US Indymedia Global Indymedia Publish About us
Printed from Boston IMC : http://boston.indymedia.org/
Boston.Indymedia
IVAW Winter Soldier

Winter Soldier
Testimonies
Brad Presente

Other Local News

Spare Change News
Open Media Boston
Somerville Voices
Cradle of Liberty
The Sword and Shield

Local Radio Shows

WMBR 88.1 FM
What's Left
WEDS at 8:00 pm
Local Edition
FRI (alt) at 5:30 pm

WMFO 91.5 FM
Socialist Alternative
SUN 11:00 am

WZBC 90.3 FM
Sounds of Dissent
SAT at 11:00 am
Truth and Justice Radio
SUN at 6:00 am

Create account Log in
Comment on this article | Email this article | Printer-friendly version
News :: Globalization
Syndrome Calimero, syndrome bisounours
10 Mar 2017
De la terreur fragmentée...
" Et puisque l'espace n'est rien d'autre que le champ gravitationnel, nous ne pouvons pas dire
que ces boucles sont immergées dans l'espace : elles sont elles-mêmes l'espace ! Dans un monde
où les idées s'échangent continuellement, il est facile de perdre la trace des sources, et de prendre
pour une idée à soi quelque chose qu'on a entendu et transformé en y réfléchissant "

Carlo Rovelli, physicien théoricien, ( Et si le temps n'existait pas ? Dunod éditeur )

Moi qui suis un énervé
Moi qui suis un excité
Contre les abus, contre les injustices
Chez moi, c'est comme un vice
Le drame de l'écorché vif
Dans chacun de mes tifs
Mon syndrome de Calimero
Ce besoin de tout définir, c'est rigolo
Mais aussi le syndrome du bisounours
Ceux et celles qui jamais ne toussent
Accepter tout, ne refusant rien
Au tout crétin, au tout faquin
Si en physique, je suis acentriste
Je ne suis ni optimiste, ni pessimiste
Car
Fosses des Kermadec
( 10050 mètres )
Fosses des Mariannes
( 11034 mètres )
Et des amphipodes pleins de PCB
Polychlorobiphényles
Et des amphipodes pleins de PBDE
Polybromodiphényléthers
De la pollution au plus profond
Et le ventre des femmes enceintes, tout pollué
D'une pollution l'autre, il ne faut plus procréer
Grève des ventres, ou alors une autre société !
Et des enfants, pourquoi faire ?
Comme en 1831, naissance de la légion étrangère !
Avec des exilés politiques, des vagabonds, des fortes têtes
Le capitalisme est la légion étrangère la plus inepte
Un peu comme l'empire colonial français
Il fut un temps, cent millions de personnes, c'est un fait
L'on s'engageait pour la gamelle
Marche ou crève, user les semelles
Avec le capitalisme c'est pareil
Riches ou pauvres, jamais de vrai soleil
Et des régimes politiques salopards
Même si tout régime politique est salopard
Comme en Syrie, celui du tyran Bachar
10 millions de déplacés dans le pays
6 millions de réfugiés dans d'autres pays
Mais avec comme allié, l'infâme Russie
Enfin, pas les russes, mais les dirigeants du pays
200.000 personnes dans les prisons
Torturées, affamées, humiliées, puis tuées sans sommation
Pour des enfants, des femmes, des hommes
Premier, deuxième, et autres tomes
L'industrie du meurtre et du mensonge
C'est vraiment dégueulasse quand on y songe
Et voici l'ONU
Ma tête est malade, tu parles à mon cul
Du fascisme religieux et du fascisme politique
Tout un peuple sombrant dans le tragique
Et tous les services secrets du monde entier
En complicité avec les services secrets syriens !
Et cependant
Tant de merveilles sur la planète Terre
Mais tout détruire, l'inhumanité sait le faire
De toute la politique réactionnaire
Donc, Dallol
Cristaux de glace, oxydes, mares acides
Des gaz magmatiques
Des roches hydrochimiques
Des sources hydrothermales chaudes
Pouvant avoir l'humeur ribaude
Odeur de soufre, cratère actif
Dôme de sel où tout est à vif
58 degrés, désert de Danakil, Ethiopie
Et peut-être de la bactérie
Salinité, aridité, acidité
Volcan à moins 83 mètres d'altitude
Mais de nous étonner
C'est unique, mais nous n'avons plus l'habitude
Chaque être humain si prétentieux
Chaque être humain se prenant pour un dieu
Pourtant toute une tristesse d'uniformité
Les mêmes idées, différemment exprimées
Et ainsi une fausse diversité
Extrême gauche, gauche, du capital, en rivalité
Extrême droite, droite, du capital, en rivalité
Tout devrait être comme le wax
Mot qui au scrabble rapporte un max
Tissu chaleureux et chamarré !
Des séductions et des rituels
Au Labret des Mursis, ce plateau à lèvres, je préfère les jarretelles
Comme quoi, tout est bien socioculturel
Toujours, certes, la domination masculine
Qui met le braquemart d'humeur coquine
Le machisme structure l'imagination mesquine
Et au fond
En ce qui concerne la révolution
Surtout
Des révolutionnaires sans aucune révolution
Surtout
De la révolution sans aucun révolutionnaire
Certes
Il y eut l'Espagne libertaire
La Commune de Paris, de nos jours, vendue aux enchères
Mais toujours des luttes ouvrières
Avec des solidarités exemplaires
Mais se raréfiant dans toute la soupe réactionnaire
Mais il ne meurt jamais vraiment l'élan solidaire
D'ailleurs, la pourriture politicienne le sait bien
Aussi toute révolte, elle la craint
Toutes les bourgeoisies qui votent
Et toutes les contestations, elles les rotent
Le Macron nouveau est arrivé
Pour à sec, bien nous sodomiser
Dans le foutage de gueule, il y a des degrés
Où seule l'abstention est en dignité
Cela n'est rien du tout, commençons le combat
C'est l'Etat, le capital, qu'il faut mettre bas !

