US Indymedia Global Indymedia Publish About us
Printed from Boston IMC : http://boston.indymedia.org/
Boston.Indymedia
IVAW Winter Soldier

Winter Soldier
Testimonies
Brad Presente

Other Local News

Spare Change News
Open Media Boston
Somerville Voices
Cradle of Liberty
The Sword and Shield

Local Radio Shows

WMBR 88.1 FM
What's Left
WEDS at 8:00 pm
Local Edition
FRI (alt) at 5:30 pm

WMFO 91.5 FM
Socialist Alternative
SUN 11:00 am

WZBC 90.3 FM
Sounds of Dissent
SAT at 11:00 am
Truth and Justice Radio
SUN at 6:00 am

Create account Log in
Comment on this article | Email this article | Printer-friendly version
News :: Globalization
Unification, séparation et fragmentation
21 Jan 2019
Fausse union et vraie division...
Incendie Hôtel Paris-Opéra
Pour des gens pauvres, voilà
2005, 13 adultes, 11 enfants, carbonisés
Une marchande de sommeil condamnée
Deux ans de prison ferme, une propriétaire protégée
Car, un peu plus tard
La multinationale Goodyear-Dunlop, et patrons salopards
Huit salariés copieusement calomniés
Par des patrons, et la justice qui est leur propriété
192 mois de prison
Et 72 mois ferme de prison
Pour avoir, seulement pour trois heures
Voilà enfin, du prolétariat, du bonheur
De l'abolition du prolétariat, pas encore l'heure
Comment, des ouvriers osèrent ?
Retenir deux patrons, il fallait le faire
Quand la peur, enfin, change de camp
Parfois, le prolétaire sait qu'on lui ment
C'est un peu comme l'antisémitisme
Des vecteurs du stalinisme et du fascisme
Il faut toujours un bouc émissaire
Pour les mauviettes de la pensée réactionnaire
Avec toute une mythologie sur l'argent
Le juif serait le seul possédant
Pas le catholique, pas le protestant
Alors qu'il y a des juifs pauvres, tout autant
Et des catholiques et des protestants riches, bien souvent !
Et en vérité
Toutes les inepties sont liées
Elles ne sont jamais vraiment fragmentées
Mais elles font preuve, au contraire, d'une grande unité
Certes, chaque ineptie a sa spécificité
L'antisémitisme, la xénophobie, les divers fascismes
Qui se nourrissent du capitalisme
Mais paradoxalement
Cela dépasse notre entendement
Si tout est fragmenté
Si tout est séparé
Rien n'y est fragmenté
Rien n'y est est séparé
C'est l'unité de la fragmentation
C'est la fragmentation de l'unité
C'est l'unité de la séparation
C'est la séparation de l'unité
La séparation porte en elle la séparation
La fragmentation porte en elle la fragmentation
Tout cela
Structure nos pensées et donc nos cités
Tout cela
Structure notre inventivité fragmentée
Structure notre créativité séparée
Cela fait le monde des affaires
Cela fait le monde des guerres !
Et tous les films
Qui sont le même film
Et tous les livres
Qui sont le même livre
C'est-à-dire
Le cinéma du capital
C'est-à-dire
La littérature du capital
Et toutes les distractions
Qui sont la même distraction
C'est-à-dire
La distraction du capital
Et tous les bavardages
Qui sont le même bavardage
C'est-à-dire
Le bavardage du capital
Et toutes les théories
Qui sont une seule théorie
C'est-à-dire
La théorie du capital
Et toutes les vies
Qui ne sont qu'une vie
C'est-à-dire
La vie du capital !
Ainsi
Il est inutile de se défaire d'une certitude
Si c'est pour la remplacer par une autre certitude
Ainsi
