US Indymedia Global Indymedia Publish About us
Printed from Boston IMC : http://boston.indymedia.org/
Boston.Indymedia
IVAW Winter Soldier

Winter Soldier
Testimonies
Brad Presente

Other Local News

Spare Change News
Open Media Boston
Somerville Voices
Cradle of Liberty
The Sword and Shield

Local Radio Shows

WMBR 88.1 FM
What's Left
WEDS at 8:00 pm
Local Edition
FRI (alt) at 5:30 pm

WMFO 91.5 FM
Socialist Alternative
SUN 11:00 am

WZBC 90.3 FM
Sounds of Dissent
SAT at 11:00 am
Truth and Justice Radio
SUN at 6:00 am

Create account Log in
Comment on this article | Email this article | Printer-friendly version
News :: Globalization
Capitalocène de prosopopée suivi de La fausse conscience
10 Oct 2019
La fausse conscience régit notre monde...
11 mars 2011
14h46, échelle 9
Mégaséisme de Tokyo
Tremblement de terre, c'est pas rigolo
20.000 personnes mortes
200.000 sans aucun abri
Avec à 15h37, un mégatsunami
En 1909, déjà en France, la nature est trop forte
L'activité tectonique des plaques
Aucun pays n'échappe à sa traque
Ainsi
Encore en France, la terre tremble 2000 fois par an
Nice le sait bien, Nice l'attend
Et ce sont les bâtiments qui tuent
Des réactions en chaîne, et des aspérités qui muent
Des centaines de milliers de personnes tuées
Et à tout moment, cela peut recommencer
En géologie comme en politique
Il y a toujours des répliques
En géologie, ce sont des ondes de surface
En politique c'est une éternelle farce
Des ordures que d'autres ordures remplacent
La nature parfois se déchaîne
Comme souvent la bêtise humaine
Et aux catastrophes naturelles si redoutées
La société spectaculaire marchande techno-industrielle
D'un catastrophisme entretenu, se fait la part belle
Et ainsi
Sur notre planète, 825 000 tonnes aspergées
Du glyphosate et ce chaque année !
La Terre est devenue une poubelle
Que la vie est belle
D'ailleurs pour les géologues
Cela n'est pas que sur mon blog
Nous sommes dans le poubellocène
Chacun et chacune y jouant sa scène
Il y a donc le poubellien inférieur
Sans les plastiques
Il y a donc le poubellien supérieur
Avec les plastiques
Et en 2017, pour les déchets
C'est terrifiant, car cela fait
Quatre millions de tonnes par jour
Et en 2100
Cela fera douze millions de tonnes par jour
Mais d'ici là
L'espèce humaine ne sera plus là
D'autres l'ont dit, et bien, bon débarras
Pour les abeilles aussi, avec le pesticide Gaucho
De la pourriture capitaliste Bayer/Monsanto
Et puis avec le réchauffement climatique
Les hydrates de méthane de l'Arctique
C'est la grande fuite
Plus moyen qu'on l'évite !
Je ne suis pas pessimiste
Je ne suis pas optimiste
C'est simplement le monde capitaliste
Et les premiers humains archaïques
315 000 ans ou même plus, de la datation hypothétique
Du site Jebel Irhoud
En ce domaine aussi, toute vérité nous boude
1961, crâne humain, 40 000 ans
2004, seize ossements humains, 315 000 ans
Et donc, qui vivait le mieux, finalement ?
Car sous le capitalocène, c'est seulement la vie de l'argent
Nous ne vivons pas
C'est l'argent qui nous vit, n'est-ce pas ?
Ainsi, ce paradoxe déconcertant
Pour toute addiction, il faut de l'argent
L'argent de l'addiction
L'addiction de l'argent
Pour sexer, pour manger, pour se déplacer
Pour se loger, pour s'habiller, pour voyager
Partout, en tout, tout nous ment
PARTOUT, EN TOUT, TOUT NOUS MENT
La société du profit nous vend
Nous en sommes les souteneurs
Nous en sommes les putains
Nous en sommes les vendeurs
Nous en sommes les crétines et les crétins
Absolument personne n'y vit bien !
Il n'y a plus le fier bandit
De l'armure tragique, de feu ( 1855 - 1880 ) Ned Kelly
Certes, si certains morts, certaines mortes, pouvaient parler
En ayant marre de toute prosopopée
C'est la société de l'ennui
Où toute technologie abrutit
Il faut bien sublimer, il faut bien compenser, ainsi
Il y a bien des entrées mais aucune sortie
Ou alors une seule, c'est l'anarchie
Mais nos esprits sont si petits
Les nouvelles générations sont dans la sidération
Les nouvelles générations sont dans la soumission
Et sont d'ailleurs incapables de la moindre concentration
Flux permanent d'informations débiles
Flux permanent d'informations inutiles
Par écran d'ordinateur, en 2000 , 12 secondes
En 2017, plus que 8 secondes
Sachant
Qu'un poisson rouge peut se concentrer 9 secondes
Il n'y a donc aucun avenir épanouissant pour l'humanité
Avec une surpopulation, véritable monstruosité
Déjà un crime contre l'humanité
Avec tout un mépris généralisé
Comme à la télévision, toute publicité
Tous contre tous, toutes contre toutes, nouvelles mentalités
Et forcément disparition de toute solidarité
Sauf dans l'activité salariale, mais sans gratuité
Les divers fascismes changent de nom
Et à toutes les sauces utilisent le mot révolution
De nouveaux habits pour la réaction !

