non exterminatrice, sur la planète Terre.
Les clichés nous aveuglent. Deux hommes ensemble, donc deux uranistes , deux femmes ensemble, donc deux saphistes, un homme et une femme ensemble, donc un couple, et tout est à l'avenant. Comme c'est absurde et lamentable! Et pourtant, c'est dans la ville de Clermont - Ferrand que l'on peut ressentir cela d'une façon assez frappante, même si ce phénomène de psychologie sociale, peut aussi se constater ailleurs.


" Le purisme des argotiers est sociologique, et non linguistique. Le mot d'argot ne s'use que sorti de son royaume. Tant qu'il reste réservé, il garde toute sa pureté, et pour cause : c'est un langage secret, signe de connivence qui n'a d'intérêt que pur. Ce ne sont pas les malfaiteurs qui se sont tenus à l'écart des gitans, mais c'est bien évidemment l'inverse. Les gitans sont en quelque sorte des affranchis parmi les affranchis. "


Alice Becker - Ho ( née en 1941 ) " Les princes du jargon " Ed : folio / Gallimard




Patrice Faubert (2010) puète, peuète, pouète, paraphysicien, Pat dit l'invité sur "hiway.fr"




"With regard to men, their existence is bound to language. Everyone imagines thus knows its existence with the help of words.'s Words come in the head responsible for the multitude of human existence - or non-human - with respect to which its existence is private."
Georges Bataille (1897 - 1962) "The inner experience", Ed: TEL Gallimard.


"I have always believed seized property by the hair and I noticed that she always n 'had a wig", realized late Knight D'Eon (1728 - 1810), the famous agent Tonnerrois Secret of the late Louis the fifteenth (1710-1774). And yes, one of the greatest French secret agents of all time was born at Tonnerre, in Burgundy, a small town where I am residing ... it is ultimately the force of habit that turns the machine world.
The force of habit that makes it ends up accepting what we refuse. The force of habit that makes habits make us vote for the left or right, or not vote at all. The force of habit that we also refrain from us on the electoral register. The force of habit that makes and breaks our behavior. The force of habit that makes our foibles. The force of habit that makes us married or divorced. The force of habit that makes us live and die.


The force of habit is playing with us. And if we replace the word used by the word automation, everything becomes clear. Force automation. Whatever we do, we do it automatically. While it is always better to denounce the dramatic market society techno - industrial, even if it is an automatic, even if it is an automatic conceptual and an automatic private conscience is to be just automatic. Our marriages are automatic. Our divorces are automatic. Our friendships are automatic. Our love is automation.
Our separations are automatic. Our critics are automatic.
Our political ideas are automatic. Hence the expression, cast the "natural" (automation) and the "natural" (automation) comes galloping ...
So we must ask the right questions. Why are - or think we - we loved leftists, liberal fascists, Stalinists, anarchists, etc..


"Anne, look! Ashtray that was completely disintegrated during one ten-millionth of a second. At one point, there were more! Party, nothing, absolutely nothing! Only atoms traveling at the speed of light between two devices ! And the next moment, the atoms were again together to reform the ashtray. "


Langelaan George (1908 - 1972) "The Fly" (news of the anti - world) Ed: Marabout.


Why not have understood the secret of immortality at the cellular triton (Caudata), who sees push some members once they - they cut? or see the regeneration of certain organs once they - it altered? the secret of immortality of the cell is a cancer cell in it - even as ...
Still force automation that prevents us to innovate. And that makes us be, of this or that, no imagination, loved second hand since we only repeat what we said before, the great thinkers and great thinkers ...
Gods and goddesses we sacralized!
Top, do not touch ...
Force automation that makes us think as we think. We must try to be aware of these controls for a little less automatons, because we are all robots and all.


The force of habit, the power of automation.
The strength of the packaging, which are the forces that move the world.
It has been so in the past in the present, in the future.
With or without future. When a policeman in the service of liberal fascism or capitalism, or truncheon protester protestor, it does so by automation.
He obeys orders, but it goes clubbing in an automatic way, without any reflection.
And what is done without any thought is automatic. It was more thinking to do, which is convenient for driving a car, or clubbing protesters. But notwithstanding, automation and automation is libertarian knows no hierarchy. And in fact, an automatic is automatic. It is neither left nor right, even if automation / determinism left or right.


"In 2647, the Earth had a few hundred colonies, protectorates and occupied worlds, concentration camps and prisons lost, suburban and remote national parks. And, of course, most of these worlds were real mines industrial or commercial, the bottom, despite the incredible distances, was connected to a single receptacle. "


Jacques Sternberg (1923 - 2006) "Univers Zero and other new" Ed: Marabout.


