US Indymedia Global Indymedia Publish About us
Printed from Boston IMC : http://boston.indymedia.org/
Boston.Indymedia
IVAW Winter Soldier

Winter Soldier
Testimonies
Brad Presente

Other Local News

Spare Change News
Open Media Boston
Somerville Voices
Cradle of Liberty
The Sword and Shield

Local Radio Shows

WMBR 88.1 FM
What's Left
WEDS at 8:00 pm
Local Edition
FRI (alt) at 5:30 pm

WMFO 91.5 FM
Socialist Alternative
SUN 11:00 am

WZBC 90.3 FM
Sounds of Dissent
SAT at 11:00 am
Truth and Justice Radio
SUN at 6:00 am

Create account Log in
Comment on this article | Email this article | Printer-friendly version
News :: Education
Paraphysique du fanatisme
11 Jan 2013
L'idée du fait est le fait de l'idée...
"Je dirais pour ma part que le véritable socialiste est celui qui souhaite - activement, et non à titre de voeu pieux - le renversement de la tyrannie. Mais, j'imagine, la plupart des marxistes orthodoxes ne seraient pas d'accord avec cette définition, ou ne l'accepteraient que du bout des lèvres. "

George Orwell (1903 - 1950) " Le quai de Wigan"

Si tout fanatisme
Procède d'une idée
Toute idée
Ne procède pas du fanatisme
Mais, plus ou moins
En mal ou en bien
Et le plus souvent
Pour imposer nos idées
Parfois, nous en venons aux mains
Possédés par une idée, comme des déments!
Nous nous insultons
Nous nous méprisons
Si nos idées sont contraires
Et classées, comme réactionnaires ou révolutionnaires
De la vérité, chacun, chacune, se croit l'unique dépositaire!
Toute idée est intolérante
Et nous fait fusiller, vite fait!
Alors qu'il n'y a aucune idée
En vérité, il n' y a que des faits
L'exploitation est un fait
L'exploitation n'est pas une idée
Un meurtre est un fait
Un meurtre n'est pas une idée
Tout fait, mis en évidence
Devient une idée, et le quiproquo commence!
Les choses se contentent d'être
C'est nous qui les interprétons
C'est nous qui les déformons
Ni belles, ni laides, elles se contentent d'être
C'est nous qui les interprétons
C'est nous qui les déformons
Aucune violence
Qui s'ajoute toujours, à une autre violence
Ne peut changer le monde
Seule la connaissance
Peut réellement et durablement, transformer le monde
La connaissance qui régit les comportements
Et qui le plus souvent, fait peur, car jamais, elle ne ment!
Il nous faut sortir
De toutes les tartes à la crème
Sinon, le capitalisme, n'est pas prêt de finir
Ne pas être dupe du je t'aime
Tout ce que nous faisons, c'est pour nous faire plaisir!
Car le fait
Se détériore en idée
La religion, l'idéologie, peuvent s'en emparer
Et ainsi, le fanatisme, devient le fait
Ce que j'écris est assez enfantin
Si simple, très primaire, pour les esprits malins
Et veulent me tuer, tous les staliniens
De toutes façons, dans le vide quantique, j'écris, nous écrivons
La vitesse de la lumière
299792458 m / seconde
Est un fait
Elle devient une idée
Quand elle est interprétée
La vitesse du son
340 m / seconde
Est un fait
Elle devient une idée
Quand elle est interprétée
L'anarchie, elle aussi
Est un fait, le contraire de l'utopie
Mais dès qu'elle est interprétée
Elle devient une idée
Et toute idée est une possession
Qui est la possession de l'idée
Et toute idée nous possède
Car du fait, elle décède!
Nous sommes le jouet
De nos idées programmées
Qui ne correspondent pas aux faits
Et partout, guerres, famines, dictatures, inégalités
Et nous avons des maîtres à penser
Qui ne sont que les pensées du maître
De personne, il ne faut se réclamer
Personne, il ne faut admirer
Ni Marx, ni Bakounine, ni Lénine
Ni ceci, ni cela, l'idée est maligne
Le fait de l'idéologie
Est l'idéologie du fait
L'idée du fait
Est le fait de l'idée
La révolution globale a besoin du fait
Elle peut se passer de l'idée
L'idée qui n'est pas le fait
Ne peut que diviser
Car c'est le fait
Qui se transforme en idée
Ainsi, l'idée devient fanatique
Ainsi, l'idée devient frénétique
L'être humain devient bête et dogmatique
De l'extrême gauche du capital
A l'extrême droite du capital
Et même parmi les libertaires
Qui ne sont pas forcément exemplaires!
Mais l'injustice, en toutes choses
N'est pas une idée, c'est un fait
Mais l'inégalité, en toutes choses
N'est pas une idée, c'est un fait
Mais la compétition, en toutes choses
N'est pas une idée, c'est un fait
Nous sommes dans le monde des idées
Nous ne sommes pas dans le monde des faits
Car c'est le fait
Qui se transforme en idée
Et l'idée devient fanatique
Et l'idée devient frénétique
L'être humain devient bête et dogmatique
Avec toutes les panoplies qui vont avec
Et qui s'affrontent à coups de becs
Le fait, comme l'information
N'est ni masse ni énergie
Le fait n'est que le fait
L'information n'est qu'information
Cependant, elle architecture toutes les tyrannies
Et pas encore, hélas, l'anarchie





