US Indymedia Global Indymedia Publish About us
Printed from Boston IMC : http://boston.indymedia.org/
Boston.Indymedia
IVAW Winter Soldier

Winter Soldier
Testimonies
Brad Presente

Other Local News

Spare Change News
Open Media Boston
Somerville Voices
Cradle of Liberty
The Sword and Shield

Local Radio Shows

WMBR 88.1 FM
What's Left
WEDS at 8:00 pm
Local Edition
FRI (alt) at 5:30 pm

WMFO 91.5 FM
Socialist Alternative
SUN 11:00 am

WZBC 90.3 FM
Sounds of Dissent
SAT at 11:00 am
Truth and Justice Radio
SUN at 6:00 am

Create account Log in
Comment on this article | Email this article | Printer-friendly version
News :: Globalization
Du daguerréotype escamotage
01 Nov 2016
Division de la division...
" Le vrai danger n'est pas que les machines commencent à penser comme les humains, mais
que les humains se mettent à penser comme des machines "

Sydney.J.Harris ( 1917 - 1986 ) journaliste américain

Toutes nos activités répétitives
Culturelles, sexuelles, sportives
Tout un conditionnement étudié
Qui nie toute objectivité
Division du travail
Division sexuelle
Division spirituelle
Comme le rose pour les filles
Le bleu pour les garçons
Mais il n'y a pas si longtemps
Ce qui peut sembler esbaudissant
C'était le rose pour les garçons
C'était le bleu pour les filles
Surtout, dès 1950, cela fut propagé
Par de nombreuses campagnes de publicité
Et c'est ainsi
Que petit à petit
Ne put qu'apparaître la poupée Barbie
En 1959, déjà, une future industrie !
L' identité sexuelle influencée
En ce domaine aussi, par la loi du marché
Le marché de la loi, il faut le préciser
Et après le divorce, la séparation
Reste surtout, la mauvaise, car dernière impression
L'ancien couple, le plus souvent, se méprisant
L'ancien couple, le plus souvent, se maudissant
Alors que cependant
Reprocher à l'autre ses propres erreurs, est inélégant
D'avoir ainsi supporter l'autre, tant de temps
Personne, pourtant, ni raison, ni tort
C'est surtout l'usure du temps
Utiliser l'autre est un mauvais sort
Et nous ne faisons que nous utiliser
Dans absolument toutes les activités
Nous nous utilisons
Nous nous exploitons
Toutes les relations sont ainsi échouées
Comme pour les sous-marins, un secret bien gardé
Qui au fond de la mer, sont restés
Avec un espace vital de un mètre carré
Interdiction du sexe féminin, sa poitrine pourrait égarer
De l'enfer sans cesse institué
Et d'une digression, je vais profiter
Moi qui de ma ville de Tonnerre
Suis, parmi d'autres, un solitaire
Pour inviter chez moi qui le voudrait
Pour quelque touriste qui s'y promènerait
Et à propos d'enfer
Tout est enfer dans la société réactionnaire
Comme dans les restaurants, un personnel surexploité
Surtout la femme de service, surtout le plongeur, surtout le serveur
Et donc des clientes et des clients détestés
Se souciant peu du personnel et de son malheur
Il est à noter d'ailleurs
1760, voilà les premiers restaurants
Seulement à Paris, comme un commencement !
Pour paraphraser Ken Loach, le metteur en scène
Même si au changement, sa démarche semble vaine
" Quand on fait des films sur la vie des gens, la question politique est cruciale "
Forcément, quand l'on dénude le capital
Mais tout est politique
Mais tout est psychologique
Mais tout est économique
Cela est d'une même rime
Cela est le même mime
C'est toujours le même film
Et c'est l'armée de réserve du fascisme
La pauvreté alimentant le capitalisme
Comme aussi
Tous les suicidés de la société
Tous les suicidés de l'absurdité
Mais l'on ne se suicide pas
L'on est suicidé, pas après pas
Quand toute vie est trépas
En France, n'est-ce pas
Tous les deux jours, un agriculteur se suicide
De l'agriculture intensive, autre homicide
40.000 exploitations agricoles proches de la faillite
Au capital, seule l'horreur, mérite
Avec son monde surpeuplé
Que personne n'ose vraiment dénoncer
Faire des gosses, il faudrait arrêter
D'abord, de moteur, il faut changer
Notre monde est fichu, il est condamné
L'on ne peut plus rien freiner
Raison de plus, justement, pour se révolter
Plus rien à perdre, il faut y aller !
Il y eut, il y a
La belle humanité que voilà
Des camps de concentration
Pour le genre humain, pour d'autres animaux
Des camps d'extermination
Pour le genre humain, pour d'autres animaux
Il y a bien des abattoirs et donc des boucheries
L'industrie de la pêche et donc des poissonneries
Comme une photographie de Robert Doisneau
Quand rien ne serait plus beau
Quand ne compte que la productivité
Être la résultante d'un travail salarié
Être la résultante d'une société lobotomisée
Que partout l'on peut photographier
L'activité aliénée
Quelle soit ou pas salariée
Rend moche
Je dirais même boche
L'activité non aliénée
L'activité consentie, non subie, donc rarement salariée
Ou le plus souvent non salariée
Rend la femme belle, rend l'homme beau
Pas la beauté de conformité, c'est trop idiot
L'on mange aussi selon sa culture
La nature de sa culture
Et c'est l'obésité à force de manger
Mal et trop, surtout dans la pauvreté
Mais aussi par manque d'affectivité
D'un manque qu'il faut compenser
Car dans une société inégalitaire
Car dans une société réactionnaire
Personne ne gagne, tout le monde perd
Grandes gueules et gros bras aussi
Le capital n'organise que la mesquinerie
Pour la sortie de secours, porte de l'anarchie !

