US Indymedia Global Indymedia Publish About us
Printed from Boston IMC : http://boston.indymedia.org/
Boston.Indymedia
IVAW Winter Soldier

Winter Soldier
Testimonies
Brad Presente

Other Local News

Spare Change News
Open Media Boston
Somerville Voices
Cradle of Liberty
The Sword and Shield

Local Radio Shows

WMBR 88.1 FM
What's Left
WEDS at 8:00 pm
Local Edition
FRI (alt) at 5:30 pm

WMFO 91.5 FM
Socialist Alternative
SUN 11:00 am

WZBC 90.3 FM
Sounds of Dissent
SAT at 11:00 am
Truth and Justice Radio
SUN at 6:00 am

Create account Log in
Comment on this article | Email this article | Printer-friendly version
News :: Globalization
Négoce du vol organisé
20 Jul 2020
Au tout béton...
" Un gros roman qui tire à 8000 exemplaires consomme 10 gros arbres de 8 mètres pour la pâte à papier. La forêt de Compiègne compte 5 800 000 gros arbres et Paul-Loup écrit tous les 2 ans un gros roman qui tire à 500 000 exemplaires. Au bout de combien de temps Paul-Loup aura-t-il décimé la forêt de Compiègne ? "

Jean-Louis Fournier, Arithmétique appliquée et impertinente, via " Le bouquin de l'humour " de Jean-Loup Chiflet, Ed : Robert Laffont

La bêtise du monde est pondéreuse
Elle devient avare l'action généreuse
Quand même tout trait pamphlétaire
Devient armoire au piaculaire
Mai 68 Mai 2018
Mais, ce fut, 1998, 2018
Le football
Se jouant de toute rébellion, pas de bol
1618
Une gifle est donnée à une personne
1818
Une gifle est donnée à une personne
2018
Une gifle est donnée à une personne
La gifle est-elle pourtant différente ?
1618
Une femme sexe avec un homme
1818
Une femme sexe avec un homme
2018
Une femme sexe avec un homme
Ou homme avec homme
Ou femme avec femme
L'orgasme
Sera t-il pourtant différent ?
Les pulsions des animaux humains
Sont toujours les mêmes
Les émotions des animaux humains
Sont toujours les mêmes
Recherche de la dominance
Pour faire aboutir son projet, car la dominance
Comme l'aurait dit
Feu le biologiste des comportements, Henri Laborit
C'est faire aboutir son projet
Sans que le projet de l'autre, ne vienne
Vous emmerder, d'autant que je me souvienne !
Voilà pourquoi, un projet global
Pour l'humanité entière, dernier espoir, fatal
Et l'on ne se sent
Jamais aussi seul ou seule
Qu'au milieu d'une foule
Et l'on se sent
De l'humanité veule
Encore plus, au milieu d'une foule
Et plein désert
Être toute une multitude
Comme aussi
Près de petites villes
De la baignade en rivière
Organes génitaux au grand air
Le corps nu au soleil
Prendre un bain d'Univers
Peut-être aussi de Multivers
De matière noire
D'énergie noire
Et il faut
Un million de milliards
De collision en collision, pour produire une particule de matière noire
Et encore, faudrait que tout soit peinard
Encore excessivement plus rare
Car c'est au moins un sur dix mille, pour le véritable anar !
Mais
C'est de plus en plus
Après moi le déluge
Bientôt
Il n'y aura plus aucun refuge
Ainsi
En France, déjà 10.000 décharges sauvages
L'individualisme capitaliste, réactionnaire
Fait partout des ravages
Bientôt
Irrespirable, deviendra l'air
Alors
Que fut opaque, l'Univers
Pendant 380 000 ans
Mondes en devenir, en formation
Quand de la dilatation
Enfin, s'échappa, la lumière
Et qui maintenant, sert
Toute surveillance, c'est clair
Toute surveillance se surveillant !
Commerce de la surveillance
Surveillance du commerce
Caissiers et caissières
Vendeurs et vendeuses
Faisant ouvrir nos sacs et nos caddies
Du côté du patronat, toujours soumis
De grandes surfaces comme Auchan
De qui leur remplit les poches, se méfiant
Et personne ne protestant
Ou alors
Y aller en bande organisée, tout dévastant
Tout pillant, tout s'appropriant, tout giflant
Donc
Des caméras de surveillance, partout
Paris
2739 caméras sur la voie publique
33430 caméras partenaires
Caméras des musées
Caméras des grands magasins
Caméras des centres commerciaux
Caméras des gares
Partout, donc, en France
Petites ou grandes villes, ô démence
Et villes du monde, cela serait pour notre protection
L'on nous prend pour des connes et des cons
Au tout maton
Comme présentement, dans les prisons françaises
Dans certaines cellules, 50 degrés, sur de la braise
Quand c'est la canicule, l'été
De quoi y mourir, mat à l'étouffée
Ou en hiver, y mourir, mais là, gelé
70120 personnes emprisonnées
Dont
21 000 prévenus, présumés innocents
Au tout béton
Et forcément, pas seulement en prison
Sachant que l'équivalent
D'un département français
Est bétonné tous les dix ans
Mais qui veut le savoir ou le sait ?