Patrice Faubert ( 2017 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway index "



( Texte de 2010 ) La fausse conscience



La fausse conscience, conscience de l'imposture



Il nous est difficile d ' admettre que nous ne choisissons rien , car tout nous est imposé par des politiques autoritaires ( de gauche et de droite ) qui ont des centres de dressage , où l ' on nous apprend l ' obéissance et la soumission à toutes sortes d ' autorités idéologiques et religieuses , et où nous sommes récompensés/récompensées en fonction de nos bonnes soumissions à ces diverses autorités .



" L ’ aliénation de la conscience , n ’ est pas , ne peut pas être la conscience de l ’ aliénation . Tout comme l ’ expression libérée des conditionnements acquis , n ’ est pas la liberté d ’ expression des conditionnements acquis , qui n ’ exprime que les conditionnements . Car ce qui s ’ affirme le plus souvent dans la liberté d ’ expression , ce sont justement des conditionnements idéologiques , religieux , philosophiques , politiques . "



Patrice Faubert ( paraphysicien )



Cette grande imposture quand personne ne semble vouloir/pouvoir admettre que ce qu ’ il/elle sait , il/elle le sait uniquement grâce aux autres .



" Et que celui qui enseigne une chose la connaît rarement à fond , car s ’ il l ’ étudiait à fond , il n ’ aurait en général plus le temps de l ’ enseigner . "



Arthur Schopenhauer ( 1788-1860) .



Ce sont les autres qui nous enrichissent d ’ailleurs , car nous ne sommes que les autres .Dire je est presque une autre imposture , tant nous avons le besoin des autres , pour pouvoir nous construire . Comprendre le processus acquis de la recherche de dominance , pour en voir la trivialité et ainsi l ’ annihiler .

Ne plus imiter , répéter , perpétuer , reproduire , compétitionner , hiérarchiser , toujours les mêmes discours logiques , et leurs funestes et mortifères applications . Et jamais un chat , ne prit un fusil , pour tirer sur un autre chat . Seul l ’ animal humain le fait , l ’ animal non humain est bien plus malin .

