US Indymedia Global Indymedia Publish About us
Printed from Boston IMC : http://boston.indymedia.org/
Boston.Indymedia
IVAW Winter Soldier

Winter Soldier
Testimonies
Brad Presente

Other Local News

Spare Change News
Open Media Boston
Somerville Voices
Cradle of Liberty
The Sword and Shield

Local Radio Shows

WMBR 88.1 FM
What's Left
WEDS at 8:00 pm
Local Edition
FRI (alt) at 5:30 pm

WMFO 91.5 FM
Socialist Alternative
SUN 11:00 am

WZBC 90.3 FM
Sounds of Dissent
SAT at 11:00 am
Truth and Justice Radio
SUN at 6:00 am

Create account Log in
Comment on this article | Email this article | Printer-friendly version
News :: Globalization
Paraphysique de l'âgisme
03 Apr 2016
Dans son âge, dans sa cage...
Les vrais voleurs
Les vrais truands
Les vrais assassins
Les vrais menteurs
Hommes ou femmes
Sont avant tout dans les gouvernements
Sont avant tout dans les parlements
Il y a là
Tous les vices
Il y a là
Tous les artifices
Il y a là
Tous les bénéfices
Comme en France, le Sénat
Toutes les horreurs se retrouvent là
Il s'agit d'un pillage organisé
Par des malfaisants légaux et patentés
Aucune manifestation ne peut rien y changer
Car pour tout pouvoir subtil
C'est de plus, une soupape de sécurité
Pour tout pouvoir subtil
Il importe que la population puisse se défouler
Le capital du pouvoir
Le pouvoir du capital
Rien ne peut vraiment le mettre à mal
Sauf une illimitée grève générale
Sauf une révolution globale !
Et quand on le peut
Il faut faire grève, il faut manifester
Et quand on le peut
Il faut, d'une façon l'autre, se révolter
Par la plume
Ou par une autre écume
Tout le monde le sait
L'argent est le principal méfait
L'argent comme origine principale
Des actes de violence, c'est fatal
Pour les homicides
L'argent en est le vecteur à 80 pour cent
Pour les génocides
Le nationalisme responsable à cent pour cent
Et toutes les relations sont des relations d'argent
L'argent de toutes les relations
Chaque être humain est un comptable
Rien, de ce fait, n'y est équitable
Je vaux tant
Tu vaux tant
Il ou elle vaut tant
Sans argent, nous ne valons rien
Car, sans argent, nous n'avons rien
Et puis, il faut être quelque chose
Du capital, il faut prendre une pose
Tout le monde se méfie de tout le monde
Partout, une sorte de paranoïa qui abonde
Il faut faire partie d'un groupe, d'une bande
Pour le solitaire ou la solitaire, la personne isolée, la méfiance est grande !
En manifestation ou ailleurs
La personne seule est suspecte
Aucun groupe ne la respecte
Elle est comme sans valeur
Tout doit être en conformité
Voilà bien encore de la compétitivité
Car dans notre répugnante société
C'est au tout fascisme
C'est au tout sexisme
C'est au tout âgisme
C'est au tout racisme
Moi, toi, lui, ils, elles, eux
La révolution sera un grand feu !
Je dois changer
Tu dois changer
Il ou elle doit changer
Ils ou elles doivent changer
Aucune leçon à recevoir ou à donner !
1896
Découverte de l'électron
2012
Découverte du boson de Higgs, en association
Particules infiniment minuscules
Qui, nonobstant, de la technologie, sont nos bidules
Il y aurait bien des motifs
De prendre d'assaut notre monarchie constitutionnelle
Abolir nos esclavages pas fictifs
Tous les régimes sont du fiel
Dans tous les pays, c'est pareil
Le capital est en lune de miel !
Et toujours des aristocrates
Et toujours des bourgeois
Et toujours des prolétaires
Et toujours des sous-prolétaires
Tout cela est à fiche en l'air
Pas par une nouvelle bourgeoisie révolutionnaire
Mais par des gens ordinaires
Qui parfois osent se révolter
Contre tout Etat forcément policier
Contre toutes les classes sociales pour nous séparer
Comme la classe des sénateurs
C'est encore les plus voleurs
En France, 347 sénateurs
61 ans d'âge moyen
Le député souvent le devient
Et au moins 20.000 euros par mois
Taxis, trains, avions, c'est gratuit
Ils font les lois et régissent les vies
Une seule mentalité, faire du profit
Ne pas confondre, injustice et jalousie
Car, tout devrait être égalitairement réparti
