US Indymedia Global Indymedia Publish About us
Printed from Boston IMC : http://boston.indymedia.org/
Boston.Indymedia
IVAW Winter Soldier

Winter Soldier
Testimonies
Brad Presente

Other Local News

Spare Change News
Open Media Boston
Somerville Voices
Cradle of Liberty
The Sword and Shield

Local Radio Shows

WMBR 88.1 FM
What's Left
WEDS at 8:00 pm
Local Edition
FRI (alt) at 5:30 pm

WMFO 91.5 FM
Socialist Alternative
SUN 11:00 am

WZBC 90.3 FM
Sounds of Dissent
SAT at 11:00 am
Truth and Justice Radio
SUN at 6:00 am

Create account Log in
Comment on this article | Email this article | Printer-friendly version
News :: Globalization
Stress, réaction organique à l'agression
01 Nov 2015
Stress, l'attente en tension...
" C'est pas marrant de devenir enceinte, globalement c'est même plutôt désagréable, d'abord l'on a mal au coeur pendant trois mois, après on se transforme en baleine, au final, accoucher c'est quand même une épreuve, après on a mal aux fesses, aux seins, on allaite, et on devrait trouver cela génial ? "

D'après Sophie Gaudu ( gynécologue et obstétricienne )

0,3 pour 100.000
Mortalité suite à interruption volontaire de grossesse
7 pour cent
Mortalité
Suite à une grossesse
La femme doit toujours se justifier
L'homme ne doit jamais se justifier
En rapport à la maternité
Et beaucoup de femmes et d'hommes médecins
Engrammés à devenir des crétines et des crétins
Culpabilisant les femmes qui veulent avorter
Alors qu'il faudrait les en féliciter
De vouloir refuser, dans une telle inhumanité
De refuser donc, de vouloir enfanter
La médecine
Et sa classe de conscience moraliste
La médecine
Capitaliste et fasciste
A quand la pilule, enfin commercialisée pour l'homme ?
Le fardeau partagé en somme
Et donc enfin en vente
De la surpopulation en rente
Dans tous les lieux publics
De la contraception, nouvelle musique
Dans les bureaux, les usines, les transports
Dès l'école maternelle, apprendre l'anatomie des corps
La femme doit pouvoir s'accomplir
Sans pour autant apercevoir son ventre grossir !
Mais les femmes et hommes politiques
Pantins, marionnettes et agents du capital
Qui sont d'ailleurs si pathétiques
N'ont aucune conscience sociale
Et ne pensent même pas au bien, ou au mal
De la gabegie permanente, locale et donc, globale
Avec tous les secrets de Polichinelle
Qui ne sont même plus dans les poubelles
Et les suicides, attentats, assassinats, de façon plus évidente
Qu'en 1833, les 200.000 étoiles filantes
De tous les déchets politiques
Comme de la poussière météoritique
Tout procède
De l'ingénierie sociale
Tout procède
De la création des classes sociales
Où cela n'est plus la viande transformée
Qui est vraiment cancérogène
Risque un peu forcé, mais en grande quantité
Mais à la stricte vérité
C'est notre actuelle et terrifiante société
Qui est entièrement et totalement cancérigène !
Un équilibre de la nature, modifié
Comme en 1415, les lois de la chevalerie
Par feu ( 1387 - 1422 ) Henri 5, qui fut sans pitié
Défaite française jusqu'à la lie
Et une partie de la chevalerie française, décimée, tuée
Puis, pour feu ( 1394 - 1465 ) Charles d'Orléans, 25 ans de captivité
De la poésie, il put ainsi composer
Sa demande de rançon étant trop élevée
Et oui
A Azincourt
Une armée française, déjà et encore, ne vit pas le jour !
Mais la guerre
Peut prendre d'autres formes, elle s'aère
Mais la guerre
Peut prendre d'autres normes, aussi sévères
Comme la guerre à l'écologique
De toutes les constructions urbanistiques
Donc, moins d'insectes, mais toujours des moustiques
Donc, moins de chauves-souris, l'efficace insecticide
La modernisation marchande est si stupide !
Et la pipistrelle ( pipistrellus pipistrellus ), c'est homérique
Mange chaque jour six cent moustiques
C'est pourtant pas courant
Un petit mammifère volant
Environ 34 espèces de chiroptères
En France, de l'écholocation dans l'air
Dans le monde, environ mille trois cent
Sans être du tout un chiroptérologue
Et contre notre ignorance, aucune morgue
Sans la chauve-souris, pas de forêts tropicales
Sur elle, l'on a dit tant et tant de mal
Préjugés, légendes, tout un carnaval
Un cerveau de moins d'un gramme
Pourtant, des algorithmes, des programmes
Car l'évolution, c'est avant tout de l'entraide
Pour beaucoup, cela semble raide
Cela se gausse de l'ordinateur
Chauve-souris plus performante, de la première heure