Le Je , le Nous , c ’ est Tous / Toutes les autres vivants/vivantes et morts/mortes qui sont rentrés consciemment et inconsciemment dans notre cerveau depuis notre naissance et même avant dans le ventre de la mère . Un petit d ’ homme et de femme qui a été élevé dans un milieu non humain , ne deviendra jamais un animal humain , un singe nu , comme diraient certains éthologistes .

Voir les nombreux travaux sur les enfants sauvages ... et tous ces cinéastes , ces écrivains , ces poètes , ces musiciens , ces chercheurs , ces artistes , ces chirurgiens , ces historiens , ces physiciens , ces peintres ... qui ne rendent pas hommage à leurs prédécesseurs , sans lesquels ils/elles ne seraient rien , sont des menteurs , des imposteurs , des mythomanes , et même des escrocs ! nous ne sommes que les autres , c ’ est le vrai paradoxe des " moi " aussi singuliers et idiosyncrasiques soient-ils , et cependant uniques ! alors , les prétentieux et prétentieuses , laissez moi rire ... sans compter tous ceux et toutes celles qui ne citent jamais leurs nombreuses sources , pour faire croire qu ’ ils/elles ont tout trouvé tous seuls/toutes seules .

Et des clones humains , qui ne seraient , de toutes façons , jamais élevés et éduqués de la même manière , bien que possédant le même patrimoine génétique , seraient des êtres humains complètement différents , car le clonage est bien plus culturel que génétique ! et l ’ un pourrait se sentir chinois et parler chinois , s ’ il avait été engrammé en Chine , et l ’ autre se sentir allemand , s ’ il avait été conditionné en Allemagne , et aucun des deux ne pourrait plus se comprendre , d ’ ailleurs , faute de ne pas avoir appris les mêmes langues ... donc , ce sont les autres qui nous enrichissent et nous appauvrissent aussi d ’ ailleurs ...

La société spectaculaire marchande techno-industrielle ne veut pas la vérité sur l ’ inné et l ’ acquis , sinon l ’ ouvrier pourrait s ’ exclamer " mais alors , à la naissance , j ’ avais la même paye que mon patron ! "la domination se doit de justifier toutes les inégalités et les compétitions , en les faisant croire comme " innées " , alors qu ’ il ne s ’ agit que d ’ un apprentissage , l ’ apprentissage que les bourgeois sont faits pour commander , et l ' apprentissage que les ouvriers sont faits pour obéir ... et l ’américanisation du monde , tend à faire admettre , que tout serait joué à la naissance ... l ’ on choisit " librement " l ’ erreur , et l ’ autre " choisit " librement la vérité , et l ’ on fait voter les gens , comme l ’ on veut , avec une bonne campagne publicitaire , puisque les gens ont leur " libre arbitre " . ( qui en fait, n'existe pas )

La tyrannie a bien sur intérêt à faire la réclame pour cette notion acquise et monstrueuse de "’ libre arbitre " ... c ’ est en toute " liberté " que l ’ on est infirme , manoeuvre en usine , cancéreux , nain , géant , pauvre , etc ... comme le disait feu Henri Laborit " le clochard et le pdg , sont libres tous les deux d ’ aller coucher sous les ponts , mais il n'y a que le clochard qui en profite . "

Tout s ’ apprend , donc apprenons autre chose que les hiérarchies et les compétitions , que la rivalité et la jalousie , et TOUT se transformera très rapidement grâce à la plasticité cérébrale . Même si la soupe spectaculaire marchande techno-industrielle qui est à ce jour en pleine expérimentation , de tout gouvernement en subtilité des dernières techniques de la manipulation dominatrice des foules .

Et que reste t- il à administrer sinon le désastre ? comme l ’ explique fort bien l ’ ouvrage de Jaime Semprun et René Riesel " Catastrophisme , administration du désastre et soumission durable . " aux éditions de l ’ Encyclopédie des nuisances .

La pensée critique informe aussi bien les révolutionnaires que les réactionnaires , aussi pour ne pas s’ y noyer , nous devons être , ni de droite , ni de droite .