Et plus aucune nationalité, anationaliste, plus aucun pays
Comme seule patrie, la planète Terre, c'est ainsi !
Et à propos des réfugiés
Que les pays ne veulent plus accepter
La Suisse, contrainte et forcée
Pour les cacher, une astuce, il fallut trouver
Forte de 360.000 abris anti-atomiques
Sous 60 mètres de terre, le capital est cynique !
Mais cela serait drôle
Pour une fois, le changement des rôles
En cas de guerre nucléaire
Il y aurait des rescapés pas ordinaires
Gens étrangers, gens qui fuient la guerre
Mais, ce qui est scotomisé
Par toute radio, par toute télé
La guerre de l'argent, l'argent de la guerre
Pour la vie du capital, est nécessaire
Comme des veines et des artères
Guerre de toute relation, relation de la guerre
Pas d'amour, pas d'amitié, dans la compétition
Pas de partage, pas de moralité, dans la compétition
Une grande composante de la séparation
Et des catégories, et des hiérarchies, et des conformités
Le capitalisme aime tout classer
Tout y est fiché et archivé !
Et puis, hélas, il y a le jeune cagoulé
Qui jette contre une banque, un pavé
Et qui, peut-être, plus tard, sera récupéré
Et complètement intégré à la société !
En ce cas, les vieux sont à préférer
Incorruptibles, 48 ans, déjà
48 ans, déjà, et coucou, les revoilà !
D'ailleurs, redoutant d'être contesté
Le capital sait bien s'équiper
Du chien de garde journaliste
De la force militaire de l'ordre fasciste
Comme avec les LBD
Lanceurs de balle de défense
Et contre toute manifestation, une offense
En 10 ans, que du malheur
39 blessés, dont 12 mineurs
Souvent dans les yeux
Et même un mort, toujours mieux
Ainsi, pour la police du capital
Ainsi, pour les milices patronales
De nouveaux équipements
Pendant au moins quatre ans
100.000 pour les policiers
10.000 pour les gendarmes
5000 pour les matons
Et bientôt, des vigiles armés
En France, l'on va en recruter
Déjà 170.000 en police privée
Sans compter la traditionnelle armée
De tout cela, il faudra bien se débarrasser !
Mais, de petits groupes bien décidés
Dans une grande ville, si bien dispersés
Et avec une grande mobilité
Pourraient tout vite bloquer
Une centaine de personnes par lieu
Et une simple manifestation y met le feu !
Deux pas en arrière, un pas sur le côté, un pas en avant
La misère ne recule pas, c'est consternant
Le capital est intolérant
Le capital est indécent
Alors
Qu'il y a environ 50.000 ans
Se côtoyaient pacifiquement
Des groupes humains différents
D'une autre époque, d'un autre temps
Et finalement
En rapport à tous ces gens
Nous sommes moins intelligentes, moins intelligents
Et néanmoins, c'est loin de notre propre temps
C'est un peu comme pour l'homosexualité
Cela fait des culpabilisés et des suicidés
Deux adolescents sur trois, par la famille, sont rejetés
Quand ils osent avouer leur homosexualité
Alors qu'il n'existe aucune forme normale de sexualité
Mais une forme adéquate, pour chaque personne, de sexualité !
Pourtant
Je suis de l'hétérosexualité
J'aime le sexe de femme, les seins de femme, le vagin de femme
Et même du lait, le fromage de femme
Mais dans une société
Où absolument TOUT est chosifié/marchandisé/réifié/contrôlé
L'argent est la loi, il faut TOUT payer
Pour manger, se vêtir, se loger, se divertir, pour sexer
Louer ou acheter des êtres ou des biens gratifiants
L'argent est notre véritable maître, c'est terrifiant
Tout est comme une transaction
De l'individu aux nations
Ceci contre cela
Gaz russe pour la Chine, 1400 millions de gens, et voilà
Encore une histoire de route de la soie
En réalité, l'économie est sans foi, l'économie est sans loi
Le capitalisme connaît toutes les ficelles
Maintenant avec le sexe en pixels
200.000 Camgirls dans le monde
Le capital voyeur, scopophilie d'institution, nous inonde
Du capital, tant et tant de multinationales, immondes
Tout est compartimenté, tout est fabriqué, tout est séparé
Des âges et des catégories, chaque génération enfermée dans ses préjugés
Tout y est interdit, tout y est fermé, tout y est enfermé !


