US Indymedia Global Indymedia Publish About us
Printed from Boston IMC : http://boston.indymedia.org/
Boston.Indymedia
IVAW Winter Soldier

Winter Soldier
Testimonies
Brad Presente

Other Local News

Spare Change News
Open Media Boston
Somerville Voices
Cradle of Liberty
The Sword and Shield

Local Radio Shows

WMBR 88.1 FM
What's Left
WEDS at 8:00 pm
Local Edition
FRI (alt) at 5:30 pm

WMFO 91.5 FM
Socialist Alternative
SUN 11:00 am

WZBC 90.3 FM
Sounds of Dissent
SAT at 11:00 am
Truth and Justice Radio
SUN at 6:00 am

Create account Log in
Comment on this article | Email this article | Printer-friendly version
News :: Education
Paraphysique du mot
04 Aug 2013
Les mots des maux sont les maux des mots...
" De même que l'art bourgeois fait plus pour le maintien du régime capitaliste que toutes
les autres forces sociales réunies : gouvernement, armée, police, magistrature, de même l'art social et révolutionnaire fera plus pour l'avènement du communisme libre que tous les actes de révolte inspirés à l'homme par l'excès de sa souffrance. "

Fernand Pelloutier ( 1867 - 1901 )


Le mot
Se prend au sérieux
Il nous travaille
Il nous mitraille
A qui mieux mieux
Le mot
A son époque
Que toujours, il évoque
Le mot
Est un magasin
Plein de breloques, c'est du toc
Le mot
Se fait la guerre
Il a ses mégères
Nous prenons
Les mots au sérieux
En un dieu, nous croyons
Nous prenons
Les mots au sérieux
A la messe, nous allons
Nous prenons
Les mots au sérieux
Contre ceci, pour cela
Depuis des décennies, nous manifestons
Nous prenons
Les mots au sérieux
Nous écrivons, nous peignons, nous discourons
Nous prenons
Les mots au sérieux
Les mensonges, nous les aimons
Nous prenons
Les mots au sérieux
Nous travaillons, nous consommons
Nous prenons
Les mots au sérieux
Nous réfléchissons, nous pensons
Nous votons, nous nous abstenons
Nous prenons
Les mots au sérieux
Nous critiquons, nous flattons
Nous lisons, nous jardinons
Non, cela n'est pas sérieux
De prendre les mots au sérieux
Cela fait des envieux
Car les mots, eux
Ne nous prennent pas au sérieux
Nous prenons
Les mots au sérieux
Nous faisons du sport
Nous avons peur de la mort
Nous prenons
Les mots au sérieux
Nous aimons, nous détestons
Nous prenons
Les mots au sérieux
La politique
Ne nous donne pas la colique
Nous avons des enfants
Nous avons de l'argent
Nous prenons
Les mots au sérieux
Notre esprit est dément
Nous nous marions, nous divorçons
Nous nous trompons, nous nous méprisons
Non, cela n'est pas sérieux
De se prendre au sérieux
Cela fait des envieux
Car les mots, eux
Ne nous prennent pas au sérieux
Tant que nous serons des mots
Français, argentin, italien
Malien, islandais, américain
Truand, chômeur, politicien
Ouvrier, chercheur, mécanicien
Ouvrier manuel ou ouvrier intellectuel
Tant
Que nous voudrons quelque chose
Du sexe, de l'argent, du pouvoir, et même rien
Du respect, de l'estime, du bonheur, des biens
Nous n'aurons jamais rien
Nous aurons tout
Quand nous ne voudrons plus rien
Quand nous ne serons plus rien
Tout quelque chose
C'est de la guerre
Qui pousse comme du lierre
Nous prenons
Les mots au sérieux
Vouloir, pouvoir, croire
Sont nos seuls miroirs
Il faudrait
Ne participer à rien
Il faudrait
N'avoir aucun lien
Refuser de faire des enfants
N'être jamais une militante ou un militant
Avoir le minimum d'argent
Quelque chose est le mot
Le mot de quelque chose
Les maux des mot
Les mots des maux
Quelque chose
C'est du lourd
C'est du sans amour
Tout quelque chose
Cela pèse, c'est une balle de pistolet
Tout
Quelque chose
Nous joue des tours
Est feu follet
Hier faux, aujourd'hui vrai
Tant que nous prendrons
Les mots au sérieux
Nous nous prendrons au sérieux
Moi, toi, elles, lui, eux
Contre ceci, pour cela
Dans ceci, dans cela
L'art révolutionnaire ou l'art bourgeois
C'est toujours l'art du tais-toi !
Fasciste, nazi, gauchiste, anarchiste, capitaliste
Noir, blanc, marron, jaune
Du mot, c'est toujours la même faune
Toujours une porte d'entrée
Mais jamais aucune sortie
Nous prenons
Les mots au sérieux
Et nous nous prenons au sérieux
Cela n'est vraiment pas sérieux !



