US Indymedia Global Indymedia Publish About us
Printed from Boston IMC : http://boston.indymedia.org/
Boston.Indymedia
IVAW Winter Soldier

Winter Soldier
Testimonies
Brad Presente

Other Local News

Spare Change News
Open Media Boston
Somerville Voices
Cradle of Liberty
The Sword and Shield

Local Radio Shows

WMBR 88.1 FM
What's Left
WEDS at 8:00 pm
Local Edition
FRI (alt) at 5:30 pm

WMFO 91.5 FM
Socialist Alternative
SUN 11:00 am

WZBC 90.3 FM
Sounds of Dissent
SAT at 11:00 am
Truth and Justice Radio
SUN at 6:00 am

Create account Log in
Comment on this article | Email this article | Printer-friendly version
News :: Education
Précis du négatif
17 Aug 2013
L'intérêt n'est que de l'intérêt...
Tout ce que je chie
Tout ce que j'écris
Pour la plupart des gens
N'est absolument pas signifiant
C'est comme si je parlais une langue étrangère
Que ne pourrait répéter aucune commère
Et encore, une langue étrangère
Cela s'apprend, pour qui persévère
Persévère ou père sévère
C'est très lacanien donc lacarien
Encore un coup des acariens !
Notre intérêt
Est d'être capitaliste
Nous sommes des capitalistes
Notre intérêt
Est d'être fasciste
Nous sommes des fascistes
Notre intérêt est d'être gauchiste
Nous sommes des gauchistes
Notre intérêt
Est d'être catholique
Nous sommes des catholiques
Notre intérêt
Est d'être ceci ou cela
Nous sommes cela ou ceci
Nous prétendons
Être ceci ou cela
Et nous devenons ceci ou cela
Mais n'importe qui
Peut se dire n'importe quoi
Comme n'importe quoi
Peut se dire de n'importe qui
Si
Ce que nous faisons a de l'importance
Ce que nous pouvons dire, est pure forfanterie
Prétention, infatuation, invalidation, et pure romance
De tous les conservatismes à l'anarchie
Parler, peindre, écrire, imaginer
Cela est d'une grande facilité
Plus facile que se comporter
Tous les jours avec humanité
Nous ne sommes
Plus que des mots
Qui ne veulent plus rien dire
La plupart de nos actions
Font mentir nos mots
Les mots
Sont les mensonges de nos actions
Les actions
Sont les vérités de nos mots
Toutes nos vies refoulées
Toutes nos vies détournées
Toutes nos vies gâchées
Toutes nos vies sans vie
C'est de la peinture
C'est de l'écriture
C'est de la sculpture
C'est du sport
Cest de la poésie
C'est du roman
C'est de la science
C'est de la représentation
C'est du cinéma et de la chanson
C'est de la sublimation
Ce sont des pathologies
Qui ne peuvent s'exprimer que de cette façon
Ce sont des aliénations
Qui veulent donner des leçons
L'intérêt de la pathologie
Qui est la pathologie de l'intérêt
Tout ce qui se fait
Uniquement par intérêt
Du bienfait au méfait
Par idéologie, par religion, par croyance
Construit la société telle qu'elle est
Comme hier, comme aujourd'hui, comme demain, c'est une évidence
Tout ce que je chie
Tout ce que j'écris
Pour la plupart des gens
N'est absolument pas signifiant
C'est comme si je parlais une langue étrangère
Que ne pourrait répéter aucune commère
Et encore, une langue étrangère
Cela s'apprend, pour qui persévère
Persévère ou père sévère
C'est très lacanien donc lacarien
Encore un coup des acariens
Bis repetita placent, il le faut bien !
Notre intérêt
Est d'être capitaliste
Nous sommes des capitalistes
Notre intérêt
Est d'être fasciste
Nous sommes des fascistes
Notre intérêt est d'être gauchiste
Nous sommes des gauchistes
Notre intérêt
Est d'être catholique
Nous sommes des catholiques
Notre intérêt
Est d'être ceci ou cela
Nous sommes cela ou ceci
Nous prétendons
Être ceci ou cela
Et nous devenons ceci ou cela
Mais n'importe qui
Peut se dire n'importe quoi
Comme n'importe quoi
Peut se dire de n'importe qui
Si
Ce que nous faisons a de l'importance
Ce que nous pouvons dire, est pure forfanterie
Prétention, infatuation, invalidation, et pure romance
De tous les conservatismes à l'anarchie
Parler, peindre, écrire, imaginer
Cela est d'une grande facilité
Plus facile que se comporter
Tous les jours avec humanité
Nous ne sommes
Plus que des mots
Qui ne veulent plus rien dire
La plupart de nos actions
Font mentir nos mots
Les mots
Sont les mensonges de nos actions
Les actions
Sont les vérités de nos mots
Toutes nos vies refoulées
Toutes nos vies détournées
Toutes nos vies gâchées
Toutes nos vies sans vie
C'est de la peinture
