US Indymedia Global Indymedia Publish About us
Printed from Boston IMC : http://boston.indymedia.org/
Boston.Indymedia
IVAW Winter Soldier

Winter Soldier
Testimonies
Brad Presente

Other Local News

Spare Change News
Open Media Boston
Somerville Voices
Cradle of Liberty
The Sword and Shield

Local Radio Shows

WMBR 88.1 FM
What's Left
WEDS at 8:00 pm
Local Edition
FRI (alt) at 5:30 pm

WMFO 91.5 FM
Socialist Alternative
SUN 11:00 am

WZBC 90.3 FM
Sounds of Dissent
SAT at 11:00 am
Truth and Justice Radio
SUN at 6:00 am

Create account Log in
Comment on this article | Email this article | Printer-friendly version
News :: Globalization
Neurogenèse involutive
16 May 2020
Tout étant régit par le fric, c'est tragique...
Revenu de base inconditionnel
Et donc sans aucune pression
L'impôt négatif sur le revenu
Allocation minimum garanti
Revenu universel de base
L'on ira, et oui
Un petit semblant d'anarchie
Pour la pauvreté, un peu d'autonomie
Car
Avec la croissance exponentielle de l'informatique
Quand le capital forge sa propre critique
Si chaque être humain prenait conscience
De l'économie et de son indécence
Tout se ferait
Selon les envies
Tout se ferait
Selon les besoins
Avec aussi des centres de gratuité
Pour qui voudrait sexer
Avec des centres de gratuité
Pour qui voudrait manger
Avec des centres de gratuité
Pour qui voudrait dormir ou se reposer
Avec des centres de gratuité
Pour qui voudrait simplement pérorer
Ou bien le tout un peu mélangé
Des dividendes des biens communs à échanger
Des dividendes des biens communs à partager !
Ainsi aux USA
Pays des inégalités, que voilà
Un revenu minimum universel
Et pour la vie marchande, d'ailleurs, aucune séquelle
Pourrait être institué
Il suffirait, toute transaction financière, de la taxer
Rien qu'à 0,45 pour cent, de la simplicité
Ce qui, à 25000 dollars par an, revient
Et pour chaque américaine et américain
Tout étant une conception de la vie, pas étonnant
Mais encore des bons d'alimentation
Ou donc de l'argent, pas en suppression
Comme les libertariens
Qui ne sont pas des libertaires
Mais des capitalistes avisés libéraux
Que les autres, plus égaux
Comme des bourgeois peuvent être des libertins
Sans aucunement être des libertaires, c'est certain
Mais, petit à petit
Même si la situation actuelle le contredit
L'humanité ira obligatoirement vers l'anarchie
Ou elle disparaîtra plutôt que prévu, c'est ainsi
Et toute une injonction de rectitude
Toute une socioculture de l'attitude
Les corps de la représentation des mentalités
Les mentalités de la représentation des corps !
Alors même
Qu'aucun corps, ou si peu, ne s'aime
Quand la plupart des femmes
Méconnaissent l'appareil génital de la femme
Le clitoris l'enveloppant d'une façon totale
Obscurantisme clitoridien face au machisme vaginal
Le clitoris aux érections internes et aux tissus érectiles
Occupant l'ensemble du territoire en projectile
Et les orgasmes féminins, sous notre nez, qui défilent
Mais aussi
La plupart des hommes
Qui ignorent tout ou presque de la mécanique pénienne
Toute une misère sexuelle, enfin, que l'on apprenne
Malgré tout une technologie de l'amélioration
Comme pour toute domestication
Sur option de la valeur génétique d'un animal
Selon des critères purement industriels
La gestion du capital est cruelle
Optimisation des mâles et des femelles
Mais l'Auroch, ancêtre de la vache
Déjà gravé sur la roche préhistorique
D'hier, d'aujourd'hui, toute vie est épique
Tout étant régit par le fric, c'est tragique
Ainsi, tout syndicat a besoin du patronat
Ainsi, tout patronat a besoin du syndicat
Comme un couple mal marié
Il faut se disputer, surtout, il faut se réconcilier !
Et finalement, dans cette sotte société
Même si l'on ne peut complètement généraliser
La réelle différence entre une dominante et un dominant
Avec une dominée ou un dominé
Du moins le plus souvent
Le dominant est invité et écouté
Même s'il dit des absurdités
Le dominé n'est ni invité ni écouté
Même s'il dit des choses sensées
Comme dire que l'on pourrait se passer
Car, il en fut déjà ainsi, de papiers
Ce qui à leur apparition au treizième siècle
C'était moins hypocrite, au moins, cela était bien nommé
Et cela s'appelait des documents de bonne moralité
Il y a moins de crimes de sang, qu'il y a plusieurs siècles
Nonobstant, en 2017, en France
Cependant, des centaines de personnes mortes dans la rue
143 000 sans domicile fixe, le désespoir en rut
Pour 134 000 places d'hébergement
Et puis, toute une pauvrophobie, ce terrible regard méprisant
Mais le capital
Se nourrit de sa propre contestation
Toute une neurogenèse en adaptation
Comme le canari pour séduire sa femelle
De l'innovation pour ravir sa belle
Et de nature, l'on ose parler de protection
Qu'en en Europe, sept cent mille hérissons
Sont écrasés chaque année par des voitures, belle civilisation !

