US Indymedia Global Indymedia Publish About us
Printed from Boston IMC : http://boston.indymedia.org/
Boston.Indymedia
IVAW Winter Soldier

Winter Soldier
Testimonies
Brad Presente

Other Local News

Spare Change News
Open Media Boston
Somerville Voices
Cradle of Liberty
The Sword and Shield

Local Radio Shows

WMBR 88.1 FM
What's Left
WEDS at 8:00 pm
Local Edition
FRI (alt) at 5:30 pm

WMFO 91.5 FM
Socialist Alternative
SUN 11:00 am

WZBC 90.3 FM
Sounds of Dissent
SAT at 11:00 am
Truth and Justice Radio
SUN at 6:00 am

Create account Log in
Comment on this article | Email this article | Printer-friendly version
News :: Education
Paraphysique du cerveau
18 May 2013
Le cerveau est programmé par les guerriers de la société de marché...
Les couvents pour jeunes filles
Où c'était l'obscurantisme qui brille
C'était il y a peu de temps
Pour punir l'acte délinquant
La sexualité y était horrible chose
La féminité niée, cela ne sentait pas la rose
Sans aucune protection intime
La même serviette hygiénique
Sans cesse relavée, la religieuse sadique
De toutes ces privations, était la mime
Tous les lieux
Ou l'on torture
La prison, le couvent, l'armée, l'entreprise, l'usine, l'école
Manifestement, dans l'ancien temps
Subtilement, dans le nouveau temps
C'est le rejet de toute différence
Qui engendre les complexes
Au physique comme au sexe
C'est l'origine de la chirurgie plastique
Ou chirurgie reconstructrice et esthétique
Paradoxalement souvent justifiée
Pour les accidentés défigurés
Ou toutes sortes de mutilés
Rejetés des critères totalitaires de la beauté
Ou même pour ceux et celles qui se sentent disgraciés
Qui retouchés, se voient mieux acceptés
Après avoir été opérés
Serait-ce un problème
Là où tout le monde est accepté ?
Serait-ce un problème
Là où tout le monde est aimé ?
Serait-ce un problème
Là où aucun jugement n'est élaboré ?
Serait-ce un problème
Là où tout le monde a une sexualité ?
Serait-ce un problème
Là où personne n'est jamais comparé ?
Ou au contraire
Tout est unicité !
Tout est dans l'originalité !
La laideur c'est quoi ?
La beauté c'est quoi ?
Par rapport à qui ?
Par rapport à quoi ?
Par rapport à quelle époque
Qui l'une de l'autre, se moque ?
Oui, serait-ce un problème ?
Tous les conformismes
Sont forcément aux autres de l'eugénisme
Mais nous ne voulons pas y penser
Nous ne voulons rien déranger
Comme la nouvelle langue
Toujours renouvelée de la domination
Au bon goût de mangue
Ainsi, fini le minimum vieillesse
Qui était déjà une détresse
Depuis 2006, c'est l'allocation de solidarité aux personnes âgées
Une ASPA, pour la charité déguisée
Qui devient le minimum contributif
Quand au travail salarié
L'on a été très peu actif
Mais que l'on a malgré tout, cotisé
En chômage ou autre
De très bons apôtres
628, 99 euros par mois
Très bientôt pour moi
Ce sont les aumônes étatiques
Mais dans mon cas idiosyncrasique
Je m'en contente bien, ma foi !
En France, c'est comme cela
Ailleurs, peut-être encore plus caca
Mais beaucoup de gens
Qui ont travaillé comme des déments
Une grande partie de leur vie
Ne touchent guère plus, c'est pas joli !
Et l'on nous donne d'une main
Ce qu'une autre main nous retire
Dans les administrations, ce sont des malins
Tout est étudié pour le moins
D'un barème l'autre, plus devient moins
Par le tyran, c'est conçu, pour n'avoir rien
Comme l'artisan, ce faux ouvrier
Qui vient chez vous travailler
Pour y faire des travaux
Qui vous prend de haut, et veut vous arnaquer
Dans ce milieu, règne la malhonnêteté
Seul le profit peut les intéresser
Ce sont des exploiteurs
Certes, de la richesse, mais aussi de la pauvreté
L'exploiteur exploité
L'exploité exploiteur
Toujours la même trace
Toujours la même face
Cela veut toujours aller sur Mars !
Les ouvriers sont des conservateurs
De l'anarchie, ils sont les exterminateurs
Les bourgeoisies ne veulent aucune révolution
Les ouvriers ne veulent aucune révolution
Il faut n'avoir rien à perdre
Pour la vouloir, ne pas avoir d'espoir
Ne pas recommencer, mais enfin débuter !
Il y a de plus en plus d'idiots
Il y a de plus en plus d'idiotes
Qui prennent les autres, pour des idiots et idiotes
Il y a de plus en plus d'imbéciles
Qui prennent les autres pour des imbéciles
Toutes les bourgeoisies sont représentées
Toutes les catégories sociales en sont baignées
L'autorité sous toutes ses formes
Est respectée, c'est la norme !
Si vous n'êtes pas autoritaire
C'est le mépris, même du manutentionnaire
Le cerveau est programmé
Pour le mépris caché, la compétition affichée
Comme le laboratoire 92 central
103 rue Armand Sylvestre, à Courbevoie
Qui commet des erreurs médicales
Et qui s'en fiche pas mal !
Et qui insulte la clientèle
Qui lui renvoie son fiel !
Mais tout le monde
Se fiche de tout le monde
Et beaucoup de jeunes d'aujourd'hui
Sont conditionnés et engrammés comme nazis
Ce sont presque des boîtes de conserve
A la tyrannie, il faut que cela serve !
Et cela n'est pas les cellules souches
Qui aux diverses débilités, gommeront toutes les couches
De nouveaux bras, de nouveaux organes
Mais l'intelligence toujours en panne
Le cerveau est programmé
Par les guerriers de la société de marché
Dont le bras armé
Est dans le cerveau conditionné et engrammé
Encore plus que dans la police ou l'armée
Et l'homme de la rue, en toute complicité
Et la femme de la rue, prête à vous dénoncer !




