US Indymedia Global Indymedia Publish About us
Printed from Boston IMC : http://boston.indymedia.org/
Boston.Indymedia
IVAW Winter Soldier

Winter Soldier
Testimonies
Brad Presente

Other Local News

Spare Change News
Open Media Boston
Somerville Voices
Cradle of Liberty
The Sword and Shield

Local Radio Shows

WMBR 88.1 FM
What's Left
WEDS at 8:00 pm
Local Edition
FRI (alt) at 5:30 pm

WMFO 91.5 FM
Socialist Alternative
SUN 11:00 am

WZBC 90.3 FM
Sounds of Dissent
SAT at 11:00 am
Truth and Justice Radio
SUN at 6:00 am

Create account Log in
Comment on this article | Email this article | Printer-friendly version
News :: Education
La prison du monde
02 May 2013
Le monde de la prison est la prison du monde...
Nous nous transportons
Partout où nous allons
Des bactéries terriennes
Sur Mars, elles sont à la peine
Au moins, un milliard
La stérilisation en a marre !
Nos peaux qui tombent en lambeaux
Et que nous disséminons, dans le froid et le chaud
Tout se propage, tel un orage
Le phénomène sans âge
La matière change et se transforme
Inerte ou animée, elle prend toutes les formes
De l'atome au multivers
C'est la mère de toutes les mères
Tout, souvent, se recommence
Et puis, c'est l'éternel silence
Dans le niveau d'organisation politique
Comme en France, où la droite du capital, pique
En 2017, au deuxième tour des élections
Nicolas Sarkozy ( né en 1955 ) et Marine Le Pen ( née en 1968 ), se retrouveront
Et certes, c'est une hardie spéculation
Toujours des escrocs, de toutes façons !
Tout le monde est le prolétaire
D'une façon l'autre, réactionnaire ou révolutionnaire
Pour survivre, il faut tout faire
Les prolos, comme l'écrivait feu ( 1876 - 1916 ) Jack London
Du capitalisme et de son talon de fer !
Si rien est né de tout
Tout est né de rien
Mécanique quantique, pour les fous
Personne n'y comprend rien
C'est sans début et sans fin !
Les 80 millions de membres , qui sont tous des rois
Du parti communiste chinois
Bureaucrates, hommes d'affaires, célébrités
Chat blanc ou chat noir, chat d'économie de marché
Un seul syndicat, 150 millions de syndiqués
Le capital du communisme est bien chinois
Partout sur Terre, comme en Chine, la corruption fait les lois
Les honneurs et les fonctions peuvent s'acheter
Et l'activité touristique sait se déguiser
Pour revivre les régimes du passé !
Et sans une mentalité transformée
Même l'anarchisme serait vite dévoyé
Avec son népotisme, ses inégalités
Et tout, vite, recommencé !
Nos sociétés modernes vivent de leurs vices
Pour y survivre, tout le monde est en lice
Aussi, la prison est devenue une industrie
Qui n'est que l'industrie de la prison
Il faut anesthésier les populations
La réussite pour la possession, une même passion !
Et la soumission
Et la résignation
Un même phénomène, deux mêmes noms
Cela s'apprend dès le berceau
Dès l'école, c'est pas nouveau
C'est étudié pour, comme l'aurait dit
Feu l'humoriste ( 1926 - 1973 ) Fernand Raynaud
C'est bien fichu, c'est bien huilé
Sans cesse, jamais arrêté, toujours renouvelé
De tous et toutes, par tous et toutes, l'esclavage généralisé
Bourgeoisies riches
Bourgeoisies pauvres
Absolument personne, ne peut y échapper !
L'or est le cache-sexe de la misère
C'est notre livre sacré, notre lumière
Et à qui la réalité, est une éternelle obscurité !
Sous le tsarisme russe, avant la révolution
76 pour cent de la population