Patrice Faubert ( 2016 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "


"The real danger is not that machines are starting to think like humans, but
that humans begin to think like machines "

Sydney.J.Harris (1917 - 1986) American journalist

All repetitive activities
Cultural, sexual, sports
While a studied packaging
That denies all objectivity
Work division
sexual division
spiritual Division
Such as pink for girls
Blue for boys
But there is not so long
What may seem esbaudissant
It was pink for boys
It was the blue for girls
Especially in 1950, it was propagated
For many advertising campaigns
And it is so
That gradually
Could not but appear Barbie
In 1959 already, a future industry!
The affected sexual identity
In this area too, by the law of the market
The market of the law, it must be said
And after the divorce, separation
Remains especially bad because last impression
The former couple, usually, is contemptuous
The former couple, usually, cursing
While yet
Blame the other his own mistakes, is inelegant
Having thus supporting the other, so long
No one, however, neither reason nor wrong
Especially the test of time
Use the other is a curse
And we only use us
In absolutely all activities
We use
We operate
All relationships are thus failed
As for submarines, a well kept secret
That the bottom of the sea, stayed
With a living space of one square meter
Ban female, chest could mislead
Hell ever established
And a digression, I will enjoy
Me that my city of Thunder
Am, among others, a lonely
To bring home that wants the
For any tourist that it promènerait
And speaking of hell
Everything is in hell reactionary society
As in restaurants, overexploited staff
Especially the service woman, especially the diver, especially the server
And so clients and customers hated
Caring little staff and his misfortune
Note also
1760, these are the first restaurants
Only in Paris, as a beginning!
To paraphrase Ken Loach, the director
Although the change, his approach seems futile
"When you make films about people's lives, the policy question is crucial"
Inevitably, when one strips capital
But everything is political
But everything is psychological
But all is economic
This is the same rime
This is the same mime
It's always the same film
And that is the reserve army of fascism
Poverty fueling capitalism
as also
All suicides in society
All suicides of absurdity
But one does not suicide
One committed suicide, step by step
When all life is death
In France, is not it
Every two days, a farmer commits suicide
Intensive agriculture, another homicide
40,000 farms close to bankruptcy
Capital, only horror, deserves
With a crowded world
Nobody really dares denounce
Making kids should stop
First, engine, change
Our world is damn, he was sentenced
One can not slow anything
Due to more precisely to revolt
Nothing to lose, so go!
There was, there
The beautiful humanity here
Concentration camps
For mankind, for other animals
Extermination camps
For mankind, for other animals
There are many slaughterhouses and thus butchers
The fishing industry and therefore fishmongers
As a photograph by Robert Doisneau
When nothing could be more beautiful
When only has productivity
Be the result of a salaried job
Be the result of a lobotomized society
That everywhere can be photographed
The alienated activity
What Whether or not employee
makes ugly
I would say Boche
The non-alienated activity
The granted activity not suffered so rarely employed
Or most often-employed
Makes beautiful woman makes beautiful man
No compliance of beauty, it's too silly
The also eat according to their culture
The nature of culture
And that is obesity from eating
And too bad, especially in poverty
But also by lack of affectivity
A lack that must be compensated
Because in an unequal society
Because in a reactionary society
Nobody wins, everybody loses
Big mouths and big arm also
The capital hosts the pettiness
For the emergency exit door of anarchy!

Patrice Faubert (2016) puète, peuète, pouète, paraphysicien (http://patrice.faubert.over-blog.com/) Pat says the guest on "hiway.fr"

This work is in the public domain
Add a quick comment
Title
Your name Your email

Comment

Text Format
Anti-spam Enter the following number into the box:
To add more detailed comments, or to upload files, see the full comment form.