US Indymedia Global Indymedia Publish About us
Printed from Boston IMC : http://boston.indymedia.org/
Boston.Indymedia
IVAW Winter Soldier

Winter Soldier
Testimonies
Brad Presente

Other Local News

Spare Change News
Open Media Boston
Somerville Voices
Cradle of Liberty
The Sword and Shield

Local Radio Shows

WMBR 88.1 FM
What's Left
WEDS at 8:00 pm
Local Edition
FRI (alt) at 5:30 pm

WMFO 91.5 FM
Socialist Alternative
SUN 11:00 am

WZBC 90.3 FM
Sounds of Dissent
SAT at 11:00 am
Truth and Justice Radio
SUN at 6:00 am

Create account Log in
Comment on this article | Email this article | Printer-friendly version
News :: Globalization
Paraphysique du Big Rip anthropologique
09 Feb 2015
L'unité de tous les niveaux d'organisation...
Quand les mathématiques marginales vont au secours de la théorie radicale marginale ...

" En 1995 , nous sommes passés à deux doigts de la guerre nucléaire par erreur . Un missile norvégien d ' étude du climat n ' avait pas été déclaré et allait vers Moscou . Boris Eltsine avait une douzaine de minutes pour décider d ' une contre - attaque nucléaire . Il a refusé d ' appuyer sur le bouton , pensant improbable une attaque américaine . Mais tous les missiles étaient prêts à partir . "

Dominique Lalanne , physicien nucléaire , ( relevé dans la revue " Silence " )

La novlangue de la société spectaculaire marchande techno - industrielle veut nous faire ingurgiter de force , le terme de complot .
Un terme absurde , car tout pouvoir , tend à tout faire , pour conserver ce pouvoir , justement . Pas le moindre complot dans ce phénomène , aussi vieux que le pouvoir en soi .
Par exemple , des services secrets de n ' importe quel pays , peuvent laisser faire des saboteurs / saboteuses , dans le but de tirer un profit politique de l ' attentat ou des attentats , que pourront commettre ces saboteurs / saboteuses .
Il ne s ' agit pas de complot , mais simplement de la stratégie que tout gouvernement peut employer , si cela s ' avère indispensable comme alibi , pour un objectif précis .
Cela s ' est d ' ailleurs souvent produit , dans l ' histoire de nos sociétés , et c ' est un moyen simple et efficace , pour que les Etats fassent aboutir leurs projets expansionnistes .

Un exemple classique est celui de l ' attentat du 11 Septembre 2001 , contre les tours World trade center de New York , où les services secrets américains et israéliens ont laissé agir un groupe de saboteurs .
Et peut - être avaient - ils infiltré le réseau même de ces saboteurs , afin qu ' ils ne renoncent pas à leur projet ...
Il fallait bien ce prétexte à l ' impérialisme américain , pour pouvoir par la suite , aller à la course au pétrole ...
Et ainsi , la novlangue spectaculaire marchande techno - industrielle préfère le terme complot à celui plus connoté politiquement de " Du terrorisme et de l ' Etat " ...
Tout Etat crée son propre terrorisme car il ne pourrait se survivre sans ce terrorisme , qui n ' est que le terrorisme de l ' Etat . Tout comme l ' on préfère le terme de stress , à celui plus connoté d ' inhibition de l ' action ...

" Comme la société où nous vivons est vouée à la propriété et au profit , nous n ' apercevons que rarement des indices du mode être d ' existence et la plupart des gens considèrent le mode avoir comme le plus naturel , sinon comme le seule façon acceptable de vivre . "

Eric Fromm , 1900 - 1980 , ( " Avoir ou être ? un choix dont dépend l ' avenir de l ' homme " ) Ed : Robert Laffont / 1978 )

Au fond , ce terme de complot ne sert que toutes les droites et les gauches de la droite , des droites plus sociales , car l ' art de gouverner c ' est forcément l ' art de comploter .
Et c ' est ainsi , que la bêtise généralisée et entretenue par la prostituée qu ' est la presse , une presse dont le souteneur est l ' homme de la finance , et donc l ' homme d ' Etat , justement .
Donc , cette bêtise va entretenir l ' idée que tout serait en somme , une affaire de complot , des complots qui échapperaient même aux services secrets des Etats . La belle affaire !
Et aujourd'hui les refoulés / refoulées au banquet des cadavres , vous trouveront une aigreur , qui n ' est en vérité , que le reflet de toutes leurs défaites existentielles .
Car , pour vous décevoir encore , nous avons relativement bien vécu et ce avec très peu d ' argent , au cours de nos vies , nous autres les inclassables , sans être pour autant , jamais dupes du peu des possibilités disponibles , pour une vie vraiment ludique et épanouie .

