US Indymedia Global Indymedia Publish About us
Printed from Boston IMC : http://boston.indymedia.org/
Boston.Indymedia
IVAW Winter Soldier

Winter Soldier
Testimonies
Brad Presente

Other Local News

Spare Change News
Open Media Boston
Somerville Voices
Cradle of Liberty
The Sword and Shield

Local Radio Shows

WMBR 88.1 FM
What's Left
WEDS at 8:00 pm
Local Edition
FRI (alt) at 5:30 pm

WMFO 91.5 FM
Socialist Alternative
SUN 11:00 am

WZBC 90.3 FM
Sounds of Dissent
SAT at 11:00 am
Truth and Justice Radio
SUN at 6:00 am

Create account Log in
Comment on this article | Email this article | Printer-friendly version
News :: Globalization
Transinhumanisme ( transe inhumanisme )
09 Jul 2018
Le fascisme libéral de la technologie...
Tout le monde
Se croit lucide
Mais personne n'est lucide
Tout le monde se croit objectif
Mais personne n'est objectif
Car l'ignorance
N'est jamais lucide
Car l'ignorance
N'est jamais objective
Et nous sommes tous et toutes
Cela ne fait aucun doute
Dans une ignorance profonde
De tout ce qui régit le monde
Parfois surgit une idée féconde
Et de cette infime parcelle de réalité
Que seule nous pouvons appréhender
C'est cela que nous appelons lucidité ou objectivité
Chacun, chacune, voyant midi à sa porte
Mais le mot porte n'est jamais la porte !
Mais il y a nonobstant des réalités
Que tout le monde peut constater
Comme la viande irradiée
Comme la viande clonée
Comme le poisson transgénique
De toute une bouffe biotechnologique
C'était bien la peine
La domestication du feu en Afrique
Il y a au moins, un million d'années
C'était bien la peine
La domestication du feu, en Europe
Il y a au moins, environ 500.000 années
A l'époque des tribus et des clans
Comme sous feu ( 1942 - 2011 ) Kadhafi, ce tyran
Cette Libye
Cadeau des Nations Unies
Un pays en trois grandes parties
De colonies qui deviennent une monarchie
En 1959, voilà le pétrole
Des compagnies pétrolières, l'idole
Puis vint ( 1969 ) le coup d'Etat militaire
Kadhafi sut bien y faire
Pour les clans et les tribus, les diviser
Pour le pouvoir, mieux le conserver
Machiavéliques jeux d'alliance
Qui ne sont sur le long terme, que mésalliance
Faux comités populaires
Sous une dictature de fer
Et seulement l'identité tribale
Toujours prégnante, toujours fondamentale
Dans une tentative d'union supranationale
Panarabisme, panafricanisme
L'Otan ne le voulait pas, interdit
Nations arabes, nations africaines, des Etats-unis
Pas évident d'y retrouver ses petits
Dans la politique de certains pays
Et puis aussi le massacre d'Abou Salim
En 1996, 1200 islamistes massacrés, aucun rescapé
Comme une pure épouvante dans un film
Fut contre Kadhafi, fédérateur, et le fit chuter
Il fut aussi un prédateur sexuel, un violeur
Abusa sexuellement de gens, et un tueur
Mais le dénominateur commun, cette unanimité
Que contre lui, il finit par créer
Ce fut le massacre d'Abou Salim, il ne put être caché
Donc toujours un dénominateur commun
Pour prendre le pouvoir, c'est le moyen
Comme les quatre mois de feu ( 1902 - 1989 ) Khomeini
En France, qui fut de bonne compagnie
Le 6 octobre 1978, furtivement à Cachan
Puis à Neauphle-le-Château, plus charmant
L'exil pour renverser le Chah d'Iran
Moins long que celui d'Irak, qui dura 14 ans
Avec sa cour de propagandistes
Il prépara en douceur la terreur islamiste
Une tyrannie
En remplacerait une autre
Et dans les manifestations en Iran