C'est de l'écriture
C'est de la sculpture
C'est du sport
C'est de la poésie
C'est du roman
C'est de la science
C'est de la représentation
C'est du cinéma et de la chanson
C'est de la sublimation
Ce sont des pathologies
Qui ne peuvent s'exprimer que de cette façon
Ce sont des aliénations
Qui veulent donner des leçons
L'intérêt de la pathologie
Qui est la pathologie de l'intérêt
Tout ce qui se fait
Uniquement par intérêt
Du bienfait au méfait
Par idéologie, par religion, par croyance
Construit la société telle qu'elle est
Comme hier, comme aujourd'hui, comme demain, c'est une évidence !
Moi, toi, eux, elles, lui
Tout le monde
Dans la vie de tous les jours
Avec ou sans sa petite cour
Est à la fois capitaliste
Est à la fois fasciste
Est à la fois artiste
Est à la fois gauchiste
Est à la fois communiste
Est à la fois anarchiste
Est à la fois stalinien
Est à la fois tout et rien
Est à la fois prétentieux
Est à la fois miséreux
Est à la fois luxurieux
Tout ne sert à rien
Tout sert à tout
Tant que nous ne ferons
Les choses que par intérêt
Rien ne changera jamais !
Pas de fraternité
Pas de liberté
Pas d'égalité
L'intérêt
N'est que de l'intérêt
Qui ne produit que de l'intérêt
La gratuité
Qui n'est que de la gratuité
Ne produit que de la gratuité
Et
La gratuité de l'intérêt
N'est que l'intérêt de la gratuité
Tout être humain
Est un inconnu à lui-même
Et c'est avec cela qu'il aime et qu'il s'aime !
Tout être humain
A en lui la bataille ( juillet 1942 - février 1943 ) de Stalingrad
A en lui la bataille ( février à décembre 1916 ) de Verdun
Une agressivité interspécifique
Une agressivité intraspécifique
Et en avant la musique !
C'est un codage, un apprentissage
Depuis le plus jeune âge
Surtout
Si nous achetons
Si nous vendons
Si nous louons
Que cela soit
Un tableau, un livre, une maison
Des objets, des choses, des gens, des créations
Nous sommes la société
Dans laquelle nous vivons
Ce qu'elle permet, ce qu'elle interdit
Ce qu'elle tolère, ce qu'elle maudit
Moi, toi, eux, elles, lui
Nous nous disons ceci
Nos actes font cela
Nous voudrions devenir ceci
Et nous sommes cela
La vie spectaculaire marchande
Nous vomit
La vie techno-industrielle
Nous trahit
Un précis du négatif
Pour accoucher du positif
Que faut-il faire
Pour devenir riche ?
Que faut-il faire
Pour de venir célèbre ?
Que faut-il faire
Pour se faire aimer ?
Que faut-il faire
Pour avoir un métier ?
Il faut tromper, imiter, répéter, créer
Il faut mentir, écraser, copier, plagier
Il faut travestir, falsifier, comparer, admirer
Et tout ce que vous voudrez
Partout les mensonges s'affichent
Pour les pauvres et les riches
Nous ne voulons pas de la vérité
Qui nous ferait nous suicider
Nous ne voulons pas de la vérité
Qui nous ferait nous transformer
Les mensonges
Ont beaucoup d'amis
La vérité
N'a que des ennemis
C'est à dire
Toutes les idéologies
Toutes les religions
Toutes les croyances
Toutes les créations
Qui ne sont que des représentations
De la vie pétrifiée, dans toutes ses aliénations
Ce n'est rien du tout
Commençons le combat
Mon cri dans les manifestations !
Au lieu du ridicule et éculé
Ce n'est qu'un début
Continuons le combat
La société est comme un détournement situationniste
Dans les années 1960, avec une bulle
Dans la bouche d'une dame, sur une plage capitaliste
" Et surtout que rien ne change "
Car au fond, un rien nous dérange !
C'est comme au ski, il y a des pistes
Il ne faut pas en sortir
Chacun et chacune sur sa liste
Et jamais nous ne pouvons en partir
Nous pouvons avoir la rage
Nous ne pouvons pas être en marge
Ou alors
Il ne faudrait plus manger
Ou alors
Il ne faudrait plus travailler
Ou alors
Il ne faudrait plus boire
Ou alors
Il ne faudrait plus écrire
Ne plus lire, ne plus acheter
Ne plus vendre, ne plus consommer
Car nous sommes la société
Personne ne peut y échapper !
Moi, toi, eux, elles, lui
Ou alors
Il faudrait être mort
Et encore !
Comme le commerce de la création
Qui est la création du commerce
La création qui fait acheter et vendre
La société ne peut s'en passer
Les artistes sont ses meilleurs alliés
Les artistes sont le ciment de toutes les aliénations
Les artistes sont le ciment de toutes les traditions
Les artistes sont le ciment de toutes les contre-révolutions



