US Indymedia Global Indymedia Publish About us
Printed from Boston IMC : http://boston.indymedia.org/
Boston.Indymedia
IVAW Winter Soldier

Winter Soldier
Testimonies
Brad Presente

Other Local News

Spare Change News
Open Media Boston
Somerville Voices
Cradle of Liberty
The Sword and Shield

Local Radio Shows

WMBR 88.1 FM
What's Left
WEDS at 8:00 pm
Local Edition
FRI (alt) at 5:30 pm

WMFO 91.5 FM
Socialist Alternative
SUN 11:00 am

WZBC 90.3 FM
Sounds of Dissent
SAT at 11:00 am
Truth and Justice Radio
SUN at 6:00 am

Create account Log in
Comment on this article | Email this article | Printer-friendly version
News :: Globalization
La prévision de l'ignorance
07 Jan 2020
L'ignorance de la prévision...
Un copain, Arnaud
Avait trouvé le mot qu'il faut
Les mots qu'il faut
Je suis un spécialiste de l'ignorance
Qui dénonce l'ignorance du spécialiste
En effet, banco
C'est quoi le vrai, c'est quoi le faux
Et là sans l'interrogation
Et là sans l'affirmation
Mais, vous vous répétez, l'ami
Mais, c'est sans fin, ainsi
Se donner tant de mal
Contre le fantomatique capital
Et puis
Dès que l'on écrit
L'on se fait beaucoup d'hommes ennemis
L'on se fait beaucoup de femmes ennemies
Quoique l'on dise
Quoique l'on écrive
De toutes façons
Alors, autant vider sa tête sans tergiversation
Mettre ses tripes sur la table, sans aucune restriction
Ma seule spécialité
Docteur en ignorance
Sans ignorer l'ignorance de toute spécialité
Et c'est d'ailleurs par l'ignorance que le monde est gouverné !
L'ignorance de la prévision
La prévision de l'ignorance
D'autant plus
Que l'on ne peut plus rien prédire
Présager vraiment de tout avenir
Avec de nouvelles données
Rien ne pouvant plus être identifié
D'un régime politique l'autre
D'une administration l'autre
D'une époque l'autre
Aucune vraie épuration
Tout n'est qu'une continuation
Par d'autres moyens
Par d'autres chemins
Avec d'autres moyens
Avec d'autres chemins
Tout temps nous déterminant
Dont nous sommes, à chaque fois, l'enfant
Comme dans le film de feu ( 1885 - 1957 ) Sacha Guitry
" Le destin fabuleux de Désirée Clary "
Et si l'on me dit
Inclassable, tant mieux ou tant pis
Car, tout trahit
Car, tout est trahi
Car, tout a été trahi
Déjà, le prétendu bio et son industrialisation
Biogaz et méthanisation
Après tout, nous naissons dans l'urine
Du sac amniotique qui nous bine
De la source naturelle
De quoi lui faire la part belle !
Un être humain
Urine environ 1,5 litre par jour
Un cheval
Urine environ dix litres par jour
Un éléphant
Urine environ 80 litres d'urine par jour
Et si de l'argent, il y en a
Dans les poches du patronat
Comme dans les poches des milliardaires
Mais ils sont difficiles à traire
Pas comme, par exemple, sous le fascisme mussolinien
La femme, horreur, devenue femme laitière
Neuf enfants, au régime, pour lui plaire, il fallait faire
Tout nationalisme est nataliste, on le sait bien
Et à cet égard, en France, il y eut feu, le maréchal Pétain
Et il y a donc, encore sous la table
Des énergies naturelles et renouvelables
Surtout dans nos préjugés pitoyables
Donc, il y aurait de quoi faire
Avec un nouvel imaginaire
Pour utiliser de nouvelles énergies
Pour surtout, vivre de nouvelles vies, aussi
Toute une application extraordinaire
Loin de toute officine militaire
Qui pour la torture sait y faire
Comme pour la soumission
Comme pour la dépersonnalisation
Comme pour l'électroconvulsion
Pour l'hypothermie
Pour les phobies
Douleurs auto-infligées
Noyades simulées
Pas seulement aux Etats-Unis
Pas seulement les nazis
Coca-Cola, John Wayne, USA
Et tout ce qui s'y relie, voilà
Comme ce que nous absorbons, c'est bien cela
En France, air, eau, aliments
Cinq grammes de particules de plastique
Simplement un constat, sic
Par personne et par semaine
Du spectaculaire intégré, de la société marchande, voilà notre peine
Tout étant mélangé dans ce qui est lié
Tout étant lié dans ce qui est mélangé
Et tout est lié
Et tout est mélangé
Avenir, présent, passé !

Patrice Faubert ( 2020 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway index "

A friend, Arnaud
Had found the right word
The right words
I am a specialist in ignorance
Who denounces the ignorance of the specialist
Indeed, banco
What is true, what is false
And there without the interrogation
And there without the affirmation
But, you repeat, friend
But, it's endless, so
Take so much trouble
Against the ghostly capital
And then
As soon as we write
We make a lot of enemy men
We make a lot of enemy women
Whatever we say
Whatever we write
Anyway
So you might as well empty your head without procrastination
Put your guts on the table without any restrictions
My only specialty
Doctor in ignorance
Without ignoring the ignorance of any specialty
And it is by ignorance that the world is governed!
Ignorance of the forecast
Predicting ignorance
All the more
That we can no longer predict anything
Really presage of any future
With new data
Nothing can be identified anymore
From one political regime to another
From one administration to another
From one era to another
No real purification
Everything is just a continuation
By other means
By other paths
With other means
With other paths
All time determining us
Of which we are, each time, the child
As in the film of fire (1885 - 1957) Sacha Guitry
"The fabulous destiny of Désirée Clary"
And if I am told
Unclassifiable, good or bad
Because everything betrays
Because everything is betrayed
Because everything has been betrayed
Already, the so-called organic and its industrialization
Biogas and anaerobic digestion
After all, we are born in the urine
From the amniotic sac that hoes us
From the natural source
Enough to give it pride of place!
A human
Urine about 1.5 liters per day
Horse
Urine about ten liters per day
An elephant
Urine about 80 liters of urine per day
And if there is money, there is
In the pockets of employers
Like in the pockets of billionaires
But they are difficult to milk
Not like, for example, under Mussolinian fascism
The woman, horror, become a dairy woman
Nine children, on a diet, to please him, he had to do
All nationalism is natalist, as we know
And in this regard, in France, there was fire, Marshal Pétain
And so there is, still under the table
Natural and renewable energies
Especially in our pitiful prejudices
So there would be plenty to do
With a new imagination
To use new energies
Above all, to live new lives, too
A whole extraordinary application
Far from any military pharmacy
Who for torture knows how to do it
As for the submission
As for depersonalization
As for electroconvulsion
For hypothermia
For phobias
Self-inflicted pain
Simulated drowning
Not just in the United States
Not just the Nazis
Coca-Cola, John Wayne, USA
And everything related to it, that's it
Like what we absorb, that's right
In France, air, water, food
Five grams of plastic particles
Simply an observation, sic
Per person per week
Spectacular integrated, market society, that's our pain
Everything being mixed in what is related
Everything being linked in what is mixed
And everything is linked
And everything is mixed
Future, present, past!

Patrice Faubert (2020) puète, peuète, pouète, paraphysicien (http://patrice.faubert.over-blog.com/) Pat says the guest on "hiway index"

This work is in the public domain
Add a quick comment
Title
Your name Your email

Comment

Text Format
Anti-spam Enter the following number into the box:
To add more detailed comments, or to upload files, see the full comment form.