En 1978, un seul slogan
De Khomeini, exporté " Mort au Chah "
Avec d'autres complicités, et voilà
Comme les intellectuels français, manipulés
Par l'idéologie, aveuglés, la sottise intellectuelle
Vrais mandarins, faux rebelles
Les Sartre, Foucault, bien abusés, et d'autres
Dans la pensée séparée, tant d'apôtres
La réaction islamiste
Et non pas la révolution islamiste
La réaction nationaliste
Et non pas la révolution nationaliste
La réaction de ceci ou de cela
Il n'y a que cela
La révolution à tort et à travers
Cela est tout à fait volontaire
Cela sert toutes les bourgeoisies et idéologies réactionnaires
De faire croire qu'un changement de régime est révolutionnaire !
Partout en effet
D'une méthode l'autre, c'est la guerre
Partout en effet
D'une méthode l'autre, c'est la misère
Comme le transhumanisme
En fait le transinhumanisme
La femme commandée sur un catalogue
L'homme commandé sur un catalogue
L'enfant commandé sur un catalogue
Cela sera du sur-mesure
Selon les bourses pour la facture
L'amortalité ou l'immortalité
Pourquoi faire ? dans une société
Où tout est délétère et mortifère
Où tout est de la guerre
Où tout est de la misère
Certes
110.000 personnes dans le monde
Car la mort sort sa fronde
Meurent chaque jour
Car la mort fait sa cour
Mais vivre cent ou deux-cents ans
Dans une société où tout est un conflit
Où tout est un bras de fer permanent
Et puis par tous les suicides, cela est contredit
Donc, à part les inconscientes et inconscients
L'on se demande qui cela intéresse vraiment !
Des nantis, des grandes bourgeoisies, des tyrans ?
Le fascisme libéral de la technologie
La technologie du fascisme libéral
Déjà, l'espèce humaine a fait son temps
Car 35000 espèces de poissons, comparativement
Et puis, c'est maintenant la biologie de synthèse
Comme la fabrique de drogue, à l'aise
Codéine, morphine, cocaïne
Par des levures, le capital la joue fine !
Le monde entier
Est devenu une vaste escroquerie
Il faut le constater
L'escroquerie sentimentale en fait partie
Des milliers de suicides en quatre ans
Tout cela par l'internet, c'est effarant
Misère affective, misère sexuelle, pas étonnant
La solitude dans la multitude
La multitude dans la solitude
Les brouteurs de l'Afrique
Font avec la misère, du fric
Il leur suffit d'un ordinateur
Pour y donner faussement le coeur
Car tout y est du travestissement
Une identité usurpée, rémunérateur divertissement
C'est la misère
Qui s'en prend à la misère
C'est la misère qui prend de grands airs
Il en va ainsi dans notre monde réactionnaire
Tout le monde y étouffe, de l'air, de l'air !
Et bientôt l'utérus artificiel
Plus besoin d'une mère porteuse même la plus belle
Un monde artificiel
Pour une humanité artificielle !
Dans le même temps
Et c'est assez quotidiennement
Dans nos 35000 boulangeries françaises
Qui sur le bon pain, nous racontent des fadaises
102 additifs, la baguette du supermarché
98 additifs, la baguette du boulanger
15 additifs, pour le label rouge
5 additifs, le label rouge tradition
2 additifs, la baguette biologique
De toutes façons, cela est autorisé
En toutes choses, en tous domaines
C'est par le faux que les envies sont formées
Que le goût est formé
C'est le référent qui nous mène
Il fait course en tête
Il rend l'humanité sous-humaine
Et c'est cela qui fait, de tout, de rien, une fête
La technologie n'empêche pas d'être bête !