Patrice Faubert ( 2008 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur "hiway.fr"



Everything I shit
Everything I write
For most people
Is absolutely no meaning
It is like talking a foreign language
What could not repeat any gossip
And yet, a foreign language
It is learned, who perseveres
Perseveres or stern father
It is therefore very Lacanian lacarien
Once more mites!
Our interest
Is to be capitalist
We are capitalists
Our interest
Is to be fascist
We are fascists
Our interest is to be leftist
We are leftists
Our interest
Is to be Catholic
We are Catholic
Our interest
Is to be this or that
We are this or this
We claim
Be this or that
And we become this or that
But anyone
Can say anything
Like anything
Can be said of anyone
If
What we do does matter
What we can say is pure bravado
Pretension, infatuation, invalidation, and pure romance
All conservatism to anarchy
Talking, paint, write, imagine
This is a great facility
Easier than behave
Daily with humanity
We are
More than words
That does not mean anything
Most of our actions
Belie our words
Words
Are the lies of our actions
Actions
Are the truths of our words
All repressed lives
All our lives diverted
Our wasted lives
All our lives without life
This is painting
Is writing
This is sculpture
This is sport
This is the poetry
This is the novel
This is science
This is the representation
It's cinema and song
This is the sublimation
These are conditions
That can only be expressed in this way
These are dispositions
Who want to teach
The value of pathology
Who is the pathology of interest
All that is
Only interest
The benefit to mischief
By ideology, by religion, by belief
Built society as it is
Like yesterday, like today, and tomorrow, it is obvious
Everything I shit
Everything I write
For most people
Is absolutely no meaning
It is like talking a foreign language
What could not repeat any gossip
And yet, a foreign language
It is learned, who perseveres
Perseveres or stern father
It is therefore very Lacanian lacarien
Once more mites
Ahead of the Curve place, it must be!
Our interest
Is to be capitalist
We are capitalists
Our interest
Is to be fascist
We are fascists
Our interest is to be leftist
We are leftists
Our interest
Is to be Catholic
We are Catholic
Our interest
Is to be this or that
We are this or this
We claim
Be this or that
And we become this or that
But anyone
Can say anything
Like anything
Can be said of anyone
If
What we do does matter
What we can say is pure bravado
Pretension, infatuation, invalidation, and pure romance
All conservatism to anarchy
Talking, paint, write, imagine
This is a great facility
Easier than behave
Daily with humanity
We are
More than words
That does not mean anything
Most of our actions
Belie our words
Words
Are the lies of our actions
Actions
Are the truths of our words
All repressed lives
All our lives diverted
Our wasted lives
All our lives without life
This is painting
Is writing
This is sculpture
This is sport
This is poetry
This is the novel
This is science
This is the representation
It's cinema and song
This is the sublimation
These are conditions
That can only be expressed in this way
These are dispositions
Who want to teach
The value of pathology
Who is the pathology of interest
All that is
Only interest
The benefit to mischief
By ideology, by religion, by belief
Built society as it is