Certes
En Amérique du Sud, il y a le vampire
Espèce géante ( Desmodus rotundus ) 25 cm, sur le bétail, se mire
Affaiblissement général si la morsure est répétée
La chauve-souris, déjà là, il y a environ 52 millions d'années
Mais la nature savait ou sait tout bien réguler
C'est un fait, en toute amoralité
Mais vint l'espèce humaine pour tout exterminer !
Ainsi
Voici l'industrie du sucre
Donc, toute l'industrie agroalimentaire
De toute notre réacosphère
En 1850, en France
Environ 1 kg de sucre par an
Et pour chaque habitante, pour chaque habitant
En 2010, en France
Environ 35 kg de sucre par an
Et pour chaque habitante, pour chaque habitant
Dans le monde
C'est environ 20 kg de sucre par an
Et pour chaque habitante, pour chaque habitant !
Dans tous les supermarchés
La bouffe dopée, le cerveau dupé
Et toutes les maladies qui y sont associées
Et encore le sucre dans les aliments transformés
Le sucre encore plus addictif
Que la cocaïne, le sucre encore plus festif
Et aussi des laboratoires de l'analyse sensorielle
Vendre l'agroalimentaire poubelle
Le dégueulassement bon
La texture, apparence première, présentation
Sucre, sel, graisse, du capital de la bouffe
La bouffe du capital, trilogie, c'est ouf
Et en 50 ans
De 2200 à 3000 calories par jour
Au faisceau de la récompense, le capital ment
De la bouffe comme une drogue, le capital fait sa cour !
Et les géants de l'agroalimentaire
C'est 80 pour cent de ce que nous consommons
Des supermarchés et du dégueulassement bon
Ainsi, dans le monde, chaque année
3 millions de personnes vont décéder
Des maladies de la surcharge pondérale
Mais la maladie de toutes les maladies, c'est le capital
Et des milliards de tonnes
Poissons, des viandes, la cruauté n'est pas bonne
Pour la consommation humaine, autre animal
Pourtant, en France, la loi L 214 du Code rural
Définissent tous les animaux comme des êtres sensibles
Mais aux boucheries et aux poissonneries
Et toutes les autres tueries
Nos estomacs sont parfaitement insensibles !
L'animal que nous mangeons
A nonobstant été en réaction organique à l'agression
Avant ou pendant son élimination
Ce stress de mauvaise appellation
Et comme en tout et pour tout
C'est la réaction organique à l'agression
Cela rend tout le monde fou
Donc, moi, toi, vous, nous !
Encore
La radiogoniométrie contre la résistance
Pour localiser, contre le capital, les turbulences
L'anarchie étant la seule tendance
Hors toutes les tendances
Contre tous les pouvoirs, toutes les répugnances
Mais parfois
Un acte de foi
Comme à 11 minutes près
Pour l'humanité, un bienfait
L'attentat pas vraiment manqué
De feu ( 1903 - 1945 ) Georg Elser, ébéniste, horloger ouvrier
De " l'Union des combattants du front rouge ", il fut encarté
Ils partirent trop tôt, les nazis visés
Hitler, Goebbles, Frank, Bouhler, Rosemberg
Ribbentrop, Hess, Bormann, Himmler
De la brasserie " Bürgerbrau " à Munich
Pour le putsch de 1923, raté, pour les nazis, le déclic
Pour les nazis, chaque année
L'anniversaire du putsch était fêté
Et donc, dans la formidable explosion, des nazis moururent
Mais pas du régime, les futurs durs !
Il faut l'anationalisme
Qui s'oppose aussi à l'internationalisme
Cette internationale de tous les nationalismes
Certes, toute guerre est affreuse
A la conscience globale, holiste, elle est hideuse
Comme les représailles
La vengeance humaine, éternelle tenaille
Ainsi, en exemple, en 1944, comme symbole
A la mitraillette, quand la démence s'affole
900 otages, quelque part, en France
Et aussi partout dans le monde, barbarie en instance
Finalement
Toute théorie se mélange à toute théorie
Qui à l'humanité inhumanité ne laisse aucun répit
Et c'est ainsi
Que feu ( 1888 - 1948 ) Georges Bernanos
En fut un autre os
Contre la mécanisation
Contre l'industrialisation
Pourtant ancien des " Camelot du roi "
Le nationalisme intégral, son culte du moi
Une sorte de gauche du nationalisme
Très critique des horreurs du franquisme
En politique
Se mélange parfois les saisons
Jamais, néanmoins, pour les mêmes raisons
Et aussi dans l'extrême droite du capital
Comme dans tous les courants du capital
Oser le dire reste hélas peu banal
J'en suis le carnaval
Il y a donc, une droite, une extrême droite
Une gauche, une extrême gauche
En tous les domaines du capital
Il nous fauche, le capital !


