US Indymedia Global Indymedia Publish About us
Printed from Boston IMC : http://boston.indymedia.org/
Boston.Indymedia
IVAW Winter Soldier

Winter Soldier
Testimonies
Brad Presente

Other Local News

Spare Change News
Open Media Boston
Somerville Voices
Cradle of Liberty
The Sword and Shield

Local Radio Shows

WMBR 88.1 FM
What's Left
WEDS at 8:00 pm
Local Edition
FRI (alt) at 5:30 pm

WMFO 91.5 FM
Socialist Alternative
SUN 11:00 am

WZBC 90.3 FM
Sounds of Dissent
SAT at 11:00 am
Truth and Justice Radio
SUN at 6:00 am

Create account Log in
Comment on this article | Email this article | Printer-friendly version
News :: Globalization
Paraphysique du biotope holistique
08 Nov 2015
C'est l'environnement qui nous façonne...
Homo sapiens
23 paires de chromosomes
Comme un premier tome
Environ 25000 gènes
Et trois milliards de lettres qui se promènent
Mais le deuxième tome
Le plus important
Celui qui façonne toute expression, l'environnement
Qui se nomme épigénétique
De l'épigénome moins académique
En fait
Des variations environnementales
Qui de l'expression des gènes, sont le canal
Comme à toute tige
Qui à sa lige
Comme donc l'apprentissage
Toujours austère et peu sage
De nos jours si sévères
De nos jours si réactionnaires
La machine s'impose partout
Plus aucun rapport humain
Ou alors, pour se serrer le cou
Et c'est forcément un ennemi, le voisin
Mais il faut se révolter quand même, surtout si c'est vain
C'est un autre monde sur la planète Terre, un monde alien
Les gangsters du pouvoir, ils et elles ont la main
Tous les médias
Et pas difficile de tout contrôler, voilà !
Pourtant
Des secrets prennent le vent
Comme certains lieux cachés
Où des gens sont interrogés et torturés
Comme donc, Homan Square
Du West Side de Chicago
Police Department Chicago
D'août 2004 à 2015
7000 personnes y serait passé
Tous les droits constitutionnels foulés au pied
Un lieu de détention toujours utilisé !
Chaque pays
Peut prétendre à l'inhumanité
Avec plus ou moins de cruauté
Mais pas de quoi s'étonner
Sur une planète où tout est si mal partagé
Ainsi
0,7 pour cent de la population mondiale
Possède 45,2 pour cent des richesses mondiales
Et gagne plus d'un million de dollars
Par an et par personne, il y en a marre
Ainsi
71 pour cent de la population mondiale
De la richesse mondiale, seulement trois pour cent
Gagnant de plus, moins de 10.000 dollars
Par personne et par an
Et 25000 personnes
Meurt de faim chaque jour
L'économie n'est vraiment pas bonne
Toutes les cinq secondes
Un enfant meurt de faim
Il est abominable, notre monde
Voilà là sa seule faconde
Je le relate dans mes écritures
Qui fouillent dans les ordures
Et un nouveau jeu
Pour ils, elles, eux
Mettre le bon titre
Sur le texte de chacune de mes épîtres
Et voilà que je refais le pitre !
Le capital
Est MINIGUN GAU - 2 A
6000 coups minute, pour tout tuer
Dix projectiles au mètre carré
Secteur comme un terrain de football
Quinze secondes de tir, plus aucun rôle
Et cela n'est pas d'hier, c'était la guerre du Viêt Nam
Toute guerre réclame sa came
Au fil des décennies
Le capital sait affiner sa stratégie
Parfois
Tout se fait en fausse douceur
Mais visible en est la douleur
Comme le décret du 30 juin 1941
Du nationaliste fasciste feu Philippe Pétain
Pour amputer la Bretagne, c'est un fait
D'un certain Pays nantais
De gré ou de force
Le capitalisme est toujours amorce
De la circulaire, de la loi, du décret
Il fait ce qu'il lui plaît !
Comme ainsi
7 millions de cochons
Avec les nitrates, bonjour la pollution
C'est en Bretagne
Mais ailleurs aussi, l'on se magne
Voici l'Asie du sud-est
L'industrie est toujours aussi bête
Avec la culture des palmiers
Et des incendies volontaires pour les multiplier
En septembre 2015, les gaz à l'effet de serre
Car, 1,7 million d'hectares, du feu dans l'air
Ce qui est encore supérieur, voilà
A la pollution annuelle des USA
