US Indymedia Global Indymedia Publish About us
Printed from Boston IMC : http://boston.indymedia.org/
Boston.Indymedia
IVAW Winter Soldier

Winter Soldier
Testimonies
Brad Presente

Other Local News

Spare Change News
Open Media Boston
Somerville Voices
Cradle of Liberty
The Sword and Shield

Local Radio Shows

WMBR 88.1 FM
What's Left
WEDS at 8:00 pm
Local Edition
FRI (alt) at 5:30 pm

WMFO 91.5 FM
Socialist Alternative
SUN 11:00 am

WZBC 90.3 FM
Sounds of Dissent
SAT at 11:00 am
Truth and Justice Radio
SUN at 6:00 am

Create account Log in
Comment on this article | Email this article | Printer-friendly version
News :: Globalization
Historicisme d'hybridation
05 Dec 2017
Tout le collaborationnisme au capitalisme...
" Je suis l'autre "

Gérard Labrunie dit Gérard de Nerval ( 1808 - 1855 ) poète et écrivain

La plupart des gens
Et c'est tout-à-fait édifiant
Encore que plus confondant
Avec cette notion généralisée d'évolution
Alors qu'en fait, au niveau de la liberté, il y a eu régression
Ainsi
Jadis, en Europe, l'on pouvait circuler
Sans aucune pièce d'identité
Certes
Cela, il y a plusieurs décennies
Quand tout n'était pas encore interdit
Avec maintenant
Seulement, je le redis, la vie de l'argent
L'argent nous vit dans une économie de totale irresponsabilité
Dans une dilution généralisée
Plus rien ne pouvant s'identifier
Déconstruction de la production
Production de la déconstruction
Et toute une industrialisation
De toute les pollutions
Du pétrole aux textiles
Dans la pollution rien n'est futile
Cela n'est pas comme la richesse extérieure
S'affichant, pour pallier un grand vide intérieur
Ce qui est d'une tristesse infinie, d'ailleurs !
Comme la tectonique des plaques
Le capital, sans cesse, nous saque
L'argent avec l'argent, faisant collusion
L'Afrique, elle, avec l'Europe et l'Asie, une future collision
C'est aussi cela l'origine de nos diamants
De la désagrégation et de la transportation
Dans le manteau terrestre, tout se portant
Et nous le savons, grâce aux cratons
Mais au niveau humain
C'est comme l'éternel retour, c'est certain
De tous nos prédécesseurs
Femmes, enfants, hommes, nous sommes des continuateurs
Nous en sommes les hybrides
Autrefois cela aurait été le bide
De toutes les espèces humaines archaïques
De toutes les espèces humaines plus modernes
Sans que personne ne soit une vieille baderne
Quand toute la génétique le prouve
Quand tout l'ADN l'approuve
Néandertaliens et dénisoviens
Au moins un à trois pour cent de gènes communs
Voire beaucoup plus selon certaines populations
Des groupes humains et des migrations
Variantes supplémentaires
Variantes immunitaires
HLA et autres holà contre les maladies
Et à tout cela, à peine merci
Quand ne reste plus que la mesquinerie !
Maintenant
Où tout est police de l'identité
L'identité de la police affichée
Pas même notre peau pour nous protéger
La peau, c'est 4 kg, une fois pesée
Seulement 2,5 mm d'épaisseur
Avec la kératine qui fait son élasticité
D'un groupement néandertalien, c'est hérité
Depuis que le monde existe
Que dessus, des formes de vie s'y excitent
Tout a été dit par des inconnus
Et même fait, pensé, rêvé, théorisé, imaginé, conçu
Je suis un incorrigible malotru
Femmes, enfants, hommes, c'est d'ailleurs convenu
Tout a été redit par des gens connus
Des tas de vedettes spectaculaires s'il en fut
Tout, en vérité, appartient à tout le monde
Rien n'appartient à personne
Toute propriété intellectuelle est une supercherie
La propriété c'est le vol, feu Proudhon l'a bien dit
De plus, avec le temps technologique, le cerveau humain rétrécit
Comme pour la force physique
Des femmes du néolithique/paléolithique
5 à 10 fois plus fortes
Quand le travail aux champs, est la principale porte
Que nos meilleurs sportifs de profession
Pour les machistes, une véritable consternation

" Alcool, cannabis, cocaïne, somnifères, anxiolytiques, soit le travail vous abrutit, soit il faut s'abrutir à son travail, l'organisation du travail ne tient pas compte du corps et du bien-être du salarié mais seulement de sa productivité "

