US Indymedia Global Indymedia Publish About us
Printed from Boston IMC : http://boston.indymedia.org/
Boston.Indymedia
IVAW Winter Soldier

Winter Soldier
Testimonies
Brad Presente

Other Local News

Spare Change News
Open Media Boston
Somerville Voices
Cradle of Liberty
The Sword and Shield

Local Radio Shows

WMBR 88.1 FM
What's Left
WEDS at 8:00 pm
Local Edition
FRI (alt) at 5:30 pm

WMFO 91.5 FM
Socialist Alternative
SUN 11:00 am

WZBC 90.3 FM
Sounds of Dissent
SAT at 11:00 am
Truth and Justice Radio
SUN at 6:00 am

Create account Log in
Comment on this article | Email this article | Printer-friendly version
News :: Globalization
Paraphysique de la prostitution,
08 Dec 2013
Tout est prostitution dans le capitalisme...
" Virtuellement n'importe quelle région du cortex cérébral peut
élaborer des représentations mentales inconscientes. A chacune
de ces activations inconscientes correspondent des représentations mentales
inconscientes de niveau perceptif, lexical, sémantique, phonologique, moteur
ou émotionnel. "

Lionel Naccache ( Le nouvel inconscient ) Ed : Odile Jacob

Le mensonge de la vérité
Est la vérité du mensonge
Dans le monde
Des centaines de milliers de gens
Se suicident chaque année
Dans le monde
Des millions et millions de gens
Meurent de faim, depuis tant et tant d'années
Dans le monde
Des millions et millions de gens
Meurent des accidents du travail
Meurent des maladies, depuis tant et tant d'années
Avec la société de la vénalité, la société marchande
C'est forcé, c'est la seule offrande
Personne ne croit pouvoir vraiment changer cela
Personne ne croit vraiment vouloir changer cela
Seulement si rien ne nous dérange
Seulement si cela nous arrange
Comme pour le viol, dont le paiement
Est historiquement la prostitution
Là est son fondement
La femme violée a sa rétribution
La femme est violée
La femme est payée
A son légitime ou illégitime propriétaire
Tout cela ne date pas d'hier !
Là où l'argent est absent
Là est le vrai plaisir seulement
Le retour de l'ordre moral
Le retour de la sexualité morale
Flux et reflux de la pudibonderie sexuelle
Le fascisme libéral se la fait belle
Toutes les activités
Sont étroitement encadrées
Comme les sexualités encagées
De l'ordre moral régénéré
Tout étant prostitué
Dans le capitalisme
Et des savants du libéralisme
Nous disent le contraire, au système, ils sont stipendiés !
Un égoutier
A une espérance de vie, ô pénibilité
De, ceci lisez bien
17 ans de moins
Qu'un cadre, c'est vilain !
Un éboueur
Qui travaille à certaines heures
A un salaire mensuel de 1500 euros nets
Pourtant, il passe pour bête
Alors que sans l'égoutier
Alors que sans l'éboueur
Tout serait bouché
Partout la saleté
Voilà de vrais seigneurs !
Et peu nous chaut
Que le câblage du cerveau
Soit prétendument horizontal chez la femme
Soit prétendument vertical chez l'homme
Le restrictif est toujours sot !
Et puis chaque cas est si particulier
Que cela peut tout annuler
La pensée de nos cerveaux
Nos cerveaux de la pensée
Sont comme nos séries télévisées
De la même façon, modelée
Violence, jalousie, rivalité
Rien d'autre n'est jamais imaginé
Et tout se reproduit
C'est le même circuit
Tout ce qui est connu
Artistes, Sportifs, scientifiques, historiens
Journalistes, animateurs, présentateurs, politiciens
Hommes et femmes, le même refrain