Cela n ' est pas parce que l ' on dit la vérité sur la vérité , que l ' on est aigri , bien au contraire . Ainsi , dans le long mûrissement de la vie historique , il arrive parfois , que nos ennemis / ennemies se comportent malgré eux / elles , comme des amis / amies .
N ' oublions pas , en effet , ces quelques exemples paradoxaux , où feu le critique d ' art du journal satirique le " Charivari " , Louis Leroy ( 1812 - 1885 ) , traita un tableau de feu Claude Monet ( 1840 - 1926 ) , qui fut exposé dans une grande galerie en 1874 , d ' impressionnisme . Ce terme finit par convenir si parfaitement aux peintres des impressions , que ceux - ci se dirent impressionnistes ...
De même le cosmologiste sir Fred Hoyle ( 1915 - 2001 ) , l ' ennemi intime de la théorie du Big Bang , et à qui l ' on doit cependant le terme , dénomination qu ' il employa par dérision et par mépris , et qui pourtant , plut tant au public des années 1950 , qu ' il finit finalement par s ' imposer .

" Il est clair pour tout un chacun que les phénomènes naturels sont évidemment irréversibles . Je veux dire qu ' il se passe des choses qui ne peuvent se faire à l ' envers . Vous lâchez une tasse , elle se casse , mais vous pouvez toujours attendre pour que les morceaux se rassemblent tout seuls et sautent dans votre main . "

Richard Feynman , 1918 - 1988 , prix Nobel de physique en 1965 , ( " La nature de la physique " Ed : du seuil )

Ou encore les marxistes historiques traitant les bakouninistes antiautoritaires historiques d ' anarchistes , et là encore , les bakouninistes historiques conserveront cette appellation , en sorte de défi aux marxistes historiques ...
Et par la suite , les anarchistes emprunteront d ' eux - mêmes , d ' elles - mêmes , le " Ni dieu Ni maître " à feu Louis Auguste Blanqui ( 1805 - 1881 ) .
L ' on peut aussi deviner que feu le peintre Fernand Léger ( 1881 - 1955 ) , fut , bien que stalinien ou surtout à cause de cela , le père de la peinture de la société spectaculaire marchande techno - industrielle ... et sans l ' avoir compris réellement , bien sur !
Tout comme le peintre du fantastique au début de la renaissance , feu Jérome Bosch ( v 1453 - v 1516 ) , fut le peintre de la philosophie scolastique " finissante " .
Être libertaire n ' est pas être un soliveau , comme beaucoup de gens le pensent à tort . Au contraire , c ' est être autoritaire qui est le propre du soliveau .

Mais les bourgeoisies possédantes et dominantes , ont renversé toutes les valeurs .
Et les bourgeoisies pauvres ont fini elles aussi , par se rattacher aux valeurs des bourgeoisies riches .
Un bourgeois pauvre n ' aspire de fait , le plus souvent , qu ' à devenir un bourgeois riche .
Les bourgeoisies sont fractales et c ' est pourquoi comme dans les fractales présentes dans la nature et l ' univers , elles sont forcément itératives . Le mot " fractale " est un néologisme forgé par le grand mathématicien Benoît Mandelbrot ( né en 1924 ) , en 1974 . Ma théorie des 64 courants de la bourgeoisie des bourgeoisies , tient de la théorie des ensembles de feu le mathématicien mort fou , feu Georg Cantor ( 1845 - 1918 ) , et de l ' équation magistrale de feu Mandelbrot ( F ( Z ) = Z 2 +C ) qui englobe les travaux de ces prédécesseurs feu Gaston Julia ( 1893 - 1978 ) , et feu Cantor donc , pour les principaux ... lorsque les mathématiques marginales s ' impliquent dans le domaine politique ...

