US Indymedia Global Indymedia Publish About us
Printed from Boston IMC : http://boston.indymedia.org/
Boston.Indymedia
IVAW Winter Soldier

Winter Soldier
Testimonies
Brad Presente

Other Local News

Spare Change News
Open Media Boston
Somerville Voices
Cradle of Liberty
The Sword and Shield

Local Radio Shows

WMBR 88.1 FM
What's Left
WEDS at 8:00 pm
Local Edition
FRI (alt) at 5:30 pm

WMFO 91.5 FM
Socialist Alternative
SUN 11:00 am

WZBC 90.3 FM
Sounds of Dissent
SAT at 11:00 am
Truth and Justice Radio
SUN at 6:00 am

Create account Log in
Comment on this article | Email this article | Printer-friendly version
News :: Globalization
Violentométrie, concentrée, diffuse, intégrée
03 Jul 2019
Pertes, profits, gains...
Ni des dominées
Ni des dominantes
Ni des dominés
Ni des dominants
En sont capables
Très peu de gens
En ce domaine, beaucoup d'incapables
Toute une violentométrie
Dans les syndicats, dans les organisations, dans les partis
De la recherche de la dominance et des conflits
Pas seulement le dictateur Macron
Avec un jour, toute une succession
De cette macération
De l'interchangeabilité des noms
Gangstérisme politique
Et des gens qui votent encore, c'est le hic
C'est au tout laisser faire
La Terre, royaume des va-t-en-guerre
Et mandarins scientifiques ou artistiques
D'un spectaculaire optimisme soporifique
Mon violentomètre en poche
Arpenteur d'une autre méthode
Quand tout est devenu une mauvaise pioche
La pensée séparée comme nouvelle mode
Tant d'injustices dénoncées
De l'effet d'annonce et rien n'est empêché
C'est juste histoire de causer
Le peuple, il faut bien l'illusionner !
Certes
Abolir la prison
Certes
Abolir l'argent
Et d'ailleurs
Les gens qui sont de ce monde, les puissantes et les puissants
Des gens qui ont donc, énormément d'argent
Ne vont quasiment jamais en prison
Ou, qui payera pour les autres, un sacrifié, un couillon
Voilà une banale constatation
Ce sont des intouchables
Seulement spectaculairement attaquables
Les fidèles serviteurs de l'Etat
Toujours du juge et partie, voilà
Comme des marqueurs somatiques
Du monde politique, et injonctions frénétiques
Il faut que tu bosses
Il faut avoir des gosses
Alors qu'au contraire
Il faudrait arrêter de faire des gosses
Grève de tout travail, qui du système, est comme l'écorce
Pour ne plus entretenir le système
Agitant tant de colifichets pour qu'on l'aime !
La société spectaculaire marchande techno-industrielle
Où tout irréel se confond avec le réel
Où tout réel se confond avec l'irréel
Avec pour seul frein
Pertes, profits, gains
Ainsi
Même les cartes neurales, neurobiologiques
Sont comme une empreinte économique
Sont comme une empreinte politique
Codage nerveux, codage social
Du fer rouge du talon de fer du capital
De l'emprise
Sur absolument toutes les mises
De toute une psychosomatique
L'intuition de l'intention
L'intention de l'intuition
Compétition de l'arbitrage
L'arbitrage de la compétition
La carte des influences
La carte des convergences
Des plaisirs et des douleurs
Des joies et des malheurs
Des alertes émotionnelles
Dans l'informel ou le formel
Toute une inhibition de l'action
Toute la pathologie en étant une condition
Le capital ne produit que du conflictuel
Obéir ou être puni
Naissance de la religion
Naissance de l'idéologie
Et je le redis
Y a t-il, avant la mort, une vie ?
Et comme de plus
Pour toute tyrannie, inespéré bonus
La pauvreté peut rendre bête et méchant
Hommes, femmes, enfants
La pauvreté peut rendre obèse
Ceci dit
Avec nonobstant, mon éternel grain d'anarchie
Même ceux et celles qui sont plus à l'aise
Bref
Les pauvres, souvent mal éduqués, surtout, mal informés
Ne veulent rien changer, véritablement
Bref
Les riches, souvent mieux éduqués, mieux informés
Ne veulent rien changer, véritablement
Mais, attention aux clichés
Dont tous les hommes sont les prisonniers
Dont toutes les femmes sont les prisonnières
L'apprentissage de tous les bébés
Toi, moi, lui, eux, elles, l'on ne peut y échapper
Il faut donc tout relativiser
Avec les évènements de la vie, de la distance circonstanciée
Et donc, que tout change
Mais à la condition, que justement, rien ne change
Comme les femmes et hommes politiques
De tout cela ont une maîtrise pratique
Et à la radio, et à la télé, que de la fausse critique
Tout un élevage expert du blablalogique !