Et aussi et surtout dans sa fausse contestation
Ne fait qu'entretenir du capitalisme, toutes les prostitutions !
Toutes nos pensées
En toutes choses sont transformées
Cinéma, peinture, poésie
Sport, science, fiction
Internet, travail, télévision
Toutes nos pollutions
Toutes nos administrations
C'est de la plasticité cérébrale
Qui s'adapte aux mutations du capital
C'est son bien, c'est son mal
La paraphysique
N'est que de la paraphysique
Cela ne ressemble à rien de connu
Sans queue ni tête, c'est fichu !
1,5 millions d'espèces de champignons
Truffes, morilles, que c'est bon !
La pénicilline pour la médecine
Et autres médicaments en officine
Il faut un minimum de cohérence
Comme la nature qui danse
Je n'ai pas voulu d'enfants
Je n'ai pas voulu me marier
Le moins possible, j'ai voulu travailler
A cette société, j'ai peu donné
Et depuis des décennies, je dénonce
Jamais je n'y renonce
Les ennemis de l'humanité
Gauchistes, staliniens, libéraux, capitalistes
Fascistes, centristes, démocrates, bureaucrates anarchistes
Avec leurs acteurs et actrices
Avec leurs chanteurs et chanteuses
Pour ou contre le système
Ce sont bien les mêmes !
Fête de l'UMP
Ou fête de l'humanité
Dans cette logique
Rien d'étonnant, rien de magique
Si ( née en 1967 ) Carla Bruni-Sarkozy chante
Brassens, Ferré, Brel, diantre
Politiquement, ils peuvent se récupérer
De la radicalité, ils ne furent pas les chantres
Car l'on ne peut réellement contester
Une société qui est votre sein nourricier !
Car pour la célébrité
A tous les râteliers, il faut manger !
Cela est chèrement payé
Personne ne peut en douter
La loi de compensation
Ne peut avoir aucune réelle contestation
Chacun et chacune y trouvant sa gratification
Tout le monde s'y met à table
Avec son air le plus affable
Tout y est vendu
Sa culture, sa force de travail, sa célébrité, son cul
Dans les ministères ou dans la rue
Au bureau, à l'usine, ailleurs, connu ou inconnu
Le capital fait sa foire
Il nous prend pour ses grues
Prostitution généralisée, nous sommes ses poires
Bonnes à croquer, bonnes à jeter
Toutes les politiques sont son miroir
Cette seule vérité
A la dire, je suis le premier !
Il faut lâcher prise
Ne plus manger, du système, les belles cerises
Le capital est un maquereau
Qui prostitue toutes les peaux
L'ordre moral est sa catin
La morale sexuelle est son baratin
Tout lui profite, rien ne lui est vain
Dans tous les domaines, il nous tient !
Travailleurs, chômeurs, artistes, scientifiques
Intellectuels, manuels, pauvres, riches
Au capital, nous nous prostituons
Au cul, n'est pas seulement le proxénète
Cela serait trop simple, trop bête
Tout ce que j'écris, ce que je dis
De très peu de gens, peut-être compris
Mais surtout pas, par la prétention intellectuelle
Mais surtout pas, par la prétention artistique
Mais surtout pas, par la prétention sportive
Mais surtout pas, par la prétention scientifique
Je ne suis pas de ce monde
Je suis la vraie critique qui gronde !


Patrice Faubert ( 2013 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur "hiway.fr"

"Virtually any area of ​​the cerebral cortex may
develop unconscious mental representations. Each A
these activations correspond unconscious mental representations
unconscious perceptual level, lexical, semantic, phonological, motor
or emotional. "