Patrice Faubert ( 1984 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur "hiway.fr"



"Just as the bourgeois art done more to maintain the capitalist system all
other social forces together: government, military, police, judiciary, social and even revolutionary art will do more for the advent of free communism that all acts of rebellion inspired to humans by the excess of his suffering. "

Pelloutier Fernand (1867 - 1901)


The word
Takes itself seriously
He works us
There we scrap
A vied
The word
In his time
Always, it evokes
The word
Is a store
Full of charm, it's fake
The word
Is war
It has its shrews
We
Words seriously
In god we believe
We
Words seriously
At Mass, we will
We
Words seriously
Against this, for it
For decades, we demonstrate
We
Words seriously
We write, we paint, we's talk
We
Words seriously
Lies, we love
We
Words seriously
We work, we eat
We
Words seriously
We think, we think
We vote, we refrain
We
Words seriously
We criticize, we pride ourselves
We read, we garden
No, this is not serious
Take the words seriously
This is the envy
Because words, they
Do not take us seriously
We
Words seriously
We sports
We are afraid of death
We
Words seriously
We love, we hate
We
Words seriously
Policy
Do not give us the colonic
We have children
We have money
We
Words seriously
Our mind is insane
We marry, we get divorced
We are wrong, we despise
No, this is not serious
To take seriously
This is the envy
Because words, they
Do not take us seriously
As long as we words
French, Argentine, Italian
Mali, Icelandic, American
Ugly, unemployed, politician
Worker, researcher, engineer
Manual or intellectual worker worker
As
What we want something
Sex, money, power, and even nothing
Respect, esteem, happiness, property
We will never have anything
We will have
When we no longer will want nothing
When we are no longer there
All something
This is war
Which grows like ivy
We
Words seriously
Will, power, believe
Are our only mirrors
It should
Not participate in anything
It should
Have no link
Refuse to have children
Never be a militant or activist
Having little money
Something is the word
The word for something
The evils of the word
The words of pain
Something
It's heavy
It's loveless
All something
It weighs is a bullet
All
Something
Plays tricks on us
Is wisp
Yesterday false true today
As we will
Words seriously
We take seriously
Me, you, they, them, them
Against this, for it
In this, in this
The revolutionary bourgeois art or art
It is always the art of silent!
Fascist, Nazi, leftist, anarchist, capitalist
Black, white, brown, yellow
The word, it is always the same fauna
Always a gateway
But never any output
We
Words seriously
And we take seriously
This is really serious!



Patrice Faubert (1984) puète, peuète, pouète, paraphysicien (http://patrice.faubert.over-blog.com/) Pat said the guest on "hiway.fr"

This work is in the public domain
Add a quick comment
Title
Your name Your email

Comment

Text Format
Anti-spam Enter the following number into the box:
To add more detailed comments, or to upload files, see the full comment form.