US Indymedia Global Indymedia Publish About us
Printed from Boston IMC : http://boston.indymedia.org/
Boston.Indymedia
IVAW Winter Soldier

Winter Soldier
Testimonies
Brad Presente

Other Local News

Spare Change News
Open Media Boston
Somerville Voices
Cradle of Liberty
The Sword and Shield

Local Radio Shows

WMBR 88.1 FM
What's Left
WEDS at 8:00 pm
Local Edition
FRI (alt) at 5:30 pm

WMFO 91.5 FM
Socialist Alternative
SUN 11:00 am

WZBC 90.3 FM
Sounds of Dissent
SAT at 11:00 am
Truth and Justice Radio
SUN at 6:00 am

Create account Log in
Comment on this article | Email this article | Printer-friendly version
News :: Globalization
Stéréotypie des idéologies dominantes
23 Nov 2019
Reproduction massive des comportements...
Moi
Comment je vis ?
Toi
Comment tu vis ?
Qu'ai-je fais aujourd'hui
Qu'as-tu fait aujourd'hui
Au jour d'aujourd'hui
Est une tautologie
Et si l'espèce humaine
N'était qu'une espèce inhumaine ?
Une saloperie ou une tragi-comédie
La seule langue vraiment écrite ou parlée
Est le dominant
Du plus petit au plus grand
Le langage de la domination
Y est une transpiration
La seule langue vraiment apprise
Dans ce domaine, rien d'inné, langue acquise
Donc, partout, s'expose ce langage de la domination
Tout y est classifié
Tout y est fragmenté
Tout y est morcelé
Tout y est expérimenté
Tout y est supériorité
Tout y est infériorité
Tout y est divisé, tout y est séparé
En rien, il ne peut y avoir d'unité
Une vie de médiocrité
Pour les riches
Une vie de médiocrité
Pour les pauvres !
Des femmes pour les riches
J'en veux une, chiche
Des femmes pour les pauvres
De l'usine pour riches
De l'usine pour les pauvres
Des femmes conditionnées
Pour se faire dominer
Des femmes engrammées
Pour au plus offrant, aller
Comme chez certaines espèces d'araignées
Aimant le baratin et la sécurité
De ce fait, souvent, la femme se fait bluffer
L'homme prêt à tout
Pour pouvoir tirer son coup
La fausse conscience est partout
Comme à l'ENS en France
L'Ecole Normale Supérieure
Pour la société marchande, l'option la meilleure
Pour le renouvellement de ses cadres, experts menteurs
Avec tout un faux engagement
Toute une fausse contestation, évidemment
Le monde entier
Est aux mains des diverses bourgeoisies
Nous en portons tous et toutes les habits
Comme une dictature invisible
D'être trop justement visible
Il y a donc des thérapies
Qui sont celles des bourgeoisies
Alors que la seule efficace thérapie
Serait l'abolition de l'économie !
Et contre la poisse
Et contre l'angoisse
Rien ne vaudrait un sein en bouche
Rien ne vaudrait une vulve en bouche
Mais, la plupart du temps, c'est pas touche
Cet exemple va nous paraître louche
Nonobstant, si simple, qu'il fait mouche
Il faudrait, pour cela, d'autres mentalités
Tout s'apprenant, tout pourrait donc radicalement se transformer
En tout, pour tout, de A à Z, mutation psychologique généralisée
Tout ce que l'on ne peut même pas envisager
Mais du capital
Mais du fascisme libéral
Et de toutes les multinationales
Chaque jour, nous prenons la douche
Des identités factices
Des conformités au supplice
Et puis cette terrifiante surpopulation
Un tabou dans toute discussion
Ou fausse question, du nombre faible de leur population
Des expulsions, de la discrimination
Les Roms, comme bouc émissaire
De toutes sortes de réactionnaires
2015, en France
Quatre millions d'étrangers en France
Pourtant, seulement quinze à vingt mille Roms
Donc, autant qu'à Berlin, cela détonne
Alors, que pour l'Histoire, une évidence
Les vrais français de souche sont des Roms !
Tziganes d'Europe de l'Est
Gipsies anglais
Manouches français
Sintis allemands
Gitans espagnols
Zingaris italiens
Les véritables souches de nombreux pays
Certes, cela déplaît aux divers fascistes et aux divers nazis
Comme la France, pays de fascistes
Comme la France, pays de racistes
D'ailleurs
Les Roms ne migrent pas plus que quiconque
Les dénigrer est devenu quelconque
Ces gens restent là où ils sont
Mais sont contraints de partir avec les expulsions
Des gens comme tout le monde
Mais traités différemment de tout le monde
Il n'y a pourtant
Que dix millions de Roms en Europe
Le vrai problème, c'est le fascisme libéral, au top
Avec de faux discours agglutinés
Finissant en consensus de vérité
Aux Roms tout est interdit
L'état dénonçant ce qu'il produit
Et aussi, distraire des véritables enjeux
Des crachats du capital aux gens de peu
Avec toute une reproduction des stéréotypes
Les fractions du capital y font équipe
De la représentation politique
Reproduction massive des préjugés
Reproduction massive des lieux communs
Reproduction massive des jugements de valeur
La vie quotidienne en permanente erreur
En permanente TERREUR !

Patrice Faubert ( 2017 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway index "

Me
How do I live?
You
How do you live?
What have I done today
What have you done today
As of today
Is a tautology
And if the human species
Was an inhuman species?
A crap or a tragicomedy
The only language really written or spoken
Is the dominant
From the smallest to the biggest
The language of domination
Y is sweating
The only language really learned
In this field, nothing innate, acquired language
So, everywhere, this language of domination is exposed
Everything is classified there
Everything is fragmented
Everything is broken up
Everything is experienced
Everything is superior
Everything is inferior
Everything is divided, everything is separated
In no way can there be unity
A life of mediocrity
For the rich
A life of mediocrity
For the poor !
Women for the rich
I want one, chick
Women for the poor
From the factory to rich
From the factory to the poor
Packed women
To be dominated
Engraved women
For the highest bidder, go
As in some species of spiders
Loving the sales pitch and security
Because of this, the woman is often bluffed
The man ready for anything
To be able to shoot
False consciousness is everywhere
As at ENS in France
The Ecole Normale Supérieure
For the trading company, the best option
For the renewal of its cadres, experts liars
With all a false commitment
A whole false challenge, obviously
The whole world
Is in the hands of the various bourgeoisies
We wear all and all the clothes
Like an invisible dictatorship
To be justly visible
So there are therapies
Who are the bourgeoisie
While the only effective therapy
Would be the abolition of the economy!
And against the bad luck
And against anxiety
Nothing would be worth a breast in the mouth
Nothing would be worth a pussy in the mouth
But, most of the time, it's not a touch
This example will seem fishy
Notwithstanding, so simple, that it hits the mark
It would require, for that, other mentalities
Learning everything, everything could be radically transformed
All in all, from A to Z, generalized psychological mutation
All that we can not even consider
But capital
But liberal fascism
And of all the multinationals
Every day we take a shower
Fake identities
Conformities to torture
And then this terrifying overpopulation
A taboo in any discussion
Or false question, the small number of their population
Expulsions, discrimination
Roma as scapegoat
From all kinds of reactionaries
2015, in France
Four million foreigners in France
Yet only fifteen to twenty thousand Roma
So, as much as in Berlin, it detonates
So, for History, an obvious
True French people are Roma!
Gypsies from Eastern Europe
English gipsies
French Manouches
German sytis
Spanish gypsies
Italian Zingaris
The true strains of many countries
Admittedly, this displeases the various fascists and the various Nazis
Like France, country of fascists
Like France, country of racists
Moreover
Roma do not migrate more than anyone
Denigrate them has become any
These people stay where they are
But are forced to leave with the evictions
People like everyone
But treated differently from everyone
There is, however,
Ten million Roma in Europe
The real problem is liberal fascism, at the top
With fake speeches clumped together
Ending in truth consensus
Roma are forbidden
The state denouncing what it produces
And also, distract from the real issues
From spitting of capital to people of little
With a whole reproduction of stereotypes
Fractions of capital team up
From political representation
Mass reproduction of prejudices
Mass reproduction of common places
Mass reproduction of value judgments
Everyday life in permanent error
In permanent TERROR!

Patrice Faubert (2017) puète, peuète, pouete, paraphysicien (http://patrice.faubert.over-blog.com/) Pat says the guest on "hiway index"

This work is in the public domain
Add a quick comment
Title
Your name Your email

Comment

Text Format
Anti-spam Enter the following number into the box:
To add more detailed comments, or to upload files, see the full comment form.