Patrice Faubert ( 2015 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway index "

Everyone
Believes itself lucid
But nobody is lucid
Everyone is believed objective
But nobody is objective
Because ignorance
Is never lucid
Because ignorance
Is never objective
And we all are and
That is not any doubt
In a major ignorance
Of all that governs the world
Sometimes emerges a fertile idea
And of this negligible piece of reality
That only we can apprehend
It is that which we call clearness or objectivity
Each one, each one, indicator midday with its door
But the word door is never the door!
But there is notwithstanding realities
That everyone can note
As irradiated meat
As cloned meat
Like fish transgenic
Of all one puffs out biotechnological
It was well the sorrow
The domestication of fire in Africa
There is at least, a million years
It was well the sorrow
The domestication of fire, in Europe
There is at least, approximately 500,000 years
At the time of the tribes and clans
As under fire (1942 - 2011) Kadhafi, this tyrant
This Libya
Gift of the United Nations
A country in three great parts
Colonies which become a monarchy
In 1959, here is oil
Oil companies, the idol
Then came (1969) the military coup d'etat
Kadhafi could make well there
For the clans and the tribes, to divide them
For the power, to preserve best
Machiavellian games of alliance
Who are not on the long run, which misalliance
False popular committees
Under an iron dictatorship
And only tribal identity
Always prégnante, always fundamental
In an attempt at supranational union
Pan-Arabism, Pan-Africanism
NATO did not want it, prohibited
Arab nations, African nations, of the United States
Not obvious to find its small there
In the policy of certain countries
And then also the massacre of Abou Salim
In 1996, 1200 islamist massacred, no survivor
Like a pure terror in a film
Was against Kadhafi, federator, and made it fall
It was also a sexual predator, a rapist
Misused people sexually, and a killer
But the common denominator, this unanimity
That against him, it ends up creating
It was the massacre of Abou Salim, it could not be hidden
Thus always a common denominator
To come to power, it is the means
Like the four months of fire (1902 - 1989) Khomeini
In France, which was of good company
On October 6th, 1978, furtively in Cachan
Then with Neauphle-the-Castle, more charming
The exile to reverse the Shah of Iran
Less long than that of Iraq, which lasted 14 years
With its court of propagandists
It prepared islamist terror carefully
A tyranny
In another would replace
And in the demonstrations in Iran
In 1978, only one slogan
De Khomeini, exported “Died to the Shah”
With other complicities, and here
Like the French intellectuals, handled
By the ideology, plugged, the intellectual stupidity
Rebellious truths mandarins, forgeries
Sartre, Foucault, misused well, and others
In the separated thought, so much of apostles
Islamist reaction
And not the islamist revolution
Nationalist reaction
And not the nationalist revolution
Reaction of this or that
There is only that
The revolution wrongly and through
That is completely voluntary
That serves all the bourgeoisies and ideologies reactionaries
To make believe that a regime change is revolutionist!
Everywhere indeed
Of a method the other, it is the war
Everywhere indeed
Of a method the other, it is misery
Like the transhumanism
In fact transinhumanism
The woman ordered on a catalogue
The man ordered on a catalogue
The child ordered on a catalogue
That will be overmeasure
According to the purses for the invoice
Amortality or immortality
Why make? in a company
Where all is noxious and mortifère
Where all is war
Where all is misery
Admittedly
110,000 people in the world
Because death leaves its sling
Die each day
Because death makes its court
But to live hundred or two hundred years
In a company where all is a conflict
Where all is a permanent arm wrestling
And then by all the suicides, that is contradicted
Therefore, except for unconscious and unconscious ones
One wonders who that really interests!
Rich, large bourgeoisies, tyrants?
The liberal Fascism of technology
The technology of liberal Fascism
Already, the mankind made its time
Because 35000 fish species, comparatively
And then, it is now the biology of synthesis
Like the factory of drug, at ease
Codeine, morphine, cocaine
By yeasts, the capital the fine cheek!
The whole world
Became a vast swindle
It should be noted
The sentimental swindle in fact part
Thousands of suicides in four years
All that by the Internet, it is frightening
Emotional misery, sexual misery, not astonishing
Loneliness in the multitude
Multitude in loneliness
Brouteurs of Africa
Make with misery, of the money
It is enough for them to a computer
To give the heart wrongfully to it
Because all is dressing-up there
A usurped identity, remunerative entertainment
It is misery
Who is caught some with misery
It is the misery which takes great outdoors
It goes from there thus in our world reactionary
Everyone chokes there, of the air, the air!
And soon the artificial uterus
More need for the most beautiful surrogate mother even
An artificial world
For an artificial humanity!
In same time
And it is rather daily
In our 35000 French bakeries
Who on the good bread, tell us twaddle
102 additives, the rod of the supermarket
98 additives, the rod of the baker
15 additives, for the red label
5 additives, the red label tradition
2 additives, the biological rod
In any case, that is authorized
In all things, all fields
It is by the forgery that the desires are formed
That the taste is formed
It is the referent which carries out us
It makes race at the head
It makes humanity under-human
And it is that which makes, of all, of nothing, a festival
Technology prevented not from being stupid!

Patrice Faubert (2015) puète, peuète, pouète, paraphysician (http://patrice.faubert.over-blog.com/) Stalemate says the guest on “hiway index”

This work is in the public domain
Add a quick comment
Title
Your name Your email

Comment

Text Format
Anti-spam Enter the following number into the box:
To add more detailed comments, or to upload files, see the full comment form.