Certes, était analphabète, sans formation
Le stalinisme en fit un mensonge, une nation !
Tout parti est une tricherie
De la falsification, de l'économie
Tous les pays sont envahis
Par l'import et l'export des autres pays
L'irrésistible armée de l'économie !
Elle ne s'habille pas en militaire
En toutes choses, tous lieux, nous respirons son air
Né après 2001, un afro-américain
Sur trois, ira en prison
Né après 2001, un latino-américain
Sur six, ira en prison
Il faut gérer la pauvreté
Tout est prévu, pour la canaliser
Le monde est un ring
De catch, où tout cligne
Avec ses champions
Pour nous mettre des gnons
Des André the Giant ( 1946 - 1993 )
André Roussimof, 2m23 pour 225 kilos
Qui fut champion du monde de catch, ce zigoto
Des Hulk Hogan ( né en 1953 ) 2m03 pour 135 kilos
Du catch, l'idole des brunes et des blondes
Le catch qui vit le jour en 1936
D'anciens lutteurs
De la lutte gréco-romaine, qui se meurt
Des populations, un domicile fixe
C'est d'ailleurs, le sport national, au Mexique
Le monde est une prison
Comme l'Alcatraz des rocheuses
ADX florence, supermax, une institution
Privée ou étatique, la prison est tueuse
ADX florence, dans le Colorado, éternelle nuit
C'est la taule de ( né en 1942 ) Theodore Kaczynski
Où aucune pensée ne fuit
Le marché de l'incarcération
Est l'incarcération du marché
Tout est construit et fabriqué
Par le prisonnier, étatique ou privé
Chaque être humain est une cellule
Chaque être humain est un matricule
Chaque être humain est un maton
Chaque être humain est une prison
Chaque être humain est son gardien
Et jamais aucune évasion
Peut-être à part dans l'imagination
La prison, c'est du profit, c'est de l'argent
Il faut la remplir, enrichir le gouvernement
Pour remplir les poches, de tous les tyrans
Aussi, tout devient délit, petit ou grand
En tous domaines, règne la tromperie
La dénoncer, n'est même plus révolutionnaire
Mais un simple acte élémentaire
Et la trompeuse tromperie est encore tromperie !
En 2012, 76 pour cent, c'est en France
Des morts de la route
Sont des hommes, c'est une déroute
Et 92 pour cent, c'est en France
Des accidents avec alcoolémie
Sont encore des hommes, c'est pas l'inné, c'est simplement l'acquis !
C'est pas la testostérone
C'est l'éducation qui détonne
Les vieilles recettes, les anciennes formules
Et toujours la multitude des émules
Du pain et des jeux télévisés, du divertissement lobotomisé
Et le pouvoir, jamais ébranlé !
Toujours remplacé, renouvelé, modernisé
Mais le même mouvement, simplement déplacé
Les mêmes aliénations, reconfigurées, reprogrammées
L'humanité aime le mensonge
C'est le mal qui la ronge
Et la vérité est au pays des songes !
Partout des robots sur deux pattes
Les humains, depuis longtemps, échec et mat
Nos yeux ne voient plus rien
Nos oreilles n'entendent pas bien
Le monde est sur sa fin
Les humains sont déjà modifiés
Sans plus aucune sensibilité
Et ils vouent un culte à la médiocrité
De l'argent, du profit, de la réussite
Des classes sociales et de leurs rites !
Toutes les stupidités sont glorifiées
Au cinéma, à la radio, aux journaux télévisés
Qui font semblant de les dénoncer
Pour chaque jour, mieux s'y appliquer !
A les dénoncer, nous sommes les derniers
Car déjà, tout n'est que complicité
Dans une symphonie de duplicité
Qui sur tous les visages, est affichée
Nos vérités vous sont étrangères
Elles ne sont pas vendues aux enchères !