Patrice Faubert ( 2015 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "


"It's not fun to become pregnant, overall it is even more unpleasant, first we have a heartache for three months after it becomes a whale, ultimately giving birth it's still a race After it hurts the buttocks, breasts, one breast feeding and one should find it great? "

According Gaudu Sophie (gynecologist and obstetrician)

0.3 100 000
Mortality due to abortion
7 percent
Mortality
Following pregnancy
The woman must always be justified
The man should never be justified
In relation to motherhood
And many women and men doctors
Engrams become cretins and morons
Blaming women seeking abortions
While it would have to congratulate the
Wanting to refuse in such inhumanity
From then refuse to want to give birth
The medicine
Moralist and class consciousness
The medicine
Capitalist and fascist
When will the pill finally marketed for humans?
The burden shared sum
So finally on sale
Annuity overcrowding
In all public places
Contraception, new music
In offices, factories, transport
From kindergarten, learn the anatomy of the body
The woman must be able to perform
Without seeing her growing belly!
But women and politicians
Puppets, puppets and agents of capital
Which are otherwise so pathetic
Have no social conscience
And do not even think to good, or evil
Of permanent chaos, and therefore local, global
With all the secrets Punch
Who are not even in the trash
And suicide, bombings, assassinations, more clearly
Until 1833, the 200,000 shooting stars
All political Waste
As of meteoritic dust
All proceeds
Social engineering
All proceeds
The creation of social classes
Where this is no longer processed meat
Which is really a carcinogen
Risk a little forced, but in large quantities
But the plain truth
This is our current society and terrifying
That is completely and totally carcinogenic!
A balance of nature changed
As in 1415, the laws of chivalry
Through fire (1387 - 1422) Henry 5, which was mercilessly
French defeat to the dregs
And part of French chivalry, decimated, killed
Then, to fire (1394 - 1465) Charles of Orleans, 25 years of captivity
Poetry, he was able to compose
His ransom being too high
And yes
At Agincourt
A French army, now and again, did not see the day!
But war
Can take other forms, it aerates
But war
May take other standards as stringent
As the war ecological
Of all urban constructions
So fewer insects, but still mosquitoes
So fewer bats, effective insecticide
The modernization market is so stupid!
And pipistrelle (pipistrellus pipistrellus), it is Homeric
Eat six hundred mosquitoes every day
Yet it is not common
A small flying mammal
About 34 species of bats
In France, echolocation in air
Worldwide, about one thousand three hundred
Without being at all a chiroptérologue
And against our ignorance, no morgue
No bats, no tropical forests
On it, we said so many wrong
Prejudices, legends, while a carnival
A brain of less than one gram
However, algorithms, programs
Because evolution is primarily of assistance
For many, this seems steep
It mocks the computer
More powerful bat, the first hour
Certainly
In South America, there is the vampire
Giant species (common vampire bat) 25 cm, on livestock, is reflected
General weakening if the bite is repeated
The bat, already there, there are about 52 million years
But nature knew or knows everything well regulated
It is a fact, quite amorality
But the human species came to destroy everything!
So
Here the sugar industry
So any food industry
All our réacosphère
In 1850, France
Approximately 1 kg of sugar per year