Patrice Faubert ( 2013 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien, Pat dit l'invité sur "hiway.fr"



"For my part I would say that the real Socialist is one who wishes - actively, not as wishful thinking - the overthrow of tyranny., But I imagine most orthodox Marxists would not agree with this definition, or would not accept that lip. "

George Orwell (1903 - 1950) "The Wigan pier"

If fanaticism
Proceeds of an idea
Any idea
Does not fanaticism
But, more or less
In bad or good
And often
To impose our ideas
Sometimes we come to the hands
Possessed by an idea, like madmen!
We insult
We despise
If our ideas are contrary
And classified as reactionary or revolutionary
Of truth, each and everyone, thinks the sole repository!
Any idea is intolerant
And we have shot, quickly!
While there is no idea
In truth, there 's no evidence that
The operation is done
The operation is not an idea
Murder is a fact
Murder is not an idea
Any fact, highlighted
Becomes an idea, and the misunderstanding begins!
Things are content to be
It is we who interpret
It is we who distort
Neither beautiful nor ugly, they are content to be
It is we who interpret
It is we who distort
No violence
Which always adds to another violence
Can not change the world
Only the knowledge
Can actually and permanently transform the world
Knowledge that governs the behavior
And most often is scary because ever, it does not lie!
We need to get
All cream pies
Otherwise, capitalism is not ready to finish
Do not be fooled by I love you
Everything we do is to make us happy!
For the fact
Deteriorates idea
Religion, ideology, can seize
And so, bigotry, the fact becomes
What I write is pretty childish
So simple, very basic, for evil spirits
And want to kill me, all the Stalinist
Anyway, in the quantum vacuum, I write, we write
The speed of light
299792458 m / second
Is a fact
It becomes an idea
When it is interpreted
The speed of sound
340 m / sec
Is a fact
It becomes an idea
When it is interpreted
Anarchy also
Is a fact, the opposite of utopia
But as soon as it is interpreted
It becomes an idea
And every idea is a possession
Which is the possession of the idea
And every idea we have
As a result, she died!
We toy
Our ideas programmed
That do not correspond to the facts
And everywhere, wars, famines, dictatorships, inequalities
And we thought leaders
Who are the thoughts of the master
Person, it must call
Person, do admire
Neither Marx nor Bakunin, Lenin or
Neither this nor that, the idea is malignant
The fact of the ideology
Ideology is the fact
The idea is
Is the fact that the idea
The global revolution needs because
It can go from idea
The idea is not the fact
Can only divide
As is the fact
Idea that turns into
Thus, the idea becomes fanatic
Thus, the idea becomes frantic
The human being becomes stupid and dogmatic
The extreme left of capital
At the far right of capital
And even among libertarians
Which are not necessarily copies!
But the injustice in all things
Is not an idea, it is a fact
But inequality in all things
Is not an idea, it is a fact
But competition in all things
Is not an idea, it is a fact
We are in the world of ideas
We are not in the world of facts
As is the fact
Idea that turns into
And the idea becomes fanatic
And the idea becomes frantic
The human being becomes stupid and dogmatic
With all the outfits that go with
And compete in pecking
The fact, as information
Is neither mass nor energy
The fact is that the fact
The information is that Information
However, it all tyrannies architecture
And yet, alas, anarchy





Patrice Faubert (2013) puète, peuète, pouète, paraphysicien, Pat said the guest on "hiway.fr"

This work is in the public domain
Add a quick comment
Title
Your name Your email

Comment

Text Format
Anti-spam Enter the following number into the box:
To add more detailed comments, or to upload files, see the full comment form.