Patrice Faubert ( 2013 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur "hiway.fr"



We ship
Everywhere we go
Earth bacteria
On Mars, they are struggling
At least one billion
Sterilization is sick!
Our skins fell apart
And we disséminons in the cold and hot
All spreads, such a storm
The phenomenon ageless
Matter changes and turns
Inert or moving, it takes all forms
From the atom to the multiverse
It is the mother of all mothers
While often starts again
And this is the eternal silence
At the level of political organization
As in France, where the right of the capital, picnic
In 2017, the second round of elections
Nicolas Sarkozy (born 1955) and Marine Le Pen (born in 1968), to find
And certainly, this is a bold speculation
Always crooks, anyway!
Everyone is proletarian
One way another, reactionary or revolutionary
To survive, we must do everything
The proles, wrote fire (1876 - 1916) Jack London
Capitalism and its iron heel!
If nothing is born of all
Everything is born from nothing
Quantum mechanics, for fools
Nobody understands nothing
It is without beginning and without end!
The 80 million members, who are all kings
The Chinese Communist Party
Bureaucrats, businessmen, celebrities
White cat or black cat, market economy
One union, 150 million syndicated
The capital of communism is Chinese
Everywhere on Earth, such as China, corruption makes the laws
Honors and functions can be bought
And the tourism industry knows how to dress
To relive the regimes of the past!
And without a transformed mentality
Even anarchism would soon rogue
With nepotism, its inequalities
And, soon, again!
Our modern societies are their vices
To survive, everyone is vying
Also, the prison has become an industry
Which is the prison industry
Must anesthetize people
Success for possession, the same passion!
And submission
And resignation
The same phenomenon, the same two names
It is learned from the cradle
At school, this is not new
It is designed for, as seemed
Fire comedian (1926 - 1973) Fernand Raynaud
It's well done, it is well oiled
Constantly, never stopped, always renewed
Of all people, for all of us, the widespread slavery
Rich bourgeoisie
Poor bourgeoisies
Absolutely no one can not escape!
Gold is the loincloth of misery
It is our sacred book, our light
And that reality is eternal darkness!
Under the Russian tsarist before the revolution
76 percent of the population
Certainly was illiterate, untrained
Stalinism was a lie, a nation!
Every party is cheating
The falsification of the economy
All countries are invaded
The import and export of other countries
The irresistible force of the economy!
She does not dress in military
In all things, all places, the air we breathe
Born after 2001, an African-American
Three, go to jail
Born after 2001, a Latin American
Six, go to jail
We must deal with poverty
Everything is provided for the channel
The world is a ring
Wrestling, where everything blinks
With Champions
To us fungi
Of Andre the Giant (1946 - 1993)
André Roussimof, 2m23 for 225 pounds
Who was world champion in wrestling, this zigoto
Of Hulk Hogan (born 1953) 2m03 for 135 pounds
Wrestling, the idol brunettes and blondes
The catch that was born in 1936
Former wrestlers
Of Greco-Roman, who is dying
Populations, a homeless
This is also the national sport in Mexico
The world is a prison
As Alcatraz rock
ADX Florence, supermax, an institution
Private or state prison is killer
ADX Florence, Colorado, eternal night
This is the clink (1942) Theodore Kaczynski
Where no thought flees
The market for incarceration
Is incarceration market
Everything is designed and manufactured
By the prisoner, state or private
Every human being is a cell
Every human being is a Number
Every human being is a prison guard
Every human being is a prison
Every human being is his guardian
And never any escape
Maybe except in the imagination
The prison is the profit is money
It should be filled, enriching the government
To fill the pockets of all tyrants
Also, everything becomes crime, large or small
In all areas, the kingdom deception
The report is not even revolutionary
But a single elementary act
Misleading and deception is still deception!
In 2012, 76 percent, in France
Of traffic fatalities
Are men, it is a rout
And 92 percent, in France
Accidents with alcohol
Are still men, it is not innate, it is simply granted!
This is not testosterone
It is education which clashes
The old recipes, old formulas
And always the multitude of followers
Bread and TV games, lobotomized entertainment
And power, never shaken!
Always replaced, renewed, modernized
But the same movement, just moved
The same dispositions, reconfigured, reprogrammed
Mankind loves lying
This is the evil that gnaws
And the truth is the land of dreams!
Robots everywhere on two legs
Humans have long checkmate
Our eyes could not see
Our ears do not hear well
The world is at its end
Humans are already modified
Without any sensitivity
And they have revered mediocrity
Money, profit, success
Social classes and their rites!
All stupidities are glorified
At the cinema, radio, television news
Pretending to denounce
For each day, better apply to them!
In the report, we are the last
For now, everything is complicity
In a symphony of duplicity
That on every face, is displayed
Our truths you are foreign
They are not sold at auction!




Patrice Faubert (2013) puète, peuète, pouète, paraphysicien (http://patrice.faubert.over-blog.com/) Pat said the guest on "hiway.fr"

This work is in the public domain
Add a quick comment
Title
Your name Your email

Comment

Text Format
Anti-spam Enter the following number into the box:
To add more detailed comments, or to upload files, see the full comment form.