" C ' est par son beau - frère chirurgien que Pierre Deniker fut informé des expériences d ' hibernation de Laborit et Huguenard avec le 4560 R . P . ( chlorpromazine - Largactil ) - Les patients sont sidérés , calmes , passifs , sous hibernation , on peut en faire ce qu ' on veut . Pourquoi ne pas essayer sur les malades mentaux . "

Docteur Jean Thuillier ( " La révolution des tranquillisants " Ed : Renaudot et Cie ; 1988 )

Tout est décidément bien lié , relié , délié , mélangé , et restructuré . Comme la formule magique qui régit la dépense énergétique de tous les êtres vivants , indépendamment de leur volume , ( E = M 3/4 ) .
Plus la masse augmente et plus la quantité d ' énergie requise par gramme de tissu baisse .Tout ce qui se trouve dans un individu se retrouve dans une foule , tout ce qui se trouve dans une foule , se retrouve dans un individu .
Voilà pourquoi , il ne peut y avoir seulement une bourgeoisie , mais inévitablement des bourgeoisies qui se sont fractalisées au cours des âges de la bourgeoisie d ' origine .
Ce sont des bourgeoisies sans aucun panache sincère , comme le panache de feu Philippe Auguste ( 1165 - 1223 ) , rendant hommage à feu Guillaume le maréchal ( 1145 - 1219 ) , en l ' immortalisant comme " le meilleur chevalier du monde " .
Ou encore , autre hommage épique , celui de feu James John Corbett ( 1866 - 1933 ) .

Ce gentleman jim , ( Corbett ) , donc , père de la boxe moderne , ( règles du marquis de Queensbury ) , dit de feu le champion du monde toutes catégories à poings nus , le boxeur John L . Sullivan ( 1858 - 1918 ) , qu ' il avait vaincu celui - ci , uniquement parce qu ' il avait rencontré un Sullivan vieillissant et peu habitué à la boxe avec des gants ...
Il est à noter que toutes les bourgeoisies étaient contenues , déjà donc , dans les différentes branches de l ' aristocratie ...
Et la pratique des sports , surtout réservée dans un premier temps , à l ' aristocratie , devint vite la soupape de sécurité , dont toutes les bourgeoisies se convainquirent vite de l ' impérieuse nécessité .
Et puis la pratique du sport , prépare surtout à la pratique de la guerre .Compétition , sport , guerre , guerre , sport , compétition , sport , compétition , guerre . La trilogie de la société spectaculaire marchande techno - industrielle .

" Patrice Alègre affirme , aujourd'hui encore , qu ' il aime sa mère . Et comme personne ne lui est venu en aide et qu ' il n ' a trouvé aucun témoin lucide pour lui donner la possibilité et l ' autorisation de laisser émerger ses désirs de mort envers elle , d ' en prendre conscience et de les comprendre , ceux - ci ont sans répit bouillonné et proliféré en lui , l ' ont contraint à tuer d ' autres femmes à la place de sa mère . "

Alice Miller ( " Notre corps ne ment jamais " Ed : Flammarion )

Chercher à être subversif pour être subversif , est le contraire de la subversion . L ' on constate beaucoup cette erreur funeste parmi les jeunes gens , qui s ' en guériront en devenant plus matures ... mais je ne peux le leur reprocher réellement , car j ' ai bu le vin de la jeunesse , moi aussi ...
L ' on ne cherche pas à être éversif , l ' éversion est une attitude de l ' esprit et une façon d ' être .
Nous baignons dans une telle désinformation , qui tient du terrorisme d ' Etat intellectuel , qu ' énoncer quelques évidences , devient vite une sorte de " subversion " ...
Et en quelque sorte , être éversif consisterait , dans nos pauvres jours en vie réelle , à éructer que l ' esprit de subversion est mort en 1968 , et que l ' on peut voir sa dépouille revisitée , un peu partout , dans l ' affligeant spectacle des démissions à une vie qui vaudrait vraiment la peine d ' être vécue ...