Like yesterday, like today, as tomorrow is obvious!
Me, you, them, them, them
Everyone
In the life of every day
With or without its little courtyard
Is both capitalist
Is both fascist
Is both artist
Is both leftist
Is communist times
Is both anarchist
Is both Stalinist
Is both everything and nothing
Is both pretentious
Is both miserable
Is both luxurious
Everything is useless
Everything serves any
Until we do
The things that interest by
Nothing will ever change!
No fraternity
No freedom
No equality
Interest
Is only of interest
Which produces only the interest
Free
Which is only free
Produces only free
And
Free interest
Is the interest of free
Every human being
Is a stranger to himself
And with that he loves and he loves!
Every human being
For him the battle (July 1942 - February 1943) Stalingrad
For him the battle (February to December 1916) of Verdun
Interspecific aggression
Intraspecific aggression
And the music!
This is a coding learning
From the youngest age
Mainly
If we buy
If we sell
If we let
Whether
A painting, a book, a house
Objects, things, people, creations
We are the society
In which we live
What it does, it prohibits
It tolerates it cursed
Me, you, them, them, them
We say this
Our actions make it
We would like this to become
And we are that
The dramatic market life
We vomit
Techno-industrial life
Betrays us
A specific negative
To deliver positive
What should I do
To get rich?
What should I do
To come famous?
What should I do
To be loved?
What should I do
To have a job?
It should deceive imitate, repeat, create
Must lie, crush, copy, plagiarize
Must disguise, falsify, compare, admire
And everything you want
Everywhere lies appear
For the poor and the rich
We do not want the truth
Who would we kill ourselves
We do not want the truth
Who would we turn us
Lies
Have many friends
The truth
Has only enemies
Ie
All ideologies
All religions
All Faiths
All creations
Which are only representations
Petrified of life in all its dispositions
It is nothing at all
Start the fight
My cry in the protests!
Instead of ridicule and hackneyed
This is just the beginning
Continue the fight
The company as a situationist diversion
In the 1960s, with a bubble
In the mouth of a woman on a beach capitalist
"And above all that nothing changes"
Because in the end, nothing a bother us!
It's like skiing, there are tracks
Do not leave
Each one on his list
And that we can not get away
We may have rabies
We can not be on the sidelines
Or
We should eat more
Or
There should be more work
Or
It should drink more
Or
Should no longer write
Do not read, do not buy
Do not sell, do not consume
Because we are the company
Nobody can escape!
Me, you, them, them, them
Or
He should be dead
And again!
As trade creation
Who is the creation of trade
The creation which buy and sell
The company can not do without
Artists are his best allies
Artists are the cement of all dispositions
Artists are the cement of all traditions
Artists are the cement of all-against revolutions



Patrice Faubert (2008) puète, peuète, pouète, paraphysicien (http://patrice.faubert.over-blog.com/) Pat said the guest on "hiway.fr"

This work is in the public domain
Add a quick comment
Title
Your name Your email

Comment

Text Format
Anti-spam Enter the following number into the box:
To add more detailed comments, or to upload files, see the full comment form.