Lionel Naccache (The new unconscious) Ed: Odile Jacob

The lie of the truth
Is truth from falsehood
In the world
Hundreds of thousands of people
Commit suicide each year
In the world
Millions and millions of people
Starving, since so many years
In the world
Millions and millions of people
Die from accidents
Die of disease, since so many years
With the company of the venality, the market society
Is forced, it is the only offering
Nobody believes it can really change
Nobody really believes this will change
Only if nothing bothers us
Only if it suits us
As for rape, for which payment
Historically prostitution
Here is its foundation
The raped woman has its reward
The woman is raped
The woman is paid
In his legitimate or illegitimate owner
All this is not new!
Where the money is missing
That is the only real pleasure
The return of the moral order
The return of morality sexuality
Ebb and flow of sexual prudishness
Liberal Fascism is the beautiful
All activities
Are closely supervised
Sexualities as caged
The moral regenerated
Everything being prostitute
In capitalism
And scholars of liberalism
We say otherwise, the system, they are hirelings!
A sewerman
A life expectancy, O hardship
Of, well read this
17 years younger
A framework, it is ugly!
A Dustman
Who works at certain times
A monthly salary of 1500 euros net
Yet it passes for beast
Whereas without the sewerman
Whereas without the garbage
Everything would be blocked
Dirt everywhere
These are real gentlemen!
And no we chaut
The wiring of the brain
Is allegedly horizontal in women
Is allegedly vertical in humans
Restrictive is always fool!
And each case is so special
It may cancel any
The thought of our brains
Our brains thinking
Are like our television series
Similarly, patterned
Violence, jealousy, rivalry
Nothing else is ever imagined
And all breeds
This is the same circuit
All that is known
Artists, Athletes, Scientists, historians
Journalists, hosts, presenters, politicians
Men and women, the same refrain
And more importantly in his false challenge
Only maintaining capitalism, all prostitution!
All our thoughts
In all things are transformed
Cinema, painting, poetry
Sport, science, fiction
Internet, work, TV
All pollution
All administrations
It is brain plasticity
That adapts to changes in the capital
It's his property, it is his evil
The paraphysics
Is that of the paraphysics
This is unlike anything known
Nonsensical is damn!
1.5 million species of fungi
Truffles, morels, it's good!
Penicillin for medicine
And other drugs in pharmacies
It takes a minimum of coherence
As nature dancing
I did not want children
I did not want to marry
As little as possible, I wanted to work
At this company, I gave little
And for decades, I denounce
Never did I give up
The enemies of humanity
Leftists, Stalinists, liberals, capitalists
Fascists, centrist Democrats, bureaucrats anarchists
With their actors and actresses
With their singers
For or against the system
Those are the same!
Feast of the UMP
Or celebration of humanity
In this logic
Surprisingly, no magic
If (b. 1967) Carla Bruni-Sarkozy sings
Brassens, Ferré, Brel, deuce
Politically, they can recover
Of radicalism, they were not the singers
Because we can not effectively challenge
A company that is in your feeder!
As for fame
To all the racks, you must eat!
This is dearly paid
Nobody can doubt
The law of compensation
Can be no genuine dispute
Each one finding its gratification
Everyone puts in table
With his most affable air
Everything is sold
Culture, labor, his fame, his ass
In departments or in the street
Office, factory, also known or unknown
The capital is its fair
He takes us to its cranes
Widespread prostitution, we are his pears
Good enough to eat, good to throw
All policies are a mirror
The only truth
In the mean, I'm the first!
You must let go
Do not eat, system, beautiful cherry
The capital is a pimp
Prostitute that all skins
The moral is his whore
Sexual morality is his pitch
All profits him nothing is it vain
In all areas, it is important to us!
Employed, unemployed, artists, scientists
Intellectuals, manuals, poor, rich
Capital, we prostituons
Ass, is not only the pimp
It would be too simple, too stupid
Everything I write, what I say
Very few people, perhaps including
But certainly not by intellectual pretension
But certainly not by the artistic pretensions
But certainly not by the sport claim
But certainly not by the scientific pretensions
I am not of this world
I am the true critical rumbling!


Patrice Faubert (2013) puète, peuète, pouète, paraphysicien (http://patrice.faubert.over-blog.com/) Pat said the guest on "hiway.fr"

This work is in the public domain
Add a quick comment
Title
Your name Your email

Comment

Text Format
Anti-spam Enter the following number into the box:
To add more detailed comments, or to upload files, see the full comment form.