And for every inhabitant, per capita
In 2010, France
Approximately 35 kg of sugar per year
And for every inhabitant, per capita
In the world
That's about 20 kg of sugar per year
And for every inhabitant, per capita!
In supermarkets
The doped food, the brain fooled
And all diseases associated therewith
And yet the sugar in processed foods
The even more addictive sugar
As cocaine, even more festive sugar
And also laboratories of sensory analysis
Sell ​​food trash
Good dégueulassement
Texture, first appearance, presentation
Sugar, salt, fat, capital of food
The food of capital trilogy is ouf
And in 50 years
From 2200 to 3000 calories per day
The beam of reward, capital ment
All the food like a drug, capital paid court!
And giant agribusiness
This is 80 percent of what we consume
Supermarkets and good dégueulassement
Thus, in the world each year
3 million people will die
Diseases of overweight
But the disease of all diseases, it is capital
And billions of tons
Fish, meat, cruelty is not good
For human consumption, other animal
Yet in France, the L 214 Rural Code
Define all animals as sentient beings
But butchers and fishmongers to
And all other killings
Our stomachs are perfectly insensitive!
The animal we eat
A notwithstanding been organic reaction to aggression
Before or during disposal
This stress misnomer
And as in all and for all
This is the organic response to aggression
This makes everyone crazy
So, me, you, you, you!
Again
The finding against resistance
To locate, against capital, turbulence
Anarchy is the only trend
Excluding all the trends
Against all the powers, all the repugnance
But sometimes
An act of faith
As close to 11 minutes
For humanity, a benefit
The attack not really missed
Fire (1903 - 1945) Johann Georg Elser, carpenter, worker watchmaker
The "Union of the Red Front fighters", he was inset
They left too early, the Nazis targeted
Hitler Goebbles, Frank, Bouhler, Rosemberg
Ribbentrop, Hess, Bormann, Himmler
Brewery "Bürgerbräu" in Munich
For the putsch of 1923, failed, for the Nazis, the click
For the Nazis, annually
The anniversary of the coup was celebrated
And so, in the tremendous explosion, Nazi died
But not the plan, future hard!
It must be anationalism
Which also opposes internationalism
This international all nationalisms
Certainly, every war is awful
A global awareness, holistic, it is ugly
As retaliation
Human vengeance, eternal pincer
Thus, as an example, in 1944, as a symbol
A machine gun when dementia panics
900 hostages somewhere in France
And everywhere, pending barbarism
Finally
Any theory is mixed with any theory
Inhumanity to humanity which no respite
And so
That fire (1888 - 1948) Georges Bernanos
In was another bone
Against mechanization
Against industrialization
Yet former "King of Camelot"
The integral nationalism, the cult of the self
A kind of left nationalism
Very critical of the horrors of the Franco regime
In politics
Sometimes mixes seasons
Never, however, for the same reasons
And also in the far right of capital
As in all common capital
Dare say unfortunately remains little trite
I am carnival
There is therefore a right, extreme right
A left, extreme left
In all areas of the capital
He mows us, the capital!


Patrice Faubert (2015) puète, peuète, pouète, paraphysicien (http://patrice.faubert.over-blog.com/) Pat told the guest on "hiway.fr"

This work is in the public domain
Add a quick comment
Title
Your name Your email

Comment

Text Format
Anti-spam Enter the following number into the box:
To add more detailed comments, or to upload files, see the full comment form.