Patrice Faubert ( 2010 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway index "

March 11, 2011
2:46 pm, scale 9
Megaséisme of Tokyo
Earthquake is not funny
20,000 dead people
200,000 without any shelter
With at 15:37, a megatsunami
In 1909, already in France, nature is too strong
Plate tectonic activity
No country escapes stalking
So
Still in France, the earth trembles 2000 times a year
Nice knows it, Nice is waiting for it
And these are the buildings that kill
Chain reactions, and asperities that mutate
Hundreds of thousands of people killed
And at any time, this can start again
In geology as in politics
There are always aftershocks
In geology, these are surface waves
In politics it's an eternal farce
Garbage that other garbage replace
Nature is sometimes unleashed
As often human stupidity
And to the so-called natural disasters
The spectacular commercial techno-industrial society
From a maintained catastrophism, is done the fair share
And so
On our planet, 825,000 tons sprayed
Glyphosate every year!
Earth has become a trash
Life is Beautiful
By the way for geologists
It's not only on my blog
We are in the bibbellocene
Each and every one playing his scene
So there is the lower
Without plastics
So there is the Upper
With plastics
And in 2017, for waste
It's terrifying because it makes
Four million tonnes per day
And in 2100
That will make twelve million tons a day
But by then
The human species will not be there anymore
Others have said, well, good riddance
For bees too, with the pesticide Gaucho
Capitalistic rot Bayer / Monsanto
And then with global warming
Methane hydrates from the Arctic
This is the big leak
More average than we avoid!
I am not pessimistic
I am not optimistic
It's just the capitalist world
And the first archaic humans
315 000 years or even more, from the hypothetical dating
From Jebel Irhoud website
In this area too, all truth sulks us
1961, human skull, 40,000 years
2004, sixteen human bones, 315,000 years
And so, who lived best, finally?
Because under the capitalocene, it's only the life of money
We do not live
It's the money that lives for us, is not it?
So, this disconcerting paradox
For any addiction, it takes money
The money of addiction
The addiction of money
To sex, to eat, to move
To stay, to get dressed, to travel
Everywhere, in everything, everything lies to us
EVERYWHERE, EVERYTHING, ALL WE MENT
The profit society sells us
We are the pimps
We are the whores
We are the sellers
We are the idiots and morons
Absolutely nobody lives well!
There is no longer the proud bandit
Tragic Armor, Fire (1855 - 1880) Ned Kelly
Certainly, if some dead, some dead, could speak
Having tired of any prosopopoeia
It's the society of boredom
Where all technology stultifies
We must sublimate, we must compensate, well
There are many entries but no exit
Or only one is anarchy
But our minds are so small
The new generations are in the throes
The new generations are in submission
And are also incapable of the slightest concentration
Permanent flow of weak information
Permanent flow of useless information
By computer screen, in 2000, 12 seconds
In 2017, more than 8 seconds
knowing
That a goldfish can focus 9 seconds
So there is no fulfilling future for humanity
With an overpopulation, true monstrosity
Already a crime against humanity
With widespread contempt
As on TV, any advertising
All against all, all against all, new mentalities
And inevitably the disappearance of all solidarity
Except in the activity of salary, but without gratuitousness
The various fascisms change their name
And all the sauces use the word revolution
New clothes for the reaction!

Patrice Faubert (2017) puète, peuète, pouete, paraphysicien (http://patrice.faubert.over-blog.com/) Pat says the guest on "hiway index"

(Text of 2010) False consciousness



False consciousness, awareness of sham



It is difficult for us to admit that we choose nothing because everything is imposed by authoritarian policies (left and right) that have training centers, where we are taught obedience and submission to all. ideological and religious authorities, and where we are rewarded / rewarded on the basis of our good submissions to these various authorities.