Patrice Faubert ( 2018 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway index "


Revenu de base inconditionnel
Et donc sans aucune pression
L'impôt négatif sur le revenu
Allocation minimum garanti
Revenu universel de base
L'on ira, et oui
Un petit semblant d'anarchie
Pour la pauvreté, un peu d'autonomie
Car
Avec la croissance exponentielle de l'informatique
Quand le capital forge sa propre critique
Si chaque être humain prenait conscience
De l'économie et de son indécence
Tout se ferait
Selon les envies
Tout se ferait
Selon les besoins
Avec aussi des centres de gratuité
Pour qui voudrait sexer
Avec des centres de gratuité
Pour qui voudrait manger
Avec des centres de gratuité
Pour qui voudrait dormir ou se reposer
Avec des centres de gratuité
Pour qui voudrait simplement pérorer
Ou bien le tout un peu mélangé
Des dividendes des biens communs à échanger
Des dividendes des biens communs à partager !
Ainsi aux USA
Pays des inégalités, que voilà
Un revenu minimum universel
Et pour la vie marchande, d'ailleurs, aucune séquelle
Pourrait être institué
Il suffirait, toute transaction financière, de la taxer
Rien qu'à 0,45 pour cent, de la simplicité
Ce qui, à 25000 dollars par an, revient
Et pour chaque américaine et américain
Tout étant une conception de la vie, pas étonnant
Mais encore des bons d'alimentation
Ou donc de l'argent, pas en suppression
Comme les libertariens
Qui ne sont pas des libertaires
Mais des capitalistes avisés libéraux
Que les autres, plus égaux
Comme des bourgeois peuvent être des libertins
Sans aucunement être des libertaires, c'est certain
Mais, petit à petit
Même si la situation actuelle le contredit
L'humanité ira obligatoirement vers l'anarchie
Ou elle disparaîtra plutôt que prévu, c'est ainsi
Et toute une injonction de rectitude
Toute une socioculture de l'attitude
Les corps de la représentation des mentalités
Les mentalités de la représentation des corps !
Alors même
Qu'aucun corps, ou si peu, ne s'aime
Quand la plupart des femmes
Méconnaissent l'appareil génital de la femme
Le clitoris l'enveloppant d'une façon totale
Obscurantisme clitoridien face au machisme vaginal
Le clitoris aux érections internes et aux tissus érectiles
Occupant l'ensemble du territoire en projectile
Et les orgasmes féminins, sous notre nez, qui défilent
Mais aussi
La plupart des hommes
Qui ignorent tout ou presque de la mécanique pénienne
Toute une misère sexuelle, enfin, que l'on apprenne
Malgré tout une technologie de l'amélioration
Comme pour toute domestication
Sur option de la valeur génétique d'un animal
Selon des critères purement industriels
La gestion du capital est cruelle
Optimisation des mâles et des femelles
Mais l'Auroch, ancêtre de la vache
Déjà gravé sur la roche préhistorique
D'hier, d'aujourd'hui, toute vie est épique
Tout étant régit par le fric, c'est tragique
Ainsi, tout syndicat a besoin du patronat
Ainsi, tout patronat a besoin du syndicat
Comme un couple mal marié
Il faut se disputer, surtout, il faut se réconcilier !
Et finalement, dans cette sotte société
Même si l'on ne peut complètement généraliser
La réelle différence entre une dominante et un dominant
Avec une dominée ou un dominé
Du moins le plus souvent
Le dominant est invité et écouté
Même s'il dit des absurdités
Le dominé n'est ni invité ni écouté
Même s'il dit des choses sensées
Comme dire que l'on pourrait se passer
Car, il en fut déjà ainsi, de papiers
Ce qui à leur apparition au treizième siècle
C'était moins hypocrite, au moins, cela était bien nommé
Et cela s'appelait des documents de bonne moralité
Il y a moins de crimes de sang, qu'il y a plusieurs siècles
Nonobstant, en 2017, en France
Cependant, des centaines de personnes mortes dans la rue
143 000 sans domicile fixe, le désespoir en rut
Pour 134 000 places d'hébergement
Et puis, toute une pauvrophobie, ce terrible regard méprisant
Mais le capital
Se nourrit de sa propre contestation
Toute une neurogenèse en adaptation
Comme le canari pour séduire sa femelle
De l'innovation pour ravir sa belle
Et de nature, l'on ose parler de protection
Qu'en en Europe, sept cent mille hérissons
Sont écrasés chaque année par des voitures, belle civilisation !