Et l ' on nous fait croire , que ceux et celles qui se suicident , le font " d ' eux - mêmes , d ' elles - mêmes " , quel sophisme , c ' est la société mortifère qui les assassine !
Ils / elles ne se sont pas suicidés , ils / elles ont été assassinés .
Il s ' agit bel et bien d ' un assassinat . Des suicidés / suicidées de la société . Le suicide étant la fuite la plus libératrice , quand aucune autre fuite n ' est plus possible .
Rien ne devrait avoir de valeur , à part la vie de tout être vivant ( minéral , végétal , animal humain , animal non humain ) , toutes les valeurs , hormis la vie , ne devraient avoir aucune valeur .
Ou une valeur très relative .
Ce sont les humains qui font et défont , selon les lieux et les temps , la valeur ou la non valeur d ' un être ou d ' une chose .
Quand un pouvoir se sent vacillant , il ressort le père fouettard / terroriste .

" Quel , mon ami ? celui du néant . Jamais il ne m ' a effrayé , et je n ' y vois rien que de consolant et de simple ; tous les autres sont l ' ouvrage de l ' orgueil , celui - là seul l ' est de la raison .
D ' ailleurs il n ' est ni affreux ni absolu , ce néant . "

Marquis D.A.F de Sade , 1740 - 1814 , ( Philosophe )

Pour mieux comprendre le terrorisme d ' Etat , il faut lire le livre de Gianfranco Sanguinetti "
Du terrorisme et de l ' Etat " que Jean - François Martos traduisit de l ' Italien au Français , ouvrage qui parut en 1980 . Gianfranco Sanguinetti fut expulsé de France en Juillet 1971 , sur ordre du ministre de l ' intérieur , feu Raymond Marcellin ( 1914 - 2004 ) .
Quand un pouvoir politique se sent menacé , il ressort les vieilles ficelles du terrorisme idéologique ( auquel personne d ' informé ne croit plus ) , et pour les avoir trop utilisées , elles ne font plus guère recette .
Et même cette gauche de la droite ne peut que dénoncer ce ridicule positionnement défensif .
Le plus à craindre , est ce qui ne se dit pas , à savoir que le terrorisme d ' Etat se substitue à un terrorisme idéologique peu probable , pour être sur qu ' il se manifeste enfin ...
Mais les services secrets de tous les pays craignent toujours des opérations qui pourraient leur échapper , à l ' intérieur même de leurs services ... et certains militaires connaissent bien les affaires de la guerre de déstabilisation et de tension ...

Et pour nous autres , qui refusons les sucreries empoisonnées de la société spectaculaire marchande techno - industrielle , nous ne pouvons hélas , les refuser que jusqu ' à un certain degré , car nous devons malgré tout , en croquer un peu , ne serait - ce que pour ne pas mourir de faim ou de soif ...
Combien sommes - nous exactement ? et dans ce " nous autres " , ce x , combien finiront par changer de route ? Et dans ce " nous autres " , il y a aussi une extrême gauche , une gauche , une droite , une extrême droite .
Nous voulûmes changer la société spectaculaire marchande techno - industrielle et c ' est la société spectaculaire marchande techno - industrielle qui nous changeât .
L ' on ne peut prévoir ce que sera le parcours évolutif ou régressif d ' un individu . C ' est ce qu ' avait bien compris feu Ivan Vladimirovitch Chtcheglov dit Gilles Ivain ( 1933 - 1998 ) , psychogéographe et lettriste , ( voir sa vidéo sur la toile artilectique ) , qui déplorait les exclusions , du fait que l ' on n ' avait pu prédire le comportement futur tant des lettristes que des situationnistes ...

