US Indymedia Global Indymedia Publish About us
Printed from Boston IMC : http://boston.indymedia.org/
Boston.Indymedia
IVAW Winter Soldier

Winter Soldier
Testimonies
Brad Presente

Other Local News

Spare Change News
Open Media Boston
Somerville Voices
Cradle of Liberty
The Sword and Shield

Local Radio Shows

WMBR 88.1 FM
What's Left
WEDS at 8:00 pm
Local Edition
FRI (alt) at 5:30 pm

WMFO 91.5 FM
Socialist Alternative
SUN 11:00 am

WZBC 90.3 FM
Sounds of Dissent
SAT at 11:00 am
Truth and Justice Radio
SUN at 6:00 am

Create account Log in
Comment on this article | Email this article | Printer-friendly version
News :: Globalization
Numerus clausus du FERMEZ VOS GUEULES !
03 Apr 2020
Contrôle des populations avec leur assentiment...
Me voici
Censuré sur des sites
Hier, comme aujourd'hui
Se réclamant de l'anarchie
Chacun et chacune avec son anarchie
C'est pas la mienne, et l'on te chie
De la contamination réactionnaire
Et donc, de l'infiltration en milieu libertaire
Comme l'instrumentalisation de virus en trou de ver
Il faut toujours que j'expulse mes colères
De l'estomac, cela peut éviter le cancer
Et si les raisons de ces gens, pour m'exclure, sont justifiées, j'en reste amère
Anarchistes lignistes
Des endroits où l'on ne me serrerait pas la main
Souvent de jeunes incultes
Souvent, des vieux qui se butent
Pas de quoi s'étonner
Depuis des années et des années
Tous les esprits nazifiés
Tous les esprits fascisés
Tous les esprits droitisés
Il faut suivre la ligne
Sinon, vous êtes l'indigne
La ligne du parti
La ligne de l'organisation
La ligne du syndicat
La ligne du site, et tout est dit
Et toute ligne, c'est du caca
Haï universellement, je suis, voilà !
Toute idéologie
C'est de l'esprit de troupeau
Toute religion
C'est de l'esprit de troupeau
Toute manifestation, le plus souvent
C'est de l'esprit de troupeau
De la nouvelle jeunesse, de nouveaux seaux
Une vérité dont personne ne veut
Regarder cela en face, qui le peut ?
Comme un virus
Du FERMEZ VOS GUEULES en numerus clausus
Prière de tout accepter
Partout la police, partout l'armée
C'est pour votre bien et plus aucune liberté
Mais alors, et le virus des accidents de la route ?
Chaque année, dans le monde, mais personne ne l'écoute
Un million de mortes et de morts, et là, ni police, ni armée, dans la soute !
Et toute digression, sur celui, sur celle, quand on l'ose
Aucune pause, du en joue, feu
Avec des drones chez vous, de mieux en mieux
Bref
De la fausse démocratie
Mais, de la vraie tyrannie
Finalement
Ne participer à rien
Grève de l'acte cioranien
Cela peut-être bien
Pour ne pas, ne plus se tromper
Par la déception, ne pas être rongé
Il faudrait tout boycotter
Quand tout est aberré
Comme nos prétendus philosophes de télé
Tout un assortiment de faussaires assermentés
Et c'est arte qui est la chaîne de télé, la moins polluée
Ni amour, ni amitié
Quand tout est devenu fausseté
Et je ne suis pas nihiliste
C'est toute la présente organisation du monde qui est nihiliste
Il n'y a quasiment plus que divers dogmatismes
De tous les échouages des ismes
Certes, jadis, en Espagne républicaine, il y eut l'anarchosyndicalisme
Voilà pourquoi, Michèle Bernstein ( née en 1932 ) proposa
En 1957, le terme de situationniste, que son succès, forgea
Du nihilisme, de tous, de toutes, de moi, l'on pourrait le dire
Et de moi, l'on va encore médire
En-dehors, en-dehors, je dois le dire
Très jeune, j'étais un stirnérien
En vieillissant, je le redeviens !
Et vous
C'est quoi votre fascisme ?
Et vous
C'est quoi votre stalinisme ?
Et vous
C'est quoi votre gauchisme ?
Et vous
C'est quoi votre libéralisme ?
Et vous
C'est quoi votre démocratisme ?
Et vous
C'est quoi votre capitalisme ?
Et vous
C'est quoi votre isme ?
Chacun, chacune, le sien
Oh, le vilain
Qui dérange bien
Certes, je le sais bien
En-dehors des clous
En-dehors des folles et des fous
En-dehors des tabous
Moi, l'ignoré de partout
Sauf en quelques endroits
Sauf pour qui cela fait foi
Jeux olynfrics des idéologies
Jeux olynfrics des religions
Elle est partout la peste
Quand tout le monde se déteste
Justement, à cause des idéologies
Justement, à cause des religions
Rien n'est pire
Véritable empire
Que la peste des esprits
Dont je récolte tous les lazzis !

Patrice Faubert ( 2020 ) puète, pouète, peuète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway index "

Here I am
Censored on sites
Yesterday like today
Claiming to be anarchy
Each and everyone with his anarchy
It's not mine, and we shit you
Reactionary contamination
And therefore, infiltration in a libertarian environment
Like the instrumentalization of wormhole viruses
I always have to expel my anger
Stomach can prevent cancer
And if the reasons of these people, to exclude me, are justified, I remain bitter
Lignist anarchists
Places where people wouldn't shake my hand
Often young uncultivated
Often old people who run into each other
No wonder
For years and years
All Nazified Spirits
All fascinated minds
All rightful minds
You have to follow the line
Otherwise, you are unworthy
The party line
The organization line
The union line
The site line, and everything is said
And any line is poop
Universally hated, there I am!
Any ideology
It's herd spirit
Any religion
It's herd spirit
Any event, most often
It's herd spirit
New youth, new buckets
A truth nobody wants
Face it, who can?
Like a virus
CLOSE YOUR GUEULES in numerus clausus
Please accept everything
Everywhere the police, everywhere the army
It's for your good and no more freedom
So what about the road accident virus?
Every year around the world, but nobody listens to it
A million dead and dead, and there, neither police, nor army, in the hold!
And any digression, on that, on that, when we dare
No break, play, fire
With drones at home, better and better
In short
False democracy
But, real tyranny
Finally
Participate in nothing
Strike of the cioranian act
That may well be
So as not to be mistaken
By disappointment, don't be gnawed
We should boycott everything
When everything is aberrant
Like our so-called TV philosophers
A whole assortment of sworn counterfeiters
And it's Arte which is the least polluted TV channel
Neither love nor friendship
When everything has become false
And I'm not a nihilist
The whole present organization of the world is nihilistic
There are hardly any more than various dogmatisms
Of all the strandings of the isms
Admittedly, in republican Spain, there was anarchosyndicalisme
This is why, Michèle Bernstein (born in 1932) proposed
In 1957, the term situationist, which his success, forged
Nihilism, everyone, everyone, me, you could say
And from me, we’ll still slander
Outside, outside, I have to say it
Very young, I was a stirnerian
As I get older, I become it again!
And you
What is your fascism?
And you
What is your Stalinism?
And you
What is your leftism?
And you
What is your liberalism?
And you
What is your democratism?
And you
What is your capitalism?
And you
What is your ism?
Each, each, his
Oh, the villain
Who bothers well
I certainly know
Outside the nails
Outside the mad and the mad
Beyond taboos
I, the ignored everywhere
Except in a few places
Except for whom it is authentic
Olynfrics games of ideologies
Religion olynfrics games
She is everywhere the plague
When everyone hates each other
Precisely because of ideologies
Precisely, because of religions
Nothing is worse
Real empire
May the plague of spirits
Whose I harvest all the lazzis!

Patrice Faubert (2020) puète, pouète, peuète, paraphysicien (http://patrice.faubert.over-blog.com/) Pat says the guest on "hiway index"

This work is in the public domain
Add a quick comment
Title
Your name Your email

Comment

Text Format
Anti-spam Enter the following number into the box:
To add more detailed comments, or to upload files, see the full comment form.