Patrice Faubert ( 2019 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway index "

Neither dominated
Neither dominant
Neither dominated
Neither Dominants
Are able to
Very few people
In this area, many incapable
A whole violentness
In the unions, in the organizations, in the parties
From the search for dominance and conflict
Not only the dictator Macron
With a day, a whole succession
From this maceration
Interchangeability of names
Political Gangsterism
And people who are still voting is the catch
It's at all to let
Earth, kingdom of the war-wars
And scientific or artistic mandarins
Spectacularly optimistic soporific
My violentometer in my pocket
Surveyor of another method
When everything has become a bad pick
Separate thinking as a new fashion
So many injustices denounced
Announcement effect and nothing is prevented
It's just a story of causing
The people, we must delude them!
Certainly
Abolish the prison
Certainly
Abolish money
And by the way
People who are of this world, powerful and powerful
So people who have a lot of money
Almost never go to jail
Or, who will pay for the others, a sacrificed, a fool
This is a commonplace finding
They are untouchable
Only spectacularly attackable
The faithful servants of the state
Always judge and party, that's it
Like somatic markers
From the political world, and frantic injunctions
You have to bump
You have to have kids
Whereas on the contrary
We should stop making kids
Strike from any job, which of the system, is like bark
To no longer maintain the system
Waving so many trinkets to be loved!
The spectacular commercial techno-industrial society
Where everything unreal merges with the real
Where everything real is confused with the unreal
With only brake
Losses, profits, gains
So
Even neural, neurobiological maps
Are like an economic footprint
Are like a political imprint
Nervous coding, social coding
Red iron of the heel of capital
From the hold
On absolutely all bets
From a psychosomatic
Intuition of intention
Intention of intuition
Arbitration Competition
Arbitration of the competition
The map of influences
The map of convergences
Pleasures and pains
Joys and misfortunes
Emotional alerts
In the informal or the formal
All an inhibition of the action
All pathology being a condition
Capital produces only conflicting
Obey or be punished
Birth of religion
Birth of ideology
And I repeat it
Is there before life a life?
And like more
For any tyranny, unexpected bonus
Poverty can make you stupid and mean
Men, women, children
Poverty can make you obese
That said
With notwithstanding, my eternal grain of anarchy
Even those who are more comfortable
Short
The poor, often poorly educated, especially, poorly informed
Do not want to change anything, really
Short
The rich, often better educated, better informed
Do not want to change anything, really
But, watch out for clichés
Whose men are the prisoners
Whose all women are prisoners
Learning all babies
You, me, him, they, they, we can not escape
It is therefore necessary to relativize everything
With the events of life, the detailed distance
And so, that everything changes
But on the condition, that precisely, nothing changes
Like women and politicians
Of all this have a practical mastery
And on the radio, and on TV, only false criticism
An entire breeding expert blablalogique!

Patrice Faubert (2019) puète, peuète, pouete, paraphysicien (http://patrice.faubert.over-blog.com/) Pat says the guest on "hiway index"

This work is in the public domain
Add a quick comment
Title
Your name Your email

Comment

Text Format
Anti-spam Enter the following number into the box:
To add more detailed comments, or to upload files, see the full comment form.