US Indymedia Global Indymedia Publish About us
Printed from Boston IMC : http://boston.indymedia.org/
Boston.Indymedia
IVAW Winter Soldier

Winter Soldier
Testimonies
Brad Presente

Other Local News

Spare Change News
Open Media Boston
Somerville Voices
Cradle of Liberty
The Sword and Shield

Local Radio Shows

WMBR 88.1 FM
What's Left
WEDS at 8:00 pm
Local Edition
FRI (alt) at 5:30 pm

WMFO 91.5 FM
Socialist Alternative
SUN 11:00 am

WZBC 90.3 FM
Sounds of Dissent
SAT at 11:00 am
Truth and Justice Radio
SUN at 6:00 am

Create account Log in
Comment on this article | Email this article | Printer-friendly version
News :: Education
Thaumaturgie mondialiste
07 Nov 2013
Séparation de langage, langage de séparation...
Certes, je suis un paraphysique
Certes, je suis un nonsensique
Comme à Reykjavik
Cela devient pathologique
La surveillance policière
Est devenue une surveillance populaire
Où via des caméras, tout le monde
Peut se voir à la télévision
Cela devient même une source d'information
Où tout le monde
Observe sa voisine, son voisin
Et presque tout le monde
Trouve cela bien !
A l'origine, une chaîne télévision, de la police
De la population, fait les délices
Même pour draguer, y jouer un rôle
Se parler, y faire sa publicité
Puisque tout ou presque est filmé
Là où la liberté s'immole
Feu (1829-1884) Alfred Brehm
Un des pères de l'éthologie
Jamais, ne l'aurait imaginé
Même dans son anthropocentrisme décalé !
L'être humain
Sait produire des armes chimiques
Sait produire des armes bactériologiques
Sait produire l'arme nucléaire
Pour détruire l'être humain
Le cafard
Lui, ne produit rien de tout cela
Mais du temps, n'est pas avare
Sur la Terre depuis 300 à 400 millions d'années
Pour la présence, il est notre aîné
Et à notre échelle de taille, en vitesse de course
Avec 87 km/heure, il nous surpasserait
Et de son aspect, il nous ficherait la frousse !
L'être humain est bien petit
De se croire méchant ou gentil
De l'évolution, il n'est que le produit
Nos codes comportementaux en font partie
Dans le train, une femme vous dit
Voulez-vous des bonbons ?
Vous lui répondez que non
A cause de vos dents, c'est dit
Le code est cassé
Si vous espériez la tirlipoter
Il fallait répondre oui
Et ainsi peut-être entrer dans son intimité
Et petit à petit, pouvoir s'infiltrer
Tous les codes sont aliénés
Assujettis à toutes sortes de préjugés
Ils fabriquent des rencontres avortées
Car tout code social est une ambiguïté
Tout code social est une hypocrisie sociale
Cela produit du conformisme
Dont chaque code est un catéchisme
Dans le train ou ailleurs
Quand le sexe est en chaleur
La bonne question serait
Voulez-vous faire ma connaissance ?
Ce qui ne serait pas de l'indécence
Au contraire, de la grande pudeur
Et tout de suite, au fait !
Mais les riches avec les riches
Mais les pauvres avec les pauvres
Mais les ceci avec les ceci
Mais les cela avec les cela
Aucun code social n'est jamais gratuit
De quelque chose, tout est le produit
Nous vendons, nous achetons, nous échangeons
Codes sociaux dans lesquels nous nous perdons
De toutes nos vies possibles
Nous ratons le coche
En bicyclette ou en Porsche
La vie, jamais, n'a de possible
C'est pourquoi l'art
C'est pourquoi la croyance
C'est pourquoi la science
C'est pourquoi le cinéma
C'est pourquoi l'idéologie
C'est pourquoi la poésie
C'est pourquoi la télévision
C'est pourquoi la religion
C'est le pourquoi du pourquoi
Il faut bien tuer l'ennui
Avec ou sans vernis
Là où n'est pas la vie
Là où sera demain, une planète sans vie
La vie se désespère de nous
Nous lui avons tordu le cou
Nos mots la rétrécissent
Nos mots l'avilissent
Toutes nos actions la trahissent
Nos discours logiques la tissent
Pour la vie, encore un effort, ho hisse !
50 millions de déchets électroniques
Dans le monde, chaque année, l'impact écologique
En décharge, incinérés, ou en Afrique
A la recherche des métaux rares
Cette récupération devient un art
Nos ordinateurs, nos télévisions
Nous téléphonons, nous polluons
25 kg de déchets électroménagers
Par personne, en France, chaque année, c'est dément !
Oui quoi que l'on fasse
Et même à cela, la grimace
De gauche ou de droite
Du centre, de rien, et aussi de Mars
La technologie est une garce
Jupe plissée et porte-jarretelles
Elle sait s'y prendre, elle !
Avec elle, l'innocence est une farce
Personne ne peut-être ailleurs
Du système, nous sommes la chaleur !
La technologie de l'immatérialité est un leurre
Oui quoi que l'on fasse
De gauche ou de droite
Du centre, de rien, et aussi de Mars
La technologie est une garce
L'innocence est une farce
Comme le concentré de tomate
Cabanon, cela fait français, et nous mate
Mais c'est cent pour cent chinois
Comme deux asperges sur trois
C'est encore bien chinois
Est-ce ma faute à moi
Si les industriels n'ont aucune foi
Le fric, le profit, voilà leur seule loi !
Nos supermarchés sont chinois
Surgelés, plats préparés, le mensonge est roi
L'on se fiche de nous, de toi, de moi
Du renard, du rat, et voilà de l'agneau
La mondialisation c'est très rigolo !
Inde, Chine, Turquie
De l'industrie agroalimentaire, ô thaumaturgie
Nous ne prêchons
Qu'à des convaincus
Les staliniens
N'entendent et ne comprennent que le stalinien
Les fascistes
N'entendent et ne comprennent que le fasciste
Les gauchistes
N'entendent et ne comprennent que le gauchiste
Les capitalistes
N'entendent et ne comprennent que le capitaliste
Les ceci
N'entendent et ne comprennent que le ceci
Les cela
N'entendent et ne comprennent que le cela
Chaque langage de la séparation
Est la séparation du langage
Chaque religion est une langue
Chaque idéologie est une langue
Chaque croyance est une langue
Avec des sites informatiques
Mais cela n'est que de l'électronique
Le piège d'un petit clic
Insultes et louanges électroniques
Du vent, pure illusion égocentrique
Certes, je suis un paraphysique
Certes, je suis un nonsensique !



Patrice Faubert ( 2013 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur "hiway.fr"


Admittedly, I am a paraphysics
Admittedly, I 'm a nonsensical
As in Reykjavik
It becomes pathological
Police surveillance
Has become a popular monitoring
Where via cameras, everyone
Can be seen on TV
It even becomes a source of information
Where everyone
Observes his neighbor , his neighbor
And almost everyone
Is it good!
Originally a TV channel , police
Population , the delight
Even dredge , to play a role
Talk , make his advertising
Since almost everything is filmed
Where freedom is sacrificed
Fire (1829-1884) Alfred Brehm
One of the fathers of ethology
Ever could have imagined
Even in his offbeat anthropocentrism !
The human being
Known to produce chemical weapons
Known to produce biological weapons
Known to produce nuclear weapons
To destroy human
the cockroach
He produces nothing of it
But time is not stingy
On Earth for 300 to 400 million years
For the presence , it is our oldest
And our size scale , running speed
With 87 km / hour, we surpass
And his appearance, he ficherait us the jitters !
The human being is very small
To think naughty or nice
Evolution, it is the product
Our behavioral codes are part
On the train, a woman tells you
Want some candy?
You tell her that not
Because of your teeth , it is said
The code is broken
If you were hoping the tirlipoter
Be answered yes
And so perhaps enter his privacy
And little by little , to infiltrate
All codes are insane
Subject to all sorts of prejudices
They make abortive meetings
For any social code is an ambiguity
Any social code is a social hypocrisy
This product conformity
Which each code is a catechism
On the train or elsewhere
When sex is in heat
The right question would
Do you want to meet me ?
This would not of indecency
Instead, the great shame
And right now, by the way!
But the rich with the rich
But the poor with the poor
But this with this
But that with this
No social code is never free
Anything, everything is the product
We sell, we buy, we exchange
Social codes in which we lose
All our lives possible
We miss the boat
Bicycle or Porsche
Life, never did possible
This is why art
This is why the belief
This is why science
This is why the cinema
That is why ideology
This is why poetry
That's why television
This is why religion
This is the reason why the
We must kill the boredom
With or without varnish
Where is life
Where will tomorrow , a lifeless planet
Life agonizes us
We twisted his neck
Our words the narrow
Our words debase
All our actions betray
Our logical speech the weave
In life, one more effort , ho climbs !
50 million electronic waste
Worldwide each year , the environmental impact
Landfilled, incinerated , or in Africa
In search of rare metals
This recovery becomes an art
Our computers, televisions
We phone , we pollute
25 kg of household waste
Per person in France each year , it's insane!
Yes what we do
And even then , the grimace
Left or right
The center of anything, and also in March
Technology is a bitch
Pleated skirt and garter belt
She knows how to do it !
With her innocence is a farce
Person may not otherwise
System , we are the heat!
Technology is an illusion immateriality
Yes what we do
Left or right
The center of anything, and also in March
Technology is a bitch
Innocence is a farce
As the tomato
Shed , this is French , and we mate
But it is one hundred percent Chinese
As two of three asparagus
It is much Chinese
Is it my fault
If manufacturers have no faith
The money , profit is their only law !
Our supermarkets are Chinese
Frozen prepared meals , lying is king
One does not care about us, you, me
Fox, rat , and that the lamb
Globalization is very funny !
India , China, Turkey
The food industry , O thaumaturgy
We preach
Convinced that the
the Stalinists
Not hear and not understand that the Stalinist
the fascist
Not hear and not understand the fascist
leftists
Not hear, and not understand that leftist
capitalists
Not hear and not understand that the capitalist
the following
Not hear, and not understand that this
that the
Not hear, and not understand that it
Each language of the separation
Language is the separation
Every religion is a language
Every ideology is a language
Each belief is a language
With computer sites
But this is only the electronic
The trap a click
Insults and praise electronic
Wind , pure egocentric illusion
Admittedly, I am a paraphysics
Admittedly, I 'm a nonsensical !



Patrice Faubert (2013) puète , peuète , pouète , paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat said the guest on " hiway.fr "

This work is in the public domain
Add a quick comment
Title
Your name Your email

Comment

Text Format
Anti-spam Enter the following number into the box:
To add more detailed comments, or to upload files, see the full comment form.