US Indymedia Global Indymedia Publish About us
Printed from Boston IMC : http://boston.indymedia.org/
Boston.Indymedia
IVAW Winter Soldier

Winter Soldier
Testimonies
Brad Presente

Other Local News

Spare Change News
Open Media Boston
Somerville Voices
Cradle of Liberty
The Sword and Shield

Local Radio Shows

WMBR 88.1 FM
What's Left
WEDS at 8:00 pm
Local Edition
FRI (alt) at 5:30 pm

WMFO 91.5 FM
Socialist Alternative
SUN 11:00 am

WZBC 90.3 FM
Sounds of Dissent
SAT at 11:00 am
Truth and Justice Radio
SUN at 6:00 am

Create account Log in
Comment on this article | Email this article | Printer-friendly version
News :: Education
Littératie et numératie ou La loi
14 Oct 2013
Pour déplaire, à la vérité, il faut plaire...
" Le vrai révolutionnaire est par excellence un hors-la-loi. Celui qui s’efforce de respecter
la loi sera tout au plus un bon animal domestique, mais jamais un vrai révolutionnaire. "

Ricardo Flores MAGON ( 1873 – 1922 ) » La révolution mexicaine »

Littératie :
Capacité de comprendre et de réagir de façon
appropriée aux textes écrits. De plus en plus de gens
en sont incapables.
Numératie :
Capacité d’utiliser des compétences numériques et mathématiques. De
plus en plus de gens en sont incapables.
Loi des probabilités
Et non loi des séries
La loi, c’est :
Telle ou telle maladie
Selon l’environnement, de contracter
Nos façons de vivre
Font nos cancers
Nos maladies
En sont le concert
Ce que nous mangeons
Ce que nous buvons
Ce que nous disons
Ce que nous entendons
En vérité, toutes nos prétentions
Le lieu où nous vivons
Ce que nous faisons
Ce que nous pensons
Font des probabilités élevées
Psychiques ou physiques, d’attraper telle ou telle maladie
L’humanité
Est bouffie d’orgueil
C’est ce qui fait son cercueil
L’humanité
Est esclave de ses croyances
L’humanité
Est esclave de ses religions
L’humanité
Est esclave de ses idéologies
Chaque organisation est une secte
Chaque secte est une organisation
Il y en a partout
Avec leurs chefs complètement fous
Des sectes politiques
Des sectes idéologiques
Des sectes religieuses
Avec les gourous, les leaders, les chefs
Des noms différents, aux mêmes effets, derechef
Et toujours les femmes bourgeoises
Qui admirent les dictateurs, les tyrans
Pour coucher avec, elles se cherchent des noises
C’est leur dressage de classe, leur conditionnement
Avec un autre apprentissage, tout serait différent
Toute organisation
Est contre la révolution
Car la révolution de l’organisation
Est le projet de son abolition
Il ne faut rien apprendre
Il faut tout désapprendre
Nos clichés, nos projets, nos rivalités
Nos préjugés, nos images, nos propriétés
Qui bâillonnent toutes nos vies
Où nos faux partages sont de la chienlit
Et où tout se pourrit dans de stupides jalousies
Jalouser quoi, cependant ?
Est-ce possible, dans notre monde dément ?
Votre cage est dorée
Ma cage est usée
Mais une cage est toujours une cage
A une époque très reculée
Toutes les femmes
Sexaient avec tous les hommes
Tous les hommes
Sexaient avec toutes les femmes
Du moins, quand ils et elles se plaisaient
Les enfants étaient les enfants de tout le monde
Peu importait la mère
Ce qui comptait seulement, c’était la mère
C’était sain, c’était bien
L’incontournable premier point
Il faut retourner aux sources
N’avoir plus aucune bourse
Comme la technologie qui nous isole
L’éducation de compétition nous aliène
Stimulation de compétition
Compétition de stimulation
Nous avons toujours des discours logiques
Pour justifier tous nos comportements
Toujours le plus fort
Et ce, de tous les bords
La loi, c’est :
C’est moi que voilà
C’est moi les gros bras
Le meilleur militant
Le meilleur sportif
Le meilleur scientifique
Le meilleur artiste
Le meilleur intellectuel
Le meilleur manuel
Le meilleur cela ou ceci
Moi, toi, eux, elles, lui
Ce qui en vérité, nous rabaisse bien bas
Finalement, tout cela
Dans l’espoir, de coucher avec des mecs, ou avec des nanas
De fait, pour déplaire
A la vérité, il faut plaire
Plus nous mentons
Plus nous falsifions
Plus nous sous-estimons
Plus nous rabaissons
Ce que tous et toutes, nous faisons
Comme aussi bien des gens, que nous connaissons
Comme aussi les hommes et femmes politiques
Qui avec cela font du trafic
Et plus nous sommes aimés
Et plus nous sommes respectés
Ce qui en dit long
Sur notre esprit de compétition
Qui se croit supérieur est pour la guerre
Qui se croit inférieur est pour la guerre
Ainsi de A à Z
Il faut tout fiche par terre
Nos habitudes, nos certitudes
Nos mesquineries et nos chefferies
Toujours prêtes à s’admirer
Toujours prêtes à se côtoyer
Toujours prêtes à se critiquer
Toujours prêtes à se conserver
Toujours prêtes à se perpétuer
D’une seule et même rivalité
Que nous appelons amour ou amitié


Patrice Faubert ( 2005 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l’invité sur " hiway.fr"


" The true revolutionary is par excellence an off-the - law. Whoever strives to meet
the law is at best a good pet, but never a true revolutionary . "

Ricardo Flores MAGON (1873 - 1922) " The Mexican Revolution "

literacy:
Ability to understand and react
appropriate to written texts . More and more people
can not.
numeracy:
Ability to use digital literacy and mathematics. of
More and more people are unable to.
Act of probability
And no law of series
The law is:
Particular disease
Depending on the environment , contracting
Our ways of living
Make our cancer
our diseases
Are in concert
What we eat
What we drink
What we say
What we hear
In truth , all our claims
The place where we live
What we do
What we think
Have high probabilities
Mental or physical , to catch a particular disease
humanity
Is bloated with pride
This is what makes his coffin
humanity
Slave of his beliefs is
humanity
Slave religions is
humanity
Slave to his ideology is
Each organization is a cult
Each sect is an organization
It 's everywhere
With their crazy heads
Political sects
Ideological sects
Religious sects
With gurus, leaders, leaders
Different names to the same effect , once again
And always bourgeois women
Who admire dictators, tyrants
To sleep with , they try to mess
It is their training class , packaging
With another learning , everything would be different
any organization
Is against the revolution
For the revolution of the organization
Is the proposed abolition
We must learn nothing
We must unlearn
Our pictures , our projects, our rivalries
Our prejudices, our images, our properties
Gag that all our lives
Where our false sharing are the shambles
And where everything is rotting in stupid jealousy
Jealous of what, though?
Is it possible , in our crazy world ?
Your cage is golden
My cage is worn
But a cage is still a cage
At a very early period
All women
Sexaient with all men
All men
Sexaient with all women
At least, when they and they liked
The children were the children of everyone
No matter the mother
What mattered only was the mother
It was healthy , it was
The essential first point
We must go back to basics
No longer have any stock exchange
As the technology that isolates us
Education competition alienates us
Stimulating competition
Competition stimulation
We always logical discourse
To justify our behavior
Always the strongest
And , all the edges
The law is:
It's me here
This is my big arms
The best activist
The best sport
The best scientific
The best artist
The best intellectual
The best manual
The best this or this
Me, you, them, them, them
What in truth we belittle very low
Finally , all
In the hope of sleeping with guys or with girls
In fact, to displease
In truth, you have to please
More we lie
More we falsify
More we underestimate
More we reduce
That all of us, we
As well as people , we know
As also politicians
Who do with that traffic
And we loved
And we are respected
Which speaks
Our competitive spirit
Who believes is superior to war
Who thinks is inferior to the war
And A to Z
Must record all the ground
Our habits and certainties
Our pettiness and our chiefs
Always ready to admire
Always ready to mingle
Always ready to criticize
Always ready to keep
Always ready to continue
In a single rivalry
We call love or friendship


Patrice Faubert (2005) puète , peuète , pouète , paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat said the guest on " hiway.fr "

This work is in the public domain
Add a quick comment
Title
Your name Your email

Comment

Text Format
Anti-spam Enter the following number into the box:
To add more detailed comments, or to upload files, see the full comment form.