Donc à son activité économique
Tout est démesure, tout est tyrannique !
Où chaque être humain
Comme tous les autres, se croient plus malins
S'imaginant auto-administré
Alors qu'en fait, il est hyper administré
Et que dans nos armées
Toujours des aristocrates pour tout superviser
Comme en France
Le chef d'Etat-Major des armées
Né en ( 1956 ) Pierre de Villiers
L'étatisme
Est une monarchie constitutionnelle
Des nobles, des gueux, de l'époque, déterminisme factuel
Pourtant
Ailleurs, l'herbe n'est pas plus verte
De la hiérarchie dans tout ce qui est bête
Et entre 1988 et 2008
Au moins 120.000 personnes
J'en reste aphone
Sont mortes en tentant de rejoindre l'Europe
La fraternité sur Terre n'est pas au top
La planète Terre n'a pourtant qu'un seul pays
Le pays de la planète Terre
Tyrannie, oligarchie, monarchie
Et la dictature de la fausse démocratie
Voilà bien tout ce qui nous conchie
Moi, je ne suis d'aucun réseau
D'aucune cour, donc d'aucun pipeau
Toute organisation nous tait
Tout parti nous tait
Soit du stalinisme
Soit du léninisme
Soit du fascisme
Soit du capitalisme
Soit du faux anarchisme
Ou le plus souvent
Les cinq à la fois !
Tout est maintenant sous vide
Tout est maintenant du grand bide
Plus aucun cinéma porno, d'antan
De l'épouvante, du gore, cinéma de gare
On rentrait, on sortait, c'était permanent
Pour y manger, pour y dormir, gueuler des slogans anars
En Allemagne ou à Paris
Pour les pauvres, des lieux de vie
Rien n'y valait une bonne masturbation
Devant une joyeuse copulation
Se vider les couilles
Pour ne pas devenir borné ou andouille
Mais ce monde d'aujourd'hui est pour les psychopathes
Pour ceux et celles qui jouent à l'épate
Comparativement, l'ange est le vampire des Carpates
Des Staline, des ( né en 1930 ) Toto Riina
Ce massacreur de la mafia
Mafia de la basse société
Qui s'oppose à la mafia de la bonne société
Celle de la politique, celle de la catholique
Celle aussi qui massacre, tue, élimine, plus bucolique
Et toutes les bandes rivales
De Palerme, Corleone, ailleurs, même carnaval !
Et la mafia politique
Avec aussi d'étranges tics
Et voici feu, le juif, ( 1893 - 1991 ) Lazare Kaganovitch
Qui le glorifiant, créa le terme de stalinisme, c'est dément
Avec le travail de l'apologie
L'apologie du travail
Pas étonnant avec cet éventail
Si en France, en 2013
1277 décès par des accidents du travail
74393 handicapés par des accidents du travail
Et grosso modo, chaque année, pratiquement
Le plus dégueulasse dans le même temps
Des gros patrons, au moins cent
Aux USA, ont des retraites
De la pensée, c'est vraiment la défaite
Qui valent celles de 50 millions de foyers américains
De l'humanité, toutes les sornettes
Et à défaut de plus, il faut faire le moins !
Tout individu
Suspect, est maintenant devenu
Dehors, chez soi, dans un quelconque transport
Et la plupart des gens sont d'accord
Ils et elles ont un flic dans la tête
La sexualité et les idées cadenassées, par une époque bête
Et si c'est cela le peuple
Comme feu ( 1862 - 1921 ) Georges Darien, polope
Alors, je suis aussi un ennemi du peuple !
Bête
Comme l'activité industrielle
Qui fait fondre les glaciers
Certes, découvrir des mammouths congelés
Mais aussi, un jour, des virus libérés
Et puis pour voir des mammouths
Il y a la grotte des cent mammouths
En Dordogne, à Rouffignac
Ils étaient les baleines de la terre
Laineux, méridionaux, des steppes
Aussi redoutés que magnifiquement beaux
Servant à se vêtir, à se nourrir, à construire, pour les parures
Bijoux, Sapiens lui mena la vie dure
Mais la chasse humaine moins que l'ostéoporose
Et du biotope abimé, de sa disparition, les clauses
C'est bien loin, maintenant, c'est le profit
Le seul espoir pour l'humanité humaine, c'est l'anarchie
Mais nous sommes un tableau de feu ( 1466 - 1530 ) Quentin Metsys
L'or, la cupidité, l'avarice, l'usure, l'intérêt, au final, le dépit !