Patrice Faubert ( 2016 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "


The real thieves
The real crooks
The real killers
The real liars
Men or Women
Are primarily in government
Are primarily in parliaments
There's the
All the vices
There's the
All devices
There's the
All profits
As in France, the Senate
All the horrors can be found here
It is organized pillage
By legal and licensed evil
No event can not change anything
Because for any subtle power
It is moreover a safety valve
For subtle power
It is important that people can romp
The capital of power
The power of capital
Nothing can really undermine
Unless an indefinite general strike
Unless a global revolution!
And when possible
You have to strike, we must manifest
And when possible
It must, one way another revolt
By the pen
Or other foam
Everybody knows it
Money is the main mischief
Money as main origin
Violence is fatal
For homicide
The silver is the vector to 80 percent
For genocide
Nationalism responsible hundred percent
And all relationships are money relations
The money of all relationships
Every human being is an accountant
Nothing, therefore, there is fair
I am worth as
You are worth so much
He or she is as
Without money, we are worth nothing
Because without money, we have nothing
And it must be something
Capital, take a pose
Everyone is suspicious of everyone
Everywhere that abounds a kind of paranoia
It must be part of a group, a band
For the solitary or lonely, isolated person, distrust is great!
In demonstration or elsewhere
The only person is suspect
No group respects
It is as worthless
Everything must be in compliance
That much competitiveness
Because in our society disgusting
This is the very fascism
This is the gender bias
It is in any ageism
It is at any racism
Me, you, him, them, them, them
The revolution will be a great fire!
I have to change
You must change
He or she must change
They are required to change
No lessons to receive or give!
1896
Discovery of the electron
2012
Discovery of the Higgs boson in association
infinitely tiny particles
That notwithstanding, technology are our gadgets
There would be many reasons
To storm our constitutional monarchy
Not abolish our fictional slavery
All plans are gall
In all countries, it is the same
The capital is on honeymoon!
And always aristocrats
And always bourgeois
And always the proletarians
And always sub-proletarians
All this is to plug in the air
Not by a new revolutionary bourgeoisie
But by ordinary people
Sometimes dare to revolt
Against any state necessarily policeman
Against all social classes to separate us
As the class of senators
It is still the most thieves
In France, 347 senators
61 Years Mid
The MP is often
And at least 20,000 euros per month
Taxis, trains, airplanes, it's free
They make laws and govern the lives
One mentality, make profit
Do not confuse injustice and jealousy
Because everything should be egalitarian distributed
And no nationality, anationalist, no country
As only home, planet Earth, it is so!
And about refugees
That countries do not want to accept
Switzerland, under duress
To hide them, a trick he had to find
With 360,000 fallout shelters
Within 60 meters of land, capital is cynical!
But it would be funny
For once, the changing roles
In the event of nuclear war
There would be no ordinary survivors
strangers, people fleeing war
But, which is scotomizes
By any radio, any TV
The war money, the money of the war
For the life of capital is needed
Like veins and arteries
War in relationship, relationship of war
No love, no friendship, the competition
No sharing, no morality in competition
A large component of the separation
And categories and hierarchies, and compliance
Capitalism loves classify all
Everything is stuck and archived!
And then, alas, there is the young hooded
Throwing against a bank, a paved
And that, perhaps later will be recovered
And fully integrated into society!
In this case, the old are preferred
Untouchables, 48, already
48 years already, and the cuckoo, they are back!
Besides, fearing to be challenged
Capital knows well kitted
Guard dog journalist
Military force of fascist order
As with the LBD
Defense ball throwers
And against any manifestation offensive
In 10 years, that of misfortune
39 injured, including 12 children
Often in the eye
And even death, always better
Thus, for the capital Police
So for employers militias
New equipment
For at least four years
100,000 for police
10,000 for the police
5000 for prison guards
And soon, armed guards
In France, we will recruit
Already 170,000 in private police
Besides the traditional army
From all this we will have to get rid of!
But small groups well decided
In a big city, so scattered
And with great mobility
Could block any fast
A hundred people by location
And a simple demonstration set fire!
Two steps back, one step to the side, a step forward
Poverty is not declining, it is appalling
The capital is intolerant
The capital is indecent
So
There are about 50,000 years
Coexisted peacefully
Different human groups
In another era, another time
And finally
In relation to all these people
We are less intelligent, less intelligent
And yet, it is far from our own time
It's a bit like homosexuality
This makes feel guilty and committed suicide
Two teenagers in three, by the family, are rejected
When they dare to admit their homosexuality
While there is no normal form of sexuality
But a suitable form for each person, sexuality!
However
I heterosexuality
I like the woman's sex, the woman's breasts, the woman's vagina
And even milk, cheese wife
But in a society
Where EVERYTHING is reified / commodified / reified / controlled
Money is the law, he must pay ALL
For food, clothing, housing, entertainment, for sexing
Rent or buy beings or rewarding properties
Money is our true master is terrifying
Everything is like a transaction
The individual nations
This against it
Russian gas for China, 1.4 billion people, and that
Another road history of silk
In reality, the economy is without faith, the economy is no law
Capitalism knows all the tricks
Now with pixels sex
Camgirls 200,000 worldwide
The voyeur capital scopophilia institution, we floods
Capital, so many multinationals, filthy
Everything is compartmentalized, everything is made, everything is separate
Ages and categories, each generation trapped in its prejudices
Everything is forbidden, everything is closed, everything is shut!


Patrice Faubert (2016) puète, peuète, pouète, paraphysicien (http://patrice.faubert.over-blog.com/) Pat says the guest on "hiway.fr"

This work is in the public domain
Add a quick comment
Title
Your name Your email

Comment

Text Format
Anti-spam Enter the following number into the box:
To add more detailed comments, or to upload files, see the full comment form.