Patrice Faubert ( 2018 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur "hiway index "

"A large novel which prints 8,000 copies consumes 10 large trees of 8 meters for pulp. The forest of Compiègne has 5,800,000 large trees and Paul-Loup writes every 2 years a large novel which prints 500,000 copies . How long will Paul-Loup have decimated the forest of Compiègne? "

Jean-Louis Fournier, Applied and impertinent arithmetic, via "The book of humor" by Jean-Loup Chiflet, Ed: Robert Laffont

The stupidity of the world is heavy
She becomes stingy for generous action
Anyway any pamphleteer trait
Becomes a piacular cabinet
May 68 May 2018
But, it was, 1998, 2018
Football
Playing with any rebellion, no luck
1618
A slap is given to a person
1818
A slap is given to a person
2018
A slap is given to a person
Is the slap any different?
1618
A woman sex with a man
1818
A woman sex with a man
2018
A woman sex with a man
Or man with man
Or woman with woman
Orgasm
Will it be any different?
The impulses of human animals
Are always the same
The emotions of human animals
Are always the same
Dominance research
To make his project succeed, because the dominance
As would have said
The late behavioral biologist Henri Laborit
It's making your project succeed
Without the other's project coming
Piss off you, as far as I can remember!
This is why, a global project
For all humanity, last hope, fatal
And we don't feel
Never so alone or alone
That in the middle of a crowd
And we feel
Of spineless humanity
Even more, in the middle of a crowd
And full desert
To be a whole multitude
As also
Near small towns
Swimming in the river
Outdoor genitals
The naked body in the sun
Take a bath of Universe
Maybe also from Multiverse
Dark matter
Dark energy
And it needs
A million billion
From collision to collision, to produce a dark matter particle
And again, everything would have to be painstaking
Still excessively rarer
Because it is at least one in ten thousand, for the real anar!
But
It is more and more
After me the flood
Soon
There will be no more refuge
So
In France, already 10,000 wild dumps
Capitalist, reactionary individualism
Wreaks havoc everywhere
Soon
Irrespirable, will become air
So
What was opaque, the Universe
For 380,000 years
Worlds in the making, in formation
When dilation
Finally, escaped, the light
And who now serves
All surveillance is clear
All surveillance monitoring itself!
Surveillance trade
Trade monitoring
Cashiers
Salespeople
Opening our bags and shopping carts
On the side of the employers, always submissive
Supermarkets like Auchan
Who fills their pockets, wary
And no one protesting
Or
Go there in an organized band, all devastating
All loot, all appropriate, all slap
So
Surveillance cameras everywhere
Paris
2739 cameras on the public highway
33,430 partner cameras
Museum cameras
Department store cameras
Shopping center cameras
Station cameras
Everywhere, therefore, in France
Small or large cities, oh madness
And cities of the world, that would be for our protection
We are taken for idiots and idiots
To the whole maton
As now, in French prisons
In some cells, 50 degrees, on embers
When it's heatwave, summer
Enough to die there, suffocating
Or in winter, die there, but there, frozen
70,120 people imprisoned
Whose
21,000 defendants, presumed innocent
All concrete
And of course, not just in prison
Knowing that the equivalent
From a French department
Is concreted every ten years
But who wants to know it or knows it?

Patrice Faubert (2018) puète, peuète, pouète, paraphysicien (http://patrice.faubert.over-blog.com/) Pat says the guest on "hiway index"

This work is in the public domain
Add a quick comment
Title
Your name Your email

Comment

Text Format
Anti-spam Enter the following number into the box:
To add more detailed comments, or to upload files, see the full comment form.