Il est inutile de se défaire d'une habitude
Si c'est pour la remplacer par une autre habitude
Ainsi
Il est inutile de se défaire d'une routine
Si c'est pour la remplacer par une autre routine
Le capitalisme
Plonge chaque être humain dans une absolue solitude
Toute sa compétition transpire dans nos attitudes
Et là où l'on pose de mauvaises questions
Il n'y a forcément que de mauvaises solutions
C'est ainsi que le plus souvent
Pour ne pas dire tout le temps
Il n'y a aucun lien entre les gens
C'est chacun et chacune dans son coin
Et pas seulement pour le politicien américain
La solidarité se meurt
La solidarité a peur
Ainsi, une petite minorité
De la planète, est propriétaire
Ainsi, une très grande majorité
De la planète, est locataire
Et vivre de plus en plus longtemps
Pourquoi faire, finalement ?
De toutes façons, c'est une supercherie, c'est une menterie
Car nous vivrons de moins en moins longtemps, mais personne ne le dit !
Quand rien que pour ce commentaire
Qui vaut tous les commentaires
Les 80 personnes les plus fortunées
IL ne faut pas hésiter à le rappeler
Se partagent autant de richesses
Que 3,5 milliards de personnes, banale messe
Et comme tout est interconnecté
De A à Z dans la stupidité
Rien n'y est vraiment séparé
Rien n'y est vraiment fragmenté
Tout en l'étant dans sa globale totalité
Au 7 janvier 2016, en France
De l'Etat d'urgence, l'Etat de démence
3021 perquisitions
Et à résidence, 361 assignations
Pour seulement 25 constats d'infraction
De la bavure policière
Le fond de l'air est réactionnaire
Au secours, on étouffe, de l'air, de l'air
Car, il est interdit de manifester
Il est permis simplement de tout accepter
Car, il est interdit de protester
Il est permis simplement de tout tolérer
Il est permis simplement de tout avaliser
Pour des populations bien soumises
Pour des populations aux leçons bien apprises !
Et cela n'est pas l'astronomie gravitationnelle
Qui fera devenir nos vies plus belles
Ainsi
En France, toutes les quatre minutes
Un accident vasculaire cérébral ( AVC ), maladie culte
Ainsi
Dans le monde, en 2030, c'est déjà prévu
12 millions d'AVC, c'est une mue
Et que deux étoiles à neutrons
Fusionnent pour faire un trou noir
C'est finalement plus couillon
Que la contestation qui fusionne pour enfin le grand soir !
Déjà pour rester en acceptable santé
Il faudrait bien moins manger
Et même de temps en temps, jeûner
Ce qui serait excellent contre certaines maladies
C'est encore expérimenté en Russie
Car la résistance au jeûne
Est un mécanisme commun
Et ce pour toutes les espèces, c'est malin
La médecine capitaliste s'oppose au jeûne
Forcément, car la maladie est un marché
C'est le marché de la maladie
Pourtant, un homme de 1m70, pour 70 kilos
C'est 15 kilos de réserve, c'est rigolo
Qui pendant trente jours pourrait jeûner
Et tous les toxiques du corps, les éliminer !
Il n'est pas historiquement normal
Mais avec la publicité du capital, c'est fatal
De manger plusieurs fois par jour
Avec la sédentarisation qui passe rarement son tour
L'être humain est bien plus équipé
De l'aptitude pour jeûner
Que de trop manger
Tout ceci ferait loi
Dans une société nouvelle
Avec une médecine nouvelle
Bien sûr, je procède dans l'exagération
Afin de titiller notre réflexion !