"The alienation of consciousness is not, can not be the consciousness of alienation, just as the expression liberated from the acquired conditionings is not the freedom of expression of the acquired conditionings, which does not exist. expresses that conditioning, because what asserts itself most often in the freedom of expression, are precisely ideological, religious, philosophical, political conditions.



Patrice Faubert (paraphysician)



This great sham when no one seems to want to be able to admit that what he / she knows, he / she knows only through the others.



"And he who teaches a thing seldom knows it thoroughly, because if he studied it thoroughly, he would not usually have time to teach it.



Arthur Schopenhauer (1788-1860).


It is the others who enrich us elsewhere, because we are only the others. To say I am almost another imposture, so much we have the need of the others, to be able to build us. Understand the acquired process of the search for dominance, to see its triviality and thus annihilate it.

No longer to imitate, repeat, perpetuate, reproduce, compete, prioritize, always the same logical speeches, and their fatal and deadly applications. And never a cat, took a rifle, to shoot another cat. Only the human animal does it, the nonhuman animal is much smarter.

The I, the We, are All / all other living / living and dead / dead who have consciously and unconsciously returned to our brains since birth and even before in the womb. A small man and woman who was raised in a nonhuman environment, will never become a human animal, a naked monkey, as some ethologists would say.

See the many works on wild children ... and all these filmmakers, writers, poets, musicians, researchers, artists, surgeons, historians, physicists, painters ... who do not pay tribute to their predecessors, without whom they would be nothing, are liars, impostors, mythomaniacs, and even crooks! we are only the others, it is the true paradox of the "me" as singular and idiosyncratic as they are, and yet unique! then, pretentious and pretentious, let me laugh ... not to mention all those who never mention their many sources, to make believe that they / they found all alone / alone.

And human clones, which would never be raised and educated in the same way, even if they have the same genetic heritage, would be completely different human beings, because cloning is much more cultural than genetic! and one could feel Chinese and speak Chinese, if he had been engramated in China, and the other feel German, if he had been conditioned in Germany, and neither of them could understand each other anymore, elsewhere, for lack of not having learned the same languages ​​... therefore, it is the others that enrich us and impoverish us also ...

The spectacular techno - industrial trading society does not want the truth about the innate and the acquired, otherwise the worker could exclaim "but then, at birth, I had the same pay as my boss! It must justify all inequalities and competitions, making them believe that they are "innate", whereas it is only a matter of learning, the learning that the bourgeois are made to order, and the learning that the workers are made to obey ... and the Americanization of the world, tends to admit, that everything would be played at birth ... one chooses "freely" the error, and the other one chooses "freely" the truth, and we make people vote, as we want, with a good advertising campaign, since people have their "free will". (which in fact does not exist)

Of course, tyranny has an interest in advertising this acquired and monstrous notion of "free will" ... it is in all "freedom" that we are disabled, factory maneuver, cancerous, dwarf, giant, poor, etc ... as the late Henri Laborit said "the tramp and the CEO, are both free to go to sleep under bridges, but only the tramp takes advantage of it."

Everything is learned, so let's learn something other than hierarchies and competitions, than rivalry and jealousy, and EVERYTHING will change very quickly thanks to cerebral plasticity. Even if the spectacular techno-industrial commodity soup that is so far in full experimentation, any government in subtlety of the latest techniques of manipulation dominating the crowds.

And what is left to administer otherwise the disaster? as Jaime Semprun and René Riesel 's book "Catastrophism, Disaster Administration and Sustainable Submission" explains to the editions of the Encyclopédie des nuisances.

Critical thinking informs revolutionaries as well as reactionaries, so as not to be drowned in them, we must be neither right nor right.


Patrice Faubert (2010) puète, peuète, pouete, paraphysicien (http://patrice.faubert.over-blog.com/) Pat says the guest on "hiway index"

This work is in the public domain
Add a quick comment
Title
Your name Your email

Comment

Text Format
Anti-spam Enter the following number into the box:
To add more detailed comments, or to upload files, see the full comment form.