Except that the truncheon, does more harm to the head, the automated language, though ...
Thus, a simple doctor, even uneducated is better perceived that an unemployed even cultivated. N is - it not? A female doctor or a male doctor, a teacher or a teacher, compared to an unemployed or unemployed, this code already for automatic interpretations as unconscious of being ...
No global revolution can not be done by automation and economic determinism, because it is absolutely fundamental. As revolutionary theory is really there and not elsewhere ...
So we do not hide, as we want to be loved dominate / beloved, we are committed / determined by our automatic unconscious. And that at least ninety-five percent. The truth lies in the remaining five percent ...


Associations of ideas also carry automatic unconscious while being unconscious automatism and the word fascist code for automatic ideational, the word Stalinist code for automatic ideational. The police code word for automatic ideational. The code word for terrorist automation ideational. All the words that we, in fact. All proceed from determinism and the automation. We are not free, it is irrefutable! And these are processes (chips cultural) quite unconscious. Political environment, as psychological environment, will determine our political or psychological responses to a particular type of situation or particular type of question.
So in the movie or equivalent, couples form and break even faster than elsewhere ... but when man is and that we are surrounded by young and pretty women, clothing eroticized, it should not be easy not to succumb to sexual temptation. Ditto for women, against men ...


"Japan had just died. Oriental fatalism than assigning accession will fly intelligence, was abandoned after an invasion in the brief but heroic struggle: the emperor and all the dignitaries had hara - kiri in front of the portrait of their ancestors, with their intestines to the tubes of the invader. "


Jacques Spitz (1896 - 1963) "War of the flies", Ed: Marabout.


A particular environment can determine behavioral responses specific to this environment. And this is true for sexuality, politics, ideology, religion, spirituality, etc..
And bottom, to paraphrase Albert Einstein fire (1879 - 1955) "The most incomprehensible is that the world is comprehensible". Thus, being surrounded by sensual women desire to give love, to be surrounded by books makes you want to read, being surrounded by police makes you want to escape, to be surrounded by idiots making stupid, being surrounded by Smart people make smart environment around us, and we determine.
Determinism and automation in all areas, especially unconscious and conscious, we manufacture a relentless way. Of course, an academic, a scholar, an intellectual, an intellectual, do not know how often, what is automatic.
But most of these people - there is also not much know - something.


While a worker or a worker know exactly what an automatism of their profession ... especially skilled workers and specialized workers, and laborers.
This may seem paradoxical. And the people, for the most part know without knowing that they know when / they say: "Oh, in his place, I would have done the same thing, I would have acted the same way "... The neuronal engrammation generating the same type of psychological or motor response to a stimulus, according to the stimulus involved.
When we do something, anything, ask - we question, why do - we?
Why do - I do this? Wonder - us! this corresponds to what, at our three brains? What is the history of our determinism and our automatisms, what we call the human personality? Which are only automation and determinism of history. Even if the only purpose of all life is to be ...


"Anatomical and behavioral evidence clearly shows that, if the neural circuitry of the brain do not work at critical times of development, they can never work. Chimpanzees raised in darkness may remain forever blind. If empathy is not learned at a critical age, it is impossible that it can never fully develop. "


D.Maclean Paul (1913 - 2007) "Discoverer of the reptilian brain or brain Maclean."


And one could write a history of determinism, through the history of automation, automation referring to some specific policies in history.
Each time has its own socio-cultural determinism and automatic language, customs, police, decency, concept of healthy lifestyle. Gone are the days, for example, where several defecated in talking of this and that ...
We therefore strangers and foreign to us - ourselves and others. Foreigners and foreign to what we believe.
Again, if we want a holistic revolution, we must now learn to think, learn to think, learn to observe, to learn how to design, learn to listen, learn to judge us, etc.. Otherwise, no global revolution will never see the day, not tomorrow, not ever. We will remain in jail automation determined by the times in which we live.


And we always remake ever, automation determinism, which are the determinants of automation. This is so simple, is - right?
We human animals, we believe to know everything. This proves that we know nothing. Look - we look at our relationships, and we see that we all know and all things. And we will never learn anything, as long as we believe to know everything. Impoverishes the claim because it never learns anything, nor it - even, or on the other. And we are all of us, in the claim.
We believe we know the stars because we see in the sky. And what applies to the stars, is everything else. We are more ignorant and ignorant, and we believe the lights. Because one learns to say I know and you learn not to say I do not know ... Say I do not know, is an idiot or an idiot is - right?


"The look in darkness deep, long I stood before the wonder, terror, Doubting, dreaming dreams no mortal ever dared to dream."


Edgar Allan Poe (1809 - 1849)


And yes, we are still in the competition of human relations which are only human relations of the competition. And in this competition there can exist neither love nor friendship. And even a single person is in competition with it - yourself! Again, we all want to dominate, and any weakness is not tolerated in the search for dominance. So we lie continuously, thinking that we know things, while we know nothing or very little.
By cons, we know that overfishing, for example, will lead to the disappearance of the fish on our plates here forty years, with the pollution of corals where fish lay just ... But it is as if we do not know because we do nothing to counteract this inescapable fact. Television soap operas are most often fairy tales for adults infantilized. By cons television documentaries unashamedly announce the catastrophe that is already there.