Patrice Faubert ( 2016 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway index "

Fire Hotel Paris-Opéra
For poor people, that's it
2005, 13 adults, 11 children, charred
A convicted sleep merchant
Two years in prison, a protected owner
Because, a little later
The multinational Goodyear-Dunlop, and dirty bosses
Eight employees liberally slandered
By bosses, and the justice that is their property
192 months in prison
And 72 months prison farm
To have, only for three hours
Here at last, the proletariat, happiness
Abolition of the proletariat, not yet time
How, workers dared?
Hold two bosses, you had to do it
When fear finally changes sides
Sometimes the proletarian knows that he is lying
It's a bit like anti-Semitism
Vectors of Stalinism and Fascism
You always need a scapegoat
For the wizards of reactionary thought
With a whole mythology about money
The Jew would be the only one
Not the Catholic, not the Protestant
While there are poor Jews, just as much
And Catholics and rich Protestants, very often!
And in truth
All nonsense are related
They are never really fragmented
But they show, on the contrary, a great unity
Of course, each ineptitude has its specificity
Anti-Semitism, xenophobia, various fascisms
Who feed on capitalism
But paradoxically
That goes beyond our understanding
If everything is fragmented
If everything is separate
Nothing is fragmented
Nothing is there is separate
It's the unity of fragmentation
It's the fragmentation of unity
This is the unit of separation
It's the separation of the unit
The separation carries with it the separation
Fragmentation carries with it fragmentation
All of this
Structure our thoughts and therefore our cities
All of this
Structure our fragmented inventiveness
Structure our separate creativity
That makes the business world
That makes the world of wars!
And all the movies
Who are the same movie
And all the books
Who are the same book
That is to say
The cinema of capital
That is to say
The literature of capital
And all the distractions
Who are the same distraction
That is to say
The distraction of capital
And all the chatter
Who are the same chatter
That is to say
The chatter of capital
And all theories
Which are a single theory
That is to say
The theory of capital
And all the lives
Who are only a life
That is to say
The life of capital!
So
There is no point in getting rid of a certainty
If it is to replace it with another certainty
So
There is no point in getting rid of a habit
If it's to replace it with another habit
So
There is no point in getting rid of a routine
If it is to replace it with another routine
Capitalism
Plunge each human being into absolute solitude
All his competition transpires in our attitudes
And where we ask bad questions
There are inevitably only bad solutions
This is how most often
Not to say all the time
There is no connection between people
It's everyone in their corner
And not just for the American politician
Solidarity is dying
Solidarity is scared
So, a small minority
From the planet, owns
Thus, a very large majority
From the planet, is a tenant
And live longer and longer
Why do, finally?
Anyway, it's a trickery, it's a hogwash
Because we will live less and less, but nobody says it!
When only for this comment
Who is worth all the comments
The 80 most fortunate people
Do not hesitate to call him back
Share so much wealth
That 3.5 billion people, banal mass
And as everything is interconnected
From A to Z in stupidity
Nothing is really separate
Nothing is really fragmented
While being in its totality
As of January 7, 2016, in France
From the state of emergency, the state of dementia
3021 searches
And residence, 361 assignments
For only 25 statements of offense
Police smudge
The bottom of the air is reactionary
Help, we choke, air, air
Because, it is forbidden to protest
It is permissible simply to accept everything
Because, it is forbidden to protest
It is permissible simply to tolerate everything
It is permissible simply to endorse everything
For well-submitted populations
For people with well-learned lessons!
And this is not gravitational astronomy
Who will make our lives more beautiful
So
In France, every four minutes
A stroke, a cult disease
So
In the world, in 2030, it is already planned
12 million stroke is a molt
And only two neutron stars
Merge to make a black hole
It's finally more foolish
May the protest merge for the big night!
Already to stay in acceptable health
It would be much less necessary to eat
And even from time to time, fast
Which would be excellent against some diseases
It's still experienced in Russia
For resistance to fasting
Is a common mechanism
And for all species, it's clever
Capitalist medicine opposes fasting
Of course, because the disease is a market
It's the disease market
Yet a man of 1m70, for 70 kilos
It's 15 kilos reserve, it's funny
Who for thirty days could fast
And all the toxic of the body, eliminate them!
It is not historically normal
But with the advertising of capital, it's fatal
To eat several times a day
With sedentarisation that rarely goes around
The human being is much more equipped
Fitness to fast
To eat too much
All this would make law
In a new society
With a new medicine
Of course, I proceed in exaggeration
In order to titillate our reflection!

Patrice Faubert (2016) puète, peuète, pouete, paraphysicien (http://patrice.faubert.over-blog.com/) Pat says the guest on "hiway index"

This work is in the public domain
Add a quick comment
Title
Your name Your email

Comment

Text Format
Anti-spam Enter the following number into the box:
To add more detailed comments, or to upload files, see the full comment form.