Patrice Faubert ( 2015 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "




Homo sapiens
23 pairs of chromosomes
As a first volume
Approximately 25,000 genes
And three billion letters that walk
But the second volume
The most important
One who shapes all expression, environment
Which is called epigenetics
Epigenome less academic
In fact
Environmental variations
That the expression of genes, are the channel
As any rod
That his liege
As so learning
Always austere and unwise
These days if severe
These days if reactionary
The machine is needed everywhere
No more human relationship
Or, to tighten the neck
And this is necessarily an enemy, the neighbor
But we must rebel anyway, especially if it is vain
It's another world on planet Earth, an alien world
The gangsters of power, they and they hand
All media
And not difficult to control everything, here!
However
Secrets take the wind
As some hidden places
Where people are interrogated and tortured
Since then, Homan Square
West Side Chicago
Chicago Police Department
From August 2004-2015
7,000 would be spent
All constitutional rights trampled
A detention always used!
Each country
May claim the inhumanity
With varying degrees of cruelty
But nothing surprising
On a planet where everything is so badly shared
So
0.7 percent of the world population
Owns 45.2 percent of global wealth
And won over a million dollars
Per year per person, there are sick
So
71 percent of the world population
Of global wealth, only three percent
Winner again, less than $ 10,000
Per person per year
And 25,000 people
Dies of hunger every day
The economy is really not good
Every five seconds
A child dies of hunger
It is abominable, our world
That's his only loquacity
I relate it in my writings
Rummaging through garbage
And a new game
For they, they, them
Put the right title
On the text of each of my epistles
And now I redo the clown!
The capital
Is Minigun GAU - 2 A
6000 minutes strokes, for every kill
Ten shots per square meter
Sector as a football field
Fifteen seconds of shooting, no role
And this is not new, it was the Vietnam War
Every war claims its cam
Over the decades
The capital knows refine its strategy
Occasionally
Everything is done smoothly false
But the pain is visible
As the decree of June 30, 1941
Fire fascist nationalist Philippe Petain
To amputate the UK, it is a fact
From one Country Nantes
By fair means or foul
Capitalism is always primer
In the circular, the law, decree
He does what he pleases!
As well
7 million pigs
With nitrate, hello pollution
It is in Brittany
But elsewhere, there is ny
Here Southeast Asia
The industry is still as stupid
With palm cultivation
And arson to multiply
In September 2015, the greenhouse gas effect
For 1.7 million hectares, fire in the air
What is even higher, here
At the annual pollution USA
So in his business
Everything is excess, everything is tyrannical!
Where every human being
Like all the others, believe themselves smarter
Imagining self-administered
When in fact it is hyper administered
And in our armed
Always supervise aristocrats for all
Like in France
The Chief of Staff of the Armed
Born (1956) Pierre de Villiers
Statism
Is a constitutional monarchy
Nobles, beggars, at the time, factual determinism
However
Also, the grass is not greener
Of the hierarchy in all that is beast
And between 1988 and 2008
At least 120,000 people
I remain speechless
Died trying to reach Europe
Brotherhood on Earth is not at the top
The planet Earth has yet only one country
The country of the planet Earth
Tyranny, oligarchy, monarchy
And the dictatorship of false democracy
That much everything we conchie
I'm no network
In no courtyard, so no great shakes
Any organization was us
Any party was us
Either of Stalinism
Either of Leninism
Either of fascism
Either capitalism
Anarchism is false
Or more often
The five at once!
Everything is now under vacuum
Everything is now the big flop
No more porn cinema of yesteryear
Of terror, gore, Station cinema
We came home, we went out, it was permanent
To eat, to sleep, yelling slogans anarchists
In Germany or in Paris
For the poor, living spaces
Nothing was worth a good masturbation
Before a joyful copulation
To empty his balls
Not to become narrow or andouille
But the world today is for psychopaths
For those who play amazes
Comparatively, the Angel is the vampire of the Carpathians
Stalin, of (born 1930) Toto Riina
The murderer of the Mafia
Mafia bass society
Which opposes the mafia of good society
That of politics, that of the Catholic
This also slayer kills, eliminates more bucolic
And all the rival gangs
Palermo Corleone Moreover, even carnival!
Mafia and politics
With also strange tics
And here is fire, the Jew (1893 - 1991) Lazar Kaganovich
Who glorifying, coined the term Stalinism is denied
With the work of advocating
The apology of work
No wonder with this spectrum
If in France in 2013
1277 deaths of occupational accidents
74393 disabled by workplace accidents
And roughly every year, almost
The most disgusting at the same time
Big bosses, at least one hundred
In the USA, have pensions
Of thought, it's really defeat
Those worth 50 million US homes
Of humanity, all the nonsense
And failing again, it must be the least!
Everyone
Suspect, is now
Outside, at home, in any transportation
And most people agree
They and they have a cop in the head
Sexuality and padlocked ideas by a beast time
And if that's the people
As fire (1862 - 1921) Georges Darien, polope
So I am also an enemy of the people!
Stupid
As industrial activity
Which melts glaciers
Certainly discover frozen mammoths
But also, one day, the released viruses
And then to see mammoths
There is the cave of the hundred mammoths
In Dordogne, Rouffignac
They were the whales of the earth
Woolly, Southern, steppe
Also feared that splendidly fine
For clothing, for food, to build, to trimmings
Jewelry, Sapiens led him a hard life
But human hunting unless osteoporosis
And biotope damaged, disappearance, clauses
It's far away, now is the profit
The only hope for the human mankind is anarchy
But we are an array of fire (1466 - 1530) Quentin Matsys
Gold, greed, avarice, usury, interest, in the end, despite the!


Patrice Faubert (2015) puète, peuète, pouète, paraphysicien (http://patrice.faubert.over-blog.com/) Pat told the guest on "hiway.fr"

This work is in the public domain
Add a quick comment
Title
Your name Your email

Comment

Text Format
Anti-spam Enter the following number into the box:
To add more detailed comments, or to upload files, see the full comment form.