C ' est plus que jamais l ' ère du placebo , tant en psychopharmacologie , qu ' au niveau de l ' information radiotélévisée . L ' on nous expérimente avec les expériences appliquées de la psychologie sociale et l ' on peut maintenant faire passer un carré pour un cercle ou un cercle pour un carré . Les psychiatres devant inventer des maladies mentales imaginaires , car il faut satisfaire l ' appétit insatiable de l ' industrie pharmaceutique . Comme sous feu le dictateur Staline , ceux et celles qui osent contester radicalement , ou même seulement un peu , ou simplement qui se sentent mal , dans la société spectaculaire marchande techno - industrielle , sont donc des fous et des folles . Il faut donc les normaliser en leur faisant absorber des molécules qui sont censées agir sur la dopamine ou la sérotonine de leurs cerveaux ... Un placebo pourrait tout aussi bien faire l ' affaire , surtout en double aveugle , mais le profit passe toujours avant toute autre considération .
C ' est le capitalisme qui génère la plupart des maladies tant physiques que mentales . La notion de profit est une authentique psychose , elle accouche toutes les névroses , elle rend toute vie épanouissante absolument impossible . Mais hélas , par engrammation socio - culturelle , seule la notion de profit , code pour une signification , dans l ' encéphale de la plupart des gens .


Patrice Faubert ( 2010 ) pouète , peuète , puète , paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "


When marginal mathematics go rescue the marginal radical theory ...

"In 1995, we moved to the brink of nuclear war by mistake A Norwegian missile study climate had not been declared and went to Moscow Boris Yeltsin had a dozen minutes to decide a cons.. - nuclear attack. He refused to press the button, thinking unlikely a US attack. But all the missiles were ready to leave. "

Dominique Lalanne, nuclear physicist (noted in the "Silence" magazine)

Newspeak of the spectacular market society techno - Industrial wants us to swallow force, the term conspiracy.
An absurd term, because all power tends to do everything to keep this power, exactly. Not a single plot in this phenomenon as old as the power itself.
For example, secret service does any country, can let saboteurs / saboteurs, in order to take political advantage of the attack or attacks that can commit these saboteurs / saboteurs.
It is a question no conspiracy but simply the strategy that any government can use, if that should prove necessary as an alibi for a specific purpose.
It s' is moreover often happens in the history of our societies, and it's a simple and effective way to achieve that States take their expansionist projects.

A classic example is the attack of September 11, 2001, against the World Trade Center towers in New York, where American and Israeli intelligence have left a group of saboteurs acting.
And can - be had - they infiltrated the same network of these saboteurs so that they do not renounce their project ...
It was necessary that pretext to American imperialism, in order to subsequently go to the race for oil ...
And so, the market dramatically Newspeak techno - industrial plot prefers the term to the more politically connoted "On Terrorism and the State" ...
Any state creates its own terrorist because he could not survive without this terrorism, which is no terrorism of the state. As one prefers the term stress, the more connoted inhibition of the action ...

"As the society we live in is doomed to property and profit, we n 'rarely perceive the mode index to be in existence and most people consider how you like the most natural, if not the only acceptable way to live. "

Eric Fromm, 1900 - 1980 ("Have or be a choice on which depends the future of man?") Ed Robert Laffont / 1978)

Basically, this term is only used conspiracy all right and the left of the line, more social rights, as the art of governing that is necessarily the art of plotting.
And it is so widespread that the stupidity and maintained by the prostitute that is the press, a press whose pimp is a man of finance, and therefore the statesman, exactly.
So this stupidity will maintain the idea that everything would be all in all, a conspiracy case, conspiracies that escape even the secret services of the states. Big deal!
And today repressed / suppressed at the banquet of corpses, you will find a bitterness, which is only in truth, a reflection of all their existential defeats.
For, to disappoint you again, we lived relatively well and with very little money, in our lives, we, unclassifiable, without being never fooled by the little opportunities available for a really fun life and fulfilled.

This does not mean that we told the truth about the truth that one is embittered, quite the contrary. Thus, in the long ripening of historical life, sometimes, that our enemies / enemy behave against their / them as friends / girlfriends.
Let us not forget, in fact, few paradoxical examples where the late art critic of the satirical newspaper "Charivari", Louis Leroy (1812 - 1885), treated a picture of the late Claude Monet (1840 - 1926), which was displayed in a large gallery in 1874 of Impressionism. This term eventually agree so perfectly painters impressions, as - it is said Impressionists ...
Similarly cosmologist Sir Fred Hoyle (1915 - 2001), the intimate enemy of the Big Bang theory, and to whom we owe the term, however, a name that he used in derision and scorn, and yet, rather as the public in the 1950s, that it s finally ends up imposing.