Marie Pezé ( née en 1951 ) psychologue et psychanalyste

Mais la division sexuelle du travail
Petit à petit, fit changer les rails
Déjà un peu d'anthropocène à l'holocène
Marqueurs d'ailleurs arbitraux pour l'entrée en scène !
Tout participe à tout
Tout collabore à tout
Comme les éditeurs français avec les nazis
En voici la liste, c'est ainsi
Fayard, Grasset, Hachette
Denoël, Flammarion, Gallimard
Qui par les situationnistes, fut traité de connard
Mais aucun donc ne fut condamné
Pour collaboration, seuls des auteurs furent jugés
Feu ( 1909 - 1945 ) Robert Brasillach, nazi français notoire, lui, fut fusillé
Il s'agit des années quarante
Qui toujours et encore, le fantôme qui hante
Avec tant de fortunes qui s'édifièrent
Du marché noir, de la pénurie, des repères
Tout reconstruire après guerre
Jusqu'à au moins 1949, la faim au ventre
Plus encore pour les malades du mental, diantre
Des émeutes de la faim, Lyon, Toul
Et aussi, là, où il y avait de la foule
Avec toujours, avant ou après guerre
Du réactionnaire au révolutionnaire
Tous les fragmentismes
Tous les particularismes
Tous les séparatismes
Tous les communautarismes
Tous les identitarismes
Dans du corporatisme, dans du nationalisme
Tout un collaborationnisme au capitalisme
Toute une capitalisation de la séparation
De tout ce qui empêche une vraie révolution
Avec bien sûr, tout un oubli en séquestration
Occupation nazie, occupation stalinienne, occupation américaine
D'une occupation l'autre, qu'elle y revienne
Le capital les englobant toutes
Elles sont toutes aussi malsaines, dans sa soute !

Patrice Faubert ( 2017 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "


"I am the other"

Gérard Labrunie dit Gérard de Nerval (1808 - 1855) poet and writer

Most people
And it is quite edifying
Even more confusing
With this generalized notion of evolution
Whereas in fact, at the level of freedom, there has been regression
So
Formerly, in Europe, one could circulate
Without any identification
Certainly
That, several decades ago
When everything was not banned yet
With now
Only, I repeat, the life of money
Money lives in an economy of total irresponsibility
In generalized dilution
Nothing can be identified
Deconstruction of production
Production of deconstruction
And an industrialization
Of all the pollution
From oil to textiles
In pollution nothing is futile
It's not like the outside wealth
Displaying, to palliate a big inner void
Which is infinitely sad, by the way!
Like plate tectonics
Capital, unceasingly, we saque
Money with money, doing collusion
Africa, with Europe and Asia, a future collision
This is also the origin of our diamonds
Disintegration and transportation
In the Earth's mantle, everything is alive
And we know it, thanks to the cratons
But at the human level
It's like the eternal return, it's certain
Of all our predecessors
Women, children, men, we are continuators
We are the hybrids
Formerly it would have been the bide
Of all the archaic human species
Of all the more modern human species
Without anyone being an old baderne
When all the genetics prove it
When all the DNA approves it
Neanderthals and denisoviens
At least one to three percent of common genes
Even more according to certain populations
Human groups and migrations
Additional variants
Immune variants
HLA and others holà against diseases
And all this, hardly thank you
When nothing remains but pettiness!
Now
Where everything is identity police
The identity of the displayed font
Not even our skin to protect us
The skin is 4 kg, once weighed
Only 2.5 mm thick
With the keratin that makes its elasticity
From a Neanderthal group, it's inherited
Since the world exists
That above, life forms are excited
Everything was said by strangers
And even done, thought, dreamed, theorized, imagined, conceived
I am an incorrigible malotru
Women, children, men, it is also agreed
Everything has been repeated by famous people
Heaps of spectacular stars, if any
Everything, in truth, belongs to everyone
Nothing belongs to anyone
Any intellectual property is a hoax
Property is theft, the late Proudhon said it well
Moreover, with technological time, the human brain shrinks
As for physical strength
Neolithic / Paleolithic women
5 to 10 times stronger
When working in the fields, is the main door
Our best athletes by profession
For the macho, a real consternation

"Alcohol, cannabis, cocaine, sleeping pills, anxiolytics, either work makes you stupid, or you have to get drunk at work, the organization of work does not take into account the body and well-being of the employee but only its productivity. "

Marie Pezé (born in 1951) psychologist and psychoanalyst

But the sexual division of labor
Little by little, changed the rails
Already a bit of Anthropocene to the Holocene
Markers also arbitrary for entry on the scene!
Everything participates in everything
Everything works together
Like the French publishers with the Nazis
Here is the list, this is how
Fayard, Grasset, Hachette
Denoël, Flammarion, Gallimard
Who by the situationists, was called asshole
But none was condemned
For collaboration, only authors were judged
Fire (1909 - 1945) Robert Brasillach, notorious French Nazi, was shot
It's the 1940s
Who always and again, the ghost that haunts
With so many fortunes that were built
Black market, scarcity, benchmarks
Rebuilding everything after the war
Until at least 1949, hunger in the stomach
More for the sick of the mind, diantre
Riots of hunger, Lyon, Toul
And also, where there was crowd
With always, before or after war
From the reactionary to the revolutionary
All fragmentisms
All the particularisms
All separatisms
All communitarisms
All identitarianisms
In corporatism, in nationalism
All a collaborationism to capitalism
All capitalization of the separation
Of all that prevents a real revolution
With course, all a forgetting in sequestration
Nazi occupation, Stalinist occupation, American occupation
From one occupation to another, let her come back
Capital encompassing them all
They are all unhealthy, in its hold!

Patrice Faubert (2017) puete, peuete, pouete, paraphysicien (http://patrice.faubert.over-blog.com/) Pat says the guest on "hiway.fr"

This work is in the public domain
Add a quick comment
Title
Your name Your email

Comment

Text Format
Anti-spam Enter the following number into the box:
To add more detailed comments, or to upload files, see the full comment form.