Patrice Faubert ( 2017 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "


"And since space is nothing but the gravitational field, we can not say
That these loops are immersed in space: they are themselves space! In a world
Where ideas are exchanged continuously, it is easy to lose track of the sources, and to take
For an idea to oneself something that we have heard and transformed by reflecting on it "

Carlo Rovelli, theoretical physicist, (And if time did not exist, Dunod editor)

Me who am a nervous
I am an excited
Against abuse, against injustice
At home, it's like a vice
The drama of the killer
In each of my tifs
My Calimero Syndrome
This need to define everything is fun
But also the syndrome of bisounours
Those who never cough
Accept all, refusing nothing
At the very moron, at the very fake
If in physics, I am acentrist
I am neither optimistic nor pessimistic
Because
Kermadec Fosses
(10050 meters)
Fosses of the Mariana Islands
(11034 meters)
And amphipods full of PCBs
Polychlorinated biphenyls
And amphipods full of PBDE
Polybrominated diphenyl ether
From the deepest pollution
And the belly of pregnant women, all polluted
From one pollution to another, we must not procreate
Strike of the bellies, or another company!
And children, why do?
As in 1831, birth of the foreign legion!
With political exiles, vagabonds, strong heads
Capitalism is the most inept foreign legion
A bit like the French colonial empire
There was a time, a hundred million people, it is a fact
We promised for the bowl
Walking or dying, using the soles
With capitalism it is the same
Rich or poor, never true sun
And political regimes salopards
Even if any political regime is bastard
As in Syria, that of the tyrant Bashar
10 million displaced in the country
6 million refugees in other countries
But with an ally, infamous Russia
Finally, not the Russians, but the leaders of the country
200,000 people in prisons
Tortured, hungry, humiliated, and then killed without warning
For children, women, men
First, second, and other volumes
The industry of murder and lies
It's really disgusting when you think about it
And here is the UN
My head is sick, you talk to my ass
Religious fascism and political fascism
A whole people sinking in the tragic
And all the secret services of the whole world
In complicity with the Syrian secret services!
And however
So many wonders on planet Earth
But to destroy everything, inhumanity knows how to do it
Of all reactionary politics
So, Dallol
Ice crystals, oxides, acid ponds
Magmatic gases
Hydrochemical rocks
Hot Hydrothermal Sources
Can be in the mood ribaude
Smell of sulfur, active crater
Dome of salt where everything is lively
58 degrees, Danakil Desert, Ethiopia
And perhaps the bacteria
Salinity, aridity, acidity
Volcano at least 83 meters above sea level
But to astonish us
It's unique, but we're not used to it anymore.
Every human being so pretentious
Every human being takes for a god
Yet all sadness of uniformity
The same ideas, expressed differently
And thus a false diversity
Extreme left, left, capital, in rivalry
Extreme Right, Right, Capital, in Rivalry
Everything should be like the wax
A word that scrabble brings a max
Warm and cozy fabric!
Seductions and rituals
At Labret des Mursis, this lip tray, I prefer the suspenders
Like what, everything is well sociocultural
Still, of course, male dominance
Who puts the braquemart naughty
The machismo structure the petty imagination
And at the bottom
With regard to the revolution
Mostly
Revolutionaries without any revolution
Mostly
Revolution without revolution
Certainly
There was libertarian Spain
The Commune of Paris, nowadays, sold at auction
But always labor struggles
With exemplary solidarities
But becoming scarce in all the reactionary soup
But he never really dies the solidarity
Moreover, politician rot knows it well
Also every revolt, it fears
All the bourgeoisie who vote
And all the disputes, they root them
The new Macron arrived
For dry, well we sodomize
In the mouth fucking, there are degrees
Where only abstention is in dignity
This is nothing at all, let's start the fight
It is the State, the capital, that must be put down!

Pat Patrice Faubert (2017) Pat says the guest on "hiway.fr" (http://patrice.faubert.over-blog.com/)

This work is in the public domain
Add a quick comment
Title
Your name Your email

Comment

Text Format
Anti-spam Enter the following number into the box:
To add more detailed comments, or to upload files, see the full comment form.