But we do not perceive this ecological disaster in which we are already, or we apprehend it as a fiction, like a TV show or movie, among others.
All this is designed by intellectual / mental, which is never the understanding of intellectual / mental. That is to say, very little.
And this is still only the intellectual perception, which is beyond life.
Life murdered, it is true. All theories are only words crashing on the wall of reality.
Reality theory, theory reality, which has no need of a theorist or a theorist.
And every theory has its proponents and opponents. People who hang out in the mud, to outdo.


"To the naked eye, the total number of stars visible from the surface of the Earth is about 6000 in the best conditions of visibility. Past a certain point, that number drops to about 2000 - less than half, as we see in more than half the sky and we can not distinguish the faintest stars in the vicinity of the horizon. With binoculars, the number of stars observed in a given area is increased to 50 000, or further, and stood at 300,000 with a five-centimeter telescope aperture. "

Edward Harrison, astrophysicist, (1919 - 2007)


Fire and learn what Marx Marxism, Bakunin fire that is anarchism, Debord fire that is the society of the spectacle, fire Stalin that is Stalinism, a surgeon how operate, fire Mussolini that is fascism, what fire Einstein relativity as restricted than general, Jean - Pierre Luminet that are black holes in what Sarkozy Sarkozyism to me - even what the faubertisme to what Trotsky Trotskyism, what a mason masonry, what an electrician electricity, etc.. Besides all / all self-proclaimed experts / self-proclaimed particular theorist or writer, who see themselves as owners of a theory or writing style. And all these people so distinguished, believing hard as iron, hold the truth with large V, want to impose on others, no doubt ... And we are part of, it is good we human animals.
And if we were wrong all along the line?


The revolution will simply or will not. And intellectual / mental, as academics, are not friends / friends of the revolution. Intellectual thought is an abomination. It is to transform everything simple unsolvable problem.
And a revolution accomplished would have no need of intellectual / mental.
What would happen - they? And we are all of us, alas, to some extent, academics / intellectuals.
The world of political ideas has its owners, or at least those who believe themselves the guardians / caretakers of the temple, as all real estate is defended by his or her owner. With words and sometimes with the rifle. The world of ideas political, philosophical, religious, spiritual, is the world that reassures people.
This prevents having anxiety or alternatively, it can reduce anxiety, especially anxiety properly human, fear of death ...


"However, the market side, some offer other fictions, more theoretical or political, to" give "to dream about a world collapse. Speculation about the disaster were saving their sweet version from the ideologues of "decay" that talk "pedagogy of disasters. '


René Riesel / Jaime Semprun "Catastrophism, administration and submission sustainable disaster." Editions of the encyclopedia nuisance, 2008.


These are drugs such as religion, ideology, activism, spirituality, "creation", "revolution", sports, television, anxiolytics, psychotherapeutic, and each / each will find in all of these drugs psychological help to live his own medicine psychological soothing. We must therefore make revolutions in the revolution for not falling very quickly in psychological medicine.
And a drug is another.
When we dare say what we say (all / all others who are in me) on psychological drugs, they are not the people who use the drug that we will abhor, but drugs that possess them.
Psychological and organic drugs drugs, are essential for the successful continuation of the spectacular society market techno - industrial.
Drugs from the body and mind we have become vital.


And, it n 'there is no survivor, no survivor in the world of psychological and organic drugs. We believe everyone have the right medicine against severe anxiety what society spectacular market techno - industrial it - yourself. It is a society of fear and terror. And we're all in the nets and all this anguish and terror. Of terror / terrorized us - ourselves and others. Fragmentation of ideas generating contempt, condescension, a hatred, I know all that know nothing of the owners of all kinds, and we dream that we kill each / each other. We do more than dream destroy us. Proof? The state in which the world is!
And in fact, non-human animals are the only form of life, not extermination, the planet Earth.
Clichés blind us. Two men together, so two Uranists two women together, so two saphistes, a man and a woman together, so a couple, and everything to match. How absurd and pathetic! And yet it is in the city of Clermont - Ferrand that you can feel it in a fairly striking, even if this phenomenon of social psychology, can also be seen elsewhere.


"Purism of thieves is sociological, not linguistic. Slang word that does not wear out his kingdom. Booked long as it remains, it keeps all its purity, and for good reason: it is a secret language sign of collusion that has no pure interest. They are not criminals who are kept out of the gypsies, but it is obviously the opposite. Gypsies are somehow freed from the freedmen. "


Alice Becker - Ho (1941) "The princes of jargon" Ed: portfolio / Gallimard





Patrice Faubert (2010) puète, peuète, pouète, paraphysicien, Pat said the guest on "hiway.fr"

This work is in the public domain
Add a quick comment
Title
Your name Your email

Comment

Text Format
Anti-spam Enter the following number into the box:
To add more detailed comments, or to upload files, see the full comment form.