"It is clear to everyone that natural phenomena are obviously irreversible. I mean that there are things happening that can be upside down. You let a cup, it breaks, but you can always expect so that the pieces come together on their own and jump into your hand. "

Richard Feynman, 1918 - 1988, Nobel Prize in Physics in 1965 ("The nature of physics" Ed: the threshold)

Or treating the historical Marxist historical Bakuninists antiauthoritarian of anarchists, and again, the historical Bakuninists retain this name, so challenge to Marxist historical ...
And thereafter, anarchists borrow from them - selves, of them - selves, the "Neither God Nor Master" in late Louis Auguste Blanqui (1805-1881).
The can also guess that the late painter Fernand Léger (1881 - 1955), was, although Stalinist or especially because of that, the father of painting the spectacular market society techno - industrial ... and without the really have understood, of course!
Just as the painter of fantasy at the beginning of the Renaissance, fire Hieronymus Bosch (1453 v - v 1516), was a painter of scholastic philosophy "graduate."
Be libertarian is not to be a nonentity, as many people mistakenly believe. Instead, it's being authoritarian that is proper to the joist.

But owning and ruling bourgeoisie, overthrew all values.
And poor bourgeoisies eventually also by values relate to the rich bourgeoisie.
A poor bourgeois n 'sucks fact, more often than that to become a rich bourgeois.
The bourgeoisies are fractals and that is why as in the present fractals in nature and the universe, they are necessarily iterative. The word "fractal" is a neologism coined by the great mathematician Benoit Mandelbrot (born 1924) in 1974. My theory of the 64 schools of the bourgeoisie of bourgeoisies, keeps the fire of set theory crazy death mathematician Georg Cantor Fire (1845 - 1918), and the masterful Fire Mandelbrot equation (F (Z) = Z 2 + C) which includes the work of the fire predecessors Gaston Julia (1893 - 1978) and Cantor fire so for the main ... when marginal mathematics s' involved in politics ...

"It is by his brother - brother Pierre Deniker surgeon was informed of the experiences of hibernation Laborit and Huguenard with the 4560 R P (chlorpromazine - Thorazine) -.. Patients are flabbergasted, calm, passive, in hibernation, it can do that you want. Why not try the mentally ill. "

Dr. Jean Thuillier ("Revolution tranquilizers" Ed: Renaudot and Co., 1988)

Everything is decidedly bound, bound, unbound, mixed, and restructured. As the magic formula that governs the energy expenditure of all living beings, regardless of their volume (E = M 3/4).
Plus the mass increases, the amount of energy required per gram of tissue down .All what is in a person finds himself in a crowd, everything is in a crowd, is found in an individual.
Therefore, there can be only one bourgeoisie but inevitably bourgeoisies who fractalisées the ages of the bourgeoisie of origin.
These are bourgeoisies no genuine panache, like fire plume Philippe Auguste (1165 - 1223), a tribute to the late William Marshal (1145 - 1219) in the immortalized as "the best knight in the world."
Or, another epic tribute to the late James John Corbett (1866-1933).

This gentleman jim (Corbett), so the father of modern boxing (the Marquess of Queensbury rules) says of the late world champion all categories bare knuckle, John L boxer. Sullivan (1858 - 1918), whom he had defeated one - it only because he had met an aging Sullivan and unaccustomed to boxing with gloves ...
Note that all bourgeoisies were contained already so in the various branches of the aristocracy ...
And the practice of sports, especially reserved at first, with the aristocracy soon became the safety valve, all the bourgeoisies quickly convinced of the urgent necessity.
And sport, especially preparing for the practice of .Compétition war, sport, war, war, sport, competition, sport, competition, war. The trilogy of the spectacular market society techno - Industrial.

"Says Patrice Alegre, even today, that he loves his mother. And as no one came to her aid and that it does has found no clear witness to give him the opportunity and permission to let her emerge death wishes towards her, to become aware of and understand those - these have proliferated without respite and bubbled in him, the forced to kill other women instead of his mother. "

Alice Miller ("Our body never ment" Ed: Flammarion)

Trying to be subversive to be subversive, is the opposite of subversion. The there is much that fatal mistake among young people who s' heal by becoming more mature ... but I can not really blame them on because I have drunk the wine of youth, too ...
The aim is not to be éversif, eversion is an attitude of mind and a way of being.
We bathe in such disinformation, which holds terrorism to intellectual state, that state some obvious, quickly becomes a kind of "subversion" ...
And somehow, would be éversif in our poor day in real life, belch that the spirit of subversion died in 1968, and one can see his revisited remains, everywhere, in the distressing spectacle resignations to a life that really worth to be lived ...

And we are made to believe that those who commit suicide do "self - same of them - selves", what sophistry, that is the company that deadly murders!
They do not commit suicide, they were murdered.
It s' is indeed a murder. Suicides / suicide of society. Suicide is the most liberating flight, when no other escape is no longer possible.
Nothing should have value, except the life of any living being (mineral, vegetable, animal human, non-human animal), all values except life, should have no value.
Or a very relative value.
It is humans who make and break, according to time and place, value or non value of a being or thing.
When a power feels unsteady, it appears the bogeyman / terrorist.

"What, my friend that he never nothingness 'm scared, and I don' t see anything as comforting and simple; all others are the work of pride, the - there alone the eye. is the reason.
Moreover it is neither absolute nor awful, this nothingness. "

DAF Marquis de Sade, 1740 - 1814 (Philosopher)

To better understand the state terrorism, read the book of Gianfranco Sanguinetti "
Terrorism and the State "Jean - Francois Martos translated the. Italian to French, a work that appeared in 1980 Gianfranco Sanguinetti was expelled from France in July 1971 by order of the Minister of the Interior, the late Raymond Marcellin (1914-2004).
When political power is threatened, it follows the old tricks of ideological terrorism (which no one informed no longer believe), and for having too much used, they are no longer little recipe.
And even that left from right can only condemn this ridiculous defensive positioning.
Most to fear, is what is not said, that the state terrorism replaces an unlikely ideological terrorism, to be sure that it finally manifests ...
But all countries still fear the secret service operations that could escape, at the same within their military services ... and some familiar business of the war of destabilization and tension ...

And we who refuse sweets poisoned the spectacular market society techno - Industrial, we can not unfortunately deny that up to a certain degree, because we must, despite everything, a little bite, even - that not to die of hunger or thirst ...
How are - we exactly? and that "we," that x, how many will eventually change course? And in this "we," there are also extreme left, a left, a right, a far right.
We wanted to change the spectacular market society techno - Industrial and it's spectacular market society techno - industrial that we should change.
The one can not predict what the evolutionary or regressive journey of an individual. It is that fire had understood Ivan Vladimirovich Chtcheglov said Ivan Chtcheglov (1933 - 1998), and psychogeographer Lettrist (see his video on artilectique canvas), who deplored exclusions, the fact that we n 'had able to predict the future behavior of both Lettrists as situationists ...

It is more than ever the era of placebo, both in psychopharmacology, that level of information Broadcast. The one experiences we experience with applied social psychology and it is now getting a square to a circle or a circle to a square. Psychiatrists to invent imaginary mental illness, because it is necessary to satisfy the insatiable appetite of the pharmaceutical industry. As under the late dictator Stalin, those who dare to challenge radically or even just a little, or just feel bad that, in the spectacular market society techno - industrial, are crazy and foolish. Therefore normalize by making them absorb molecules that are supposed to act on the dopamine or serotonin their brains ... A placebo might as well be the case, especially double-blind, but profit always comes before any other considerations.
It is capitalism that generates most of the physical and mental illnesses. The concept of profit is an authentic psychosis, she delivers all neuroses, it makes all life fulfilling absolutely impossible. But alas, by engrammation socio - cultural, only the profit motive, encodes a meaning, in the brains of most people.


Patrice Faubert (2010) pouète, peuète, puète, paraphysicien (http://patrice.faubert.over-blog.com/) Pat told the guest on "hiway.fr"

This work is in the public domain
Add a quick comment
Title
Your name Your email

Comment

Text Format
Anti-spam Enter the following number into the box:
To add more detailed comments, or to upload files, see the full comment form.