Patrice Faubert ( 2013 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr"




Convents for girls
Where was the darkness shining
It was there shortly
To punish the delinquent act
Sexuality it was horrible
Femininity denied, did not smell the rose
No personal protection
The same sanitary napkin
Constantly rewashed, religious sadistic
All these privations, was the mime
All places
Or is torture
Prison, convent, military, business, factory, school
Clearly, in the old days
Subtly, in the new time
It is the rejection of any difference
Which generates complex
Physically as well as sex
This is the origin of plastic surgery
Or reconstructive and aesthetic surgery
Paradoxically often justified
For injured disfigured
Or all kinds of mutilated
Rejected totalitarian criteria of beauty
Or even for those who feel disgraced
Who touched, are best seen accepted
After being operated
Could this be a problem
Where everyone is accepted?
Could this be a problem
Where everyone is loved?
Could this be a problem
Where no judgment is developed?
Could this be a problem
Where everyone has a sexuality?
Could this be a problem
Where nobody has ever compared?
Or otherwise
Everything is unique!
Everything is in the originality!
The ugliness is what?
What is beauty?
Compared to whom?
Compared to what?
Compared to what time
That one of the other mocks?
Yes, is it a problem?
All conformism
Others are necessarily of eugenics
But we do not want to think
We do not want to disturb anything
As the new language
Always renewed domination
The good taste of mango
Thus, over the minimum pension
Was already a distress
Since 2006, it is the solidarity allowance for elderly
A ASPA for the disguised charity
Becomes the minimum contributory
When the employee work
There has been very little activity
But that was still, contributed
Unemployed or other
Very good apostles
628, 99 euros per month
Very soon for me
These are state handouts
But in my case idiosyncratic
I am well pleased, my faith!
In France, this is how
Moreover, perhaps even more poo
But many people
Who worked as demented
A large part of their lives
Hardly affect more, it's not pretty!
And it gives us a hand
What another hand we removed
In government, they are malignant
Everything is designed for less
On another scale, more becomes less
The tyrant is designed to have nothing
As a craftsman, this false labor
Who comes to your work
To do work
Who makes you high, and wants to rip you off
In this environment, dishonesty reigns
Only the profit might be interested
They are exploiters
While wealth, but poverty
The exploiter operated
The exploited exploiter
Always the same track
Always the same face
It always wants to go to Mars!
Workers are conservative
Of anarchy, they are the exterminators
The bourgeoisie want no revolution
The workers want no revolution
It should have nothing to lose
For want, have no hope
Do not start, but finally started!
There are more and more idiots
There are more and more stupid
Who take others for fools and idiots
There are more fools
Who take others for fools
All bourgeoisies are represented
All social categories are bathed
The authority in all its forms
Is respected, this is the norm!
If you are not authoritarian
This is contempt, even handler
The brain is programmed
For concealed contempt, competition displayed
As the central laboratory 92
103 rue Armand Sylvestre in Courbevoie
Committing medical errors
And who will not care!
And insult customer
Which returns the gall!
But everyone
Cares everyone
And many of today's young
Are packaged and engrams as Nazi
These are almost cans
A tyranny, we must let it be!
And this is not the stem cells
That the various debilitated gommeront all layers
New arms, new organs
But always intelligence failure
The brain is programmed
By the warriors of the market society
Whose armed wing
Is in the brain and conditioning engram
Even more than the police or army
And the man in the street, in complicity
And woman in the street, ready to report you!




Patrice Faubert (2013) puète, peuète, pouète, paraphysicien (http://patrice.faubert.over-blog.com/) Pat said the guest on "hiway.fr"

This work is in the public domain
Add a quick comment
Title
Your name Your email

Comment

Text Format
Anti-spam Enter the following number into the box:
To add more detailed comments, or to upload files, see the full comment form.