Patrice Faubert ( 2018 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway index "

Unconditional basic income
And therefore without any pressure
Negative income tax
Guaranteed minimum allowance
Basic universal income
We will go, and yes
A little semblance of anarchy
For poverty, a little autonomy
Because
With the exponential growth of IT
When capital forges its own criticism
If every human being became aware
The economy and its indecency
Everything would be done
According to the desires
Everything would be done
As required
With also free centers
For who would like to have sex
With free centers
For who would like to eat
With free centers
For those who want to sleep or rest
With free centers
For those who just want to perish
Or all a little mixed
Dividends from common goods to be exchanged
Dividends from the commons to share!
So in the USA
Country of inequalities, here it is
Universal minimum income
And for commercial life, by the way, no sequelae
Could be instituted
It would suffice, any financial transaction, to tax it
Just 0.45 percent simple
Which, at $ 25,000 a year,
And for every American
Everything being a conception of life, no wonder
But still food stamps
Or money, not deletion
Like libertarians
Who are not libertarians
But savvy liberal capitalists
Than the others, more equal
How bourgeois can be libertines
Without being libertarians, that's for sure
But, little by little
Even if the current situation contradicts him
Humanity will necessarily go to anarchy
Or it will disappear rather than expected, this is how
And a whole injunction of rectitude
A whole socioculture of attitude
The bodies of the representation of mentalities
The mentalities of the representation of bodies!
Even if
No body, or so few, love each other
When most women
Ignore the female reproductive system
The clitoris completely enveloping it
Clitoral obscuration in the face of vaginal machismo
The clitoris with internal erections and erectile tissues
Occupying the entire projectile territory
And the female orgasms, under our noses, which parade
But also
Most men
Who know almost nothing about penile mechanics
A sexual misery, finally, that we learn
Despite everything an improvement technology
As with all domestication
Option of genetic value of an animal
According to purely industrial criteria
Capital management is cruel
Optimization of males and females
But the Auroch, ancestor of the cow
Already carved on prehistoric rock
From yesterday to today, all life is epic
Everything being governed by money, it's tragic
So every union needs employers
So all employers need the union
Like a badly married couple
We must quarrel, above all, we must be reconciled!
And finally, in this foolish society
Even if you can't completely generalize
The real difference between a dominant and a dominant
With a dominated or a dominated
At least most often
The dominant is invited and listened to
Even if he says nonsense
The dominated is neither invited nor listened to
Even if he says sensible things
Like saying we could do without
Because, it was already so, of papers
Which when they appeared in the thirteenth century
It was less hypocritical, at least it was aptly named
And it was called documents of good character
There are fewer blood crimes than there were several centuries ago
Notwithstanding, in 2017, in France
However, hundreds of people died on the street
143,000 homeless, despair in heat
For 134,000 accommodation places
And then, all a poverty, this terrible contemptuous look
But the capital
Feeds on its own challenge
A whole neurogenesis in adaptation
Like the canary to seduce his female
Innovation to delight your beauty
And by nature, we dare to speak of protection
That in Europe, seven hundred thousand hedgehogs
Are crushed every year by cars, beautiful civilization!

Patrice Faubert (2018) puète, peuète, pouète, paraphysicien (http://patrice.faubert.over-blog.com/) Pat says the guest on "hiway index"

This work is in the public domain
Add a quick comment
Title
Your name Your email

Comment

Text Format
Anti-spam Enter the following number into the box:
To add